rekuiemu you ichi Yume

Forum Test de Yumi-Nyo...
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 La rue du Lotus

Aller en bas 
AuteurMessage
Ðeathiny
La Nyo à Nyu
La Nyo à Nyu
avatar

Messages : 217
Date d'inscription : 01/10/2010
Age : 30

MessageSujet: La rue du Lotus   Lun 14 Mar - 9:57

1. Nouveau départ


Lucy descendit du train, cherchant la sortit de la gare des yeux, elle n’y voyait pas grand chose entre les trains alignée sur une longue rangée et malgré le toit au dessus des têtes des passager montant et descendant des trains à l’arrêt, le soleil tapait sur le quai. Avec ses grands yeux verts, ses longs cheveux blanc tombant jusqu'à ses genoux, peu commun pour une jeune fille de 19 ans, elle ne savait pas trop ou elle allait. Du haut de son mètre 69, elle se baladait juste avec un sac qui contenait le peu de chose qui lui appartienne encore et quelque vêtement. Elle portait un jeans noir, une blouse noire à courte manche et au col fermant en un v finissant en dessous de sa poitrine et en dessous, elle portait une autre blouse couleur lilas avec de longue manche assez large, le tout cachant sa peau assez pale. Laissant son passer derrière elle, elle s’attendit à ce que tout soit difficile mais elle avancerait malgré cela.

- (penser) *Pff qu’il fait chaud...*

Elle s’avança vers un distributeur de boisson non loin d’elle. Il y avait tellement de gens et pourtant tout été si éphémère. Elle sortit une pièce de sa poche et au moment ou elle voulu l’insérer, elle fit tomber celle ci en dessous du distributeur.

- ... génial !...

Elle refourra sa main dans sa poche et en sorti ce qui lui restait de monnaie.

- *j’ai plus assez*... bon tant pis...

Elle décida de sortir de la gare et de trouver cet appartement qui lui servira de logement le temps qu’elle sera ici. Avançant vers les escalier qui montait au niveau supérieur, Lucy entrevue des allée de magasin et tout au bout de ceux-là, une porte s’ouvrant a la rue, illuminée par un soleil d’été. Alors qu’elle passa cette même porte donnant sur une immense place, Elle sortit de son sac un bout de papier ou elle avait copié l’adresse de l’appartement qu’elle devait visiter. Elle regarda autour d’elle mais ne savais vraiment pas ou aller. Juste à coté d’elle, un homme été assis sur le bord du trottoir, il semblait attendre quelqu’un ou quelque chose. Un peu basanée, il été assez grand, plutôt musclé avec de beaux yeux bleu cacher sous une touffe de cheveux noir. Plutôt mignon se disait-elle mais l’aiderai t’il ? Elle se décida de lui demander son chemin.

- Excusez-moi, savais-vous ou est la rue du lotus ?
- Bien sur, je peux vous la montrer si vous voulais.
- Je ne veux pas vous déranger mais merci quand même...
- Ça ne me gène pas, de toute manière, je n’ai pas grand chose à faire aujourd’hui, voyons ou devez-vous aller... demanda t’il en s’approchant pour voir l’adresse.

Elle lui tendit le papier et avec un sourire il lui dit :

- venez, ce n’est pas très loin d’ici...
- merci...

alors qu’il traversa la place suivi de Lucy, le jeune garçons s’engouffra dans la rue la plus proche d’eux et voyant que Lucy restait un peu a l’écart de lui, il ralentit le pas et demanda :

- vous êtes nouvelle dans les environs ?
- en faite oui, je dois visiter un appartement et me décider si je le louerai ou non...
- vous avez de la chance, les appartements sont plutôt pas mal par ici et les proprios plutôt gentil.

Le reste du chemin se fit en silence. Lucy se demanda si elle avait eu une bonne idée en acceptant de le suivre. La rue été déserte et la plupart des bâtiments autour été de vieille usine délabrée dont certaine n’été plus utiliser.

- Nous y voilà ! dit-il en montrant un bâtiment en mauvaise état. Le proprio à préférer refaire les apparts plutôt que la façade...

Après ses mots, il rentra et quand elle passa la porte, elle n’y croyait pas ses yeux, tout été si jolie. Une vieille dame s’approcha. Celle- ci portait des Lunette carrée agrandissant ses petits yeux bleus ciel. Ses cheveux châtain était attaché en un chignon parfait et ses pommette été parsemer de tache de rousseur. Elle portait un pull en laine bordeaux et une jupe arrivant en dessous de ses genoux brun clair. Elle portait des bottes brunes très foncé cachant le reste de ses jambes.

- Bonjour je peux vous aider ?
- Bonjour, je vous ai téléphoné pour visiter un appart...
- Lucy c’est ça ?
- Oui...
- Et bien allons le visité ! dit-elle avec un grand sourire.
- Oui...

Elle se retourna vers le jeune homme et dit :

- Merci pour votre aide...
- Il n’y a pas de quoi...
- Alex, arrête de draguer ! dit une fille derrière lui.

Lucy rigola et suivi la vieille dame. Elles montèrent 2 étages et avancèrent dans un couloir au mur d’un vert pomme. Quand la vieille dame s’arrêta, elle sourit se demandant comment été l’appartement...

- nous y voilà... dit la vieille dame en cherchant après la clé dans sa poche... tiens, je l’ai oublié en bas ? Attendez-moi la, j’en ai pas pour longtemps.

Lucy acquiesça avec un sourire pendant que la vielle dame disparut dans le couloir. Soudain, Lucy sursauta en entendant un hurlement derrière elle et se retourna. Un petit garçon été derrière elle, rigolant voyant la tête de la jeune fille. Il devait avoir une histoire de 6 ans, les cheveux bruns avec de petits yeux noisette, Il lui manquait une dent de devant. Il portait un short vert et d’un t-shirt jaune.

- il ne faut pas avoir peur de moi madame la nouvelle...
- madame ?
- oui, vous êtes une dame, pas un enfant et maman dit que c’est pas bien de pas dire bonjour alors je suis venu vous dire bonjour à vous madame la nouvelle
- merci... je m’appelle Lucy et toi qu’elle est ton nom ?
- Anthony mais que fait tu encore ? dis une femme qui venait de sortir de la porte juste à coter.
- Non je m’appelle Wolf, tu le sais bien ! c’est pas Anthony mon nom ! dit le jeune enfant en passant la langue.

Elle avait les cheveux bruns mi-long mais ses yeux étaient plus foncés de ceux de son fils, entouré de deux mèches plus courtes. Elle portait une robe blanche fendu a l’extrémité, retenue a la taille par une ceinture noir et or et des bottes brune. Elle avait autour de son poignet gauche un bracelet couleur or. La femme s’approcha et tira sur l’oreille de son fils.

- Tu vas arrêter d’être aussi mal élever ? veuillez l’excuser, c’est un petit polisson quand il s’y met.
- Oh non, il est juste venu me dire bonjour...
- Ah, je croyais qu’il ennuyait encore le voisinage... vous êtes la nouvelle locataire c’est ca ?
- Locataire, c’est encore un peu tôt, mais je viens visiter l’appartement et p-e que oui... mais la vieille dame à oublier la clé.
- Aryanne, ça lui arrive souvent ses dernier temps... mais ne vous en faite pas, c’est la seule chose qu’elle oublie... Oh je manque de politesse, moi c’est marie et vous ?
- Lucy et lui c’est Anthony c’est ça ?
- NON ! dit le gamin en boudant.
- A non c’est Wolf...
- Oui c’est ça ! dit-il avec un grand sourire. Se libérant de sa mère, il rentra chez lui
- Il est plein d’énergie ce ptit ! Bonjour marie. dit la vieille dame qui venait d’arriver
- Bonjour Aryanne.
- Bon a nous porte de malheur je vais enfin pouvoir t’ouvrir
Après ces paroles, Aryanne ouvrit la porte.
- A vous l’honneur...
Lucy rentra dans l’appartement suivi de la vieille dame et à son grand étonnement, l’appartement avait l’air beaucoup plus grand que sur les photos...
- Wouah, il est magnifique...
- C’est le dernier finit, ça fait des mois que j’aurai du le louer mais je l’ai fini plus tard que prévus. Allez-y, visiter le entièrement. Si vous voulais mettre des meuble a vous, prévenez nous, on fera en sorte que ceux ci ne vous dérange pas.
- La seule chose que j’ai est le contenu de ce sac... je crois que je vais le prendre, il est parfait.
- Et bien, bienvenu dans cet établissement. Je vous laisse.
- Et pour les papiers ?
- Je l’ai préparerais, vous viendrez les signer tantôt ainsi vous avez le temps de ranger vos affaire. Je mets la clé sur la table.
- Merci.

La vieille dame sourit et sorti. Lucy alla dans la chambre et posa son sac sur son lit. Elle l’ouvrir et sortit le peu de chose qui lui appartenait. Elle rangea ses vêtements dans l’armoire, mis sa brosse a dent sur levier et un cadre photo ou un couple apparaissait. Sur sa table de chevet. Elle alla poser le dernier objet qu’elle avait sur la table de salon puis alla voir dans la cuisine et regarda la place dans le frigo. Il y avait un petit plat avec un petit mot disant : « vous n’aurait peut-être pas le temps de vous faire à souper donc je vous ai préparé un petit quelque chose pour votre venue. Le proprio ». Lucy sourit, sa nouvelle vie commencée bien mais allait-elle continuer ainsi ?
Maintenant elle devait aller faire quelques courses. Elle prit la clé, ferma la porte et descendit. En bas elle s’aperçu que le jeune homme qui l’avait aidé avant été encore la en train d’attendre que la jeune fille à coter de lui arrête de crier. Celle-ci avait les cheveux blond or, attaché en 2 chignons par des rubans noirs, les yeux d’un bleu ciel. Elle portait une jupe blanche, et une blouse noir et blanche ressemblant à un corsaire. Lucy avait déjà vu des jeunes filles habillées ainsi lors de son voyage et celle-ci décrivait leur style comme étant des gothiques lolitas. Elle se demanda si c’été une bonne idée d’aller les déranger et se dit qu’il valait peut-être mieux les laisser tranquille quand le jeune homme l’aperçu a son tour. Il laissa l’autre jeune demoiselle seul et s’approcha.

- l’appartement te plait ? lui demanda-t-il avec un sourire charmeur.
- Oui, il est parfait mais...
- Alex !!! dit la jeune fille qui s’approchait. Ses joues prenaient une teinte rouge.
- Alicia, tu devrais montrer tes bonnes manières avec la nouvelle locataire... Lucy c’est ça ?
- Oui...
- Mais euuuuhh, tu crois que c’est poli de draguer la jeune demoiselle ?
- Je la drague pas !
- Mais si !
Lucy rigola en les voyant se battre comme deux enfants de 5 ans.
- je peux vous demander encore quelque chose ?
- oui ? dirent-ils tout les 2 d’une même voie se retournant vers elle.
- je cherche le magasin le plus proche...
- Toi, tu as pu l’amener ici ! à moi de lui montrer ça, ainsi tu ne feras pas de bêtise. Dit Alicia en cramponnant le bras de Lucy.
- Comme tu veux... dit le jeune homme mettant ses mains sur la tête, emmêlant ses doigt derrière son crane.
Après ses mots, Alicia emmena Lucy en passant la langue au jeune homme les regardant s’éloigner.
- je suis désolé pour tout à l’heure…
- ce n’est rien...
- à cause de lui, je ne me suis pas présenter...
La jeune fille lâcha le bras qu’elle cramponnait toujours.
- Moi c’est Alicia !
- Lucy, enchanter ^_^
- Et l’autre zoif c’est Alex...
- C’est ton copain que tu le sermonne.
- Non, c’est juste mon cousin...
- Ah... ton cousin... o_o’
- Oui... regarde, on est arrivé ^_^
A peine que Lucy et Alicia entrèrent dans le magasin, le gérant dit :
- Bonjour mesdemoiselles et bienvenu dans mon humble echopp...

Le gérant regarda Alicia et tout à coup il devint blanc... il avait les cheveux brun-roux, une petite barbichette et une grosse moustache en brosse. Ses yeux été d’un bleu des plus mystérieux et il portait un jeans et un t-shirt blanc avec un tablier vert et blanc au dessus d’eux.

- T...Toi...ici ? m...mais je... je n’ai rien fait....
- Ne vous occuper pas de moi, continuer voyons...
- Vous...vous êtes sur ?
- *soupir* Voici Lucy, elle vient d’arriver et elle a besoin de remplir son nouveau frigo ! vous préférer peut-être qu’elle le fasse autre part ?
- N...non...non, Bienvenue ma demoiselle, prenez votre temps...
- Merci. dit Lucy intrigué de la réaction du gérant.
Lucy fit le tour pendant qu’Alicia attendait a l’entrée, le gérant n’avait pas l’air en pleine forme depuis qu’elles étaient entrée dans le magasin. Elle prit un caddy et y mit ce dont elle avait besoin. Arrivée au comptoir le gérant demanda :
- Ce...Ce sera tout ?
- Oui, je crois... dit-elle en réfléchissant... a Non il me manque quelque chose... elle retourna dans un des rayons et revins doucement tout en réfléchissant...
- Voilà... ^_^
- Je t’attends dehors, il fait chaud ici... dit Alicia en sortant du magasin.
Lucy lui fit un signe de tête.
- Dite moi, vous n’êtes pas comme elle au moins ? demanda le gérant toujours avec une tête alarmée.
- Comme elle ?

Le gérant s’approcha doucement de la demoiselle devant lui et dit tous bas :

- On dit d’elle qu’elle est différente, qu’elle est un monstre...
- Ah... ah bon ? et bien non, je ne crois pas être un monstre mais... elle est plutôt gentil bien qu’elle soit possessive... je ne croirais pas ce qu’on dit d’elle, je pense qu’on dit ça parce que quand elle s’énerve, elle fait peur surement... c’est souvent ainsi...
- Vous...vous êtes sur ? je dois pas avoir peur d’elle ?
- Bien sur que non...
- Vous me rassurer, je n’aurai pas voulu avoir des ennuis...
Pendant ce temps, Alicia s’emmerdait et tout en baillant, elle se dit qu’elle ferait bien une sieste. Lucy sortit du magasin chargée de sac.
- Attend je vais t’aider... dit Alicia en prenant quelque sac.
- Merci, c’est gentil...
- Pff c’est lourd, et l’autre qui n’est même pas venu qu’elle goujat...
- Mais... c’est toi qui lui as dit de ne pas venir.
- ...

Les 2 filles restèrent silencieuses tout le long du trajet. Arriver dans le hall du bâtiment, elles posèrent les sacs et Alicia dit :

- pffiou, enfin arrivé...

Elle s’avança prés de son cousin assis, lui frappa sur la tête.

- Mais aïeuuh qu’est-ce qui te prend !
- C’est pour ne pas avoir fait le gentleman... c’été super lourd !
- Mais c’est toi qui n’as pas voulu que je vienne.
- Mais tu m’écoutes jamais d’habitude !
- Et bien pour une fois que je t’écoute, tu m’engueule encore...
- Hum je suis désolé de vous interrompre...

Alicia et Alex se retournèrent vers Lucy avec les sacs encore dans ses mains.

- Je peux vous demander de m’aider encore une fois ? c’est assez lourd, vous ne voulez pas m’aider à tout monter ?
- Mais bien sur... dirent-ils d’une même voix, un large sourire se dessinant sur leur visage en même temps.
Ils se partagèrent les sacs et commencèrent à monter les marche tout les trois.
- Le gérant du magasin a été gentil avec toi ? dit Alicia.
- Oui... Tu sais pourquoi il a peur de toi ? répondit Lucy.
- En faite non, ça a toujours été ainsi...
- Il croyait que tu été un monstre...
Alicia et Alex se regardèrent...
- A bon ? c’est... étrange...
- Je lui ai dit que tu n’été pas plus monstrueuse qu’une souris bien que tu sois très possessive...
- ...Une souris... Dit Alicia avec Alex derrière en train d’étouffer de rire. Attend possessive, moi ? mais non !
- et bien avec ton cousin tu es super possessive tu sais...
- mais non faut juste le tenir en lèse celui la... dit t’elle en essayant de lui donner un coup sur la tête qu’il évitait en imitant une souris.

Quand ils finirent de se courir après comme des gamins, Alicia et Alex reprirent les sacs et continuèrent à monter. Lucy ouvrit la porte et leur demanda de déposer les sacs sur la table.

- Pff enfin arrivé ! dit Alicia.
- Enfin Alicia, on à monter que 2 étage, et en plus on a fait une pause au premier...
- Mais c’été vraiment lourd !
- T’as porté qu’un seul sac, c’est moi et Lucy qui avons tout porté.
- Allons, allons, arrêter et venez boire quelque chose. dit Lucy portant un plateau avec 3 verres. Merci encore de m’avoir aidé a tout monté.
- Mais il n’y a pas de quoi ! dit Alex.
- Mais arrête de faire tes yeux doux ! dit Alicia.
Lucy ne pouvais s’empêcher de sourire en les voyant se disputer.
- Bon ! ça te dit de manger avec nous ? demanda tout à coup Alicia.
- En faite, la proprio a préparé quelque chose pour moi...
- Oh quel chance... il parait qu’elle fait très bien a manger mais... elle refuse de se mettre au Fournaux pour nous...C’est décider ! On va amener ce qu’on devait manger et on mangera a ta table, ainsi tu ne seras pas seule pour ta première soirée dans ton nouvelle appartement...
- C’est gentil mais vous n’êtes pas obliger...
- Mais non, on ne se sens pas obliger...
- En fait c’est son estomac qui lui dicte ses paroles...
- Alex !
- Je ne fais que relater les faits ma chère Alicia...
- Tu peux dire ce que tu veux... Lucy n’as pas dit non après tout... *Lueur noir dans les yeux*.
- Lucy... par pitié dit lui Non qu’elle la boucle pour une fois... une souris n’as pas a avoir une aussi grande gueule ! dit Alex agenouillé devant Lucy qui ne savais pas comment réagir...
- Je... je veux juste que vous arrêtiez de vous...
- Une SOURIS moi ? tu veux voir la souris en colère.
- S’il vous plait... Dit doucement Lucy.

Mais ils ne l’écoutèrent même pas. Elle en eu marre et alla chercher son petit coffre, retourna s’asseoir a table et le posa devant elle. A peine avait-elle lâché l’objet que les deux autre ne dirent plus un mot et regardèrent attentivement dans l’espoir de découvrir se qu’il contenait.

- Lucy... tu va l’ouvrir ? demanda Alicia.
- Non...
- Pourquoi l’as tu pris alors ?
- Et bien vous vous disputez comme 2 enfants de 5 ans alors j’en ai conclu que vous serai autant attirer par ce petit coffre que des enfants de 5 ans, ce qui s’est révélé exact... j’aimerai que vous arrêtiez de vous disputer... vous vous chercher querelle tout le temps, essayer de régler un peu tout ça sans dispute. Je suis la pour faire l’arbitre dans tout ça... je poserai aucune question mais si je vois que vous vous déchainer encore je recommencerai...
- Mais tu va l’ouvrir cette boite à la fin ?
- Peut-être, si vous arrêter tout les 2... bon alors qui a commencer...
- C’est elle dit Alex.
- Non, c’est toi, lors de notre dernier Boulot...
- J’ai fait quoi ?
- Tu la draguer et c’est toi qui lui as pris... en autre terme, tu lui as brisé son cœur dans tous les sens du terme !
- Alors c’est ca qui te déplaisait depuis quelque temps ? qu’est-ce que ça peut faire vu qu’elle avait déjà été condamnée...
- Et bien je me suis mise à sa place et j’aurai en aucun cas aimé qu’on me le fasse.
- Qu’est-ce que ça change, Elle est MORTE !
- Ne haussez pas le... Lucy réalisa se qu’il avait dit...
Alicia et Alex ne dire plus rien...
- Ce n’est pas fini je le vois, continuer jusqu'à ce que vous avez été au fond des choses...
- Non... dit Alex en se levant. On risque de franchir l’interdit !
- Mais...
- Non Lucy, on a passé un pacte avec notre organisation, nous ne pouvons pas allez plus loin, pas en ta présence...
- Si on peut... Alex, il s’agit de moi qui ne comprends pas comment tu as pu lui faire croire que tu l’aimer et après la briser si facilement avec ces mots...
- Et bien tout simplement j’ai mis de coter mon coter humains et j’ai fait ceux pour quoi on ma payer... c’été la seule manière de l’approcher. Je n’ai pas dit que j’en été fier non plus alors je ne comprends pas pourquoi tu m’en veux a ce point...
- Parce que... j’ai le don de ma mère à présent... je l’ai ressenti...

Alex se retourna étonner sachant ce que ça voulais dire. Lucy n’écoutais plus vraiment, elle avait perdu le cours de la conversation depuis bel lurette. Les yeux clos, elle faisait juste attention au ton qu’il utilisait et a sa grande joie, ils y allaient de moins en moins fort... soudain il n’y avait qu’un silence assez lourd quand l’horloge retentis.

- Lucy... dit une voix.
- Quoi ?
- On va manger ?
- Maintenant ?
- Oui... tu as même deux corp remplit de ce bon nectar pour toi toute seule, bonne appétit...
- Quoi !? dit-elle en ouvrant les yeux...
- Lucy tu es sur que ça va ?
- Je...je crois... qu’est-ce qui s’est passé ?
- Tu t’es évanouît pendant que je te parlais du diner... dit Alicia avec un verre d’eau a la main.

Lucy s’aperçut qu’elle été dans les bras d’Alex qui été en train de la coucher sur le canapé. Elle devint rouge comme une tomate, se releva et dit en souriant :

- Ce n’est rien, surement un peu de fatigue...
- Tu es sur ? je t’ai entendu marmonner quelque chose... dit Alex
- Ah... ah bon ?
- Tu disais que tu ne le referais plus jamais...
- J’ai vraiment dit ça ? répondit-elle un peu gêné.
- Oui mais bon, ça te dit de préparer à manger avec moi ? répondit Alicia en se levant
- Mmmmm d’accord...
- Super je vais chercher ce qu’il nous faut...

A ses mots Alicia sortit en trompe de l’appartement. Lucy sentais le regard d’Alex qui devenais de plus en plus pesant. Elle décida de sortir le plat que le proprio avait fait pour elle. Et de ranger les commissions toujours sur la table...

- Tu veux peut-être en parler ?
Lucy s’arrêta, se releva et dit :
- Parler de quoi ?
- De ce qui vient de se passer...
- C’est juste un peu de fatigue, ce n’est rien...
- Un non suffisait... Après tout, tout le monde à ses secrets.

Lucy ne répondit pas et continua à ranger les affaires. Alicia arriva les bras chargé et posa tout sur la table qui été à moitié vide. Durant toute la soirée, Alicia et Lucy rigolèrent pendant qu’Alex écoutait tranquillement. Lucy savait pourquoi il été aussi calme. Sous se regard sur qu’été le siens a cet instant, Lucy savait qu’il pensait a ce secret qu’il ne fallait en aucun cas divulguer...

_________________


Dernière édition par Ðeathiny le Lun 23 Juil - 10:01, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://requiemu.forumgratuit.be/
Ðeathiny
La Nyo à Nyu
La Nyo à Nyu
avatar

Messages : 217
Date d'inscription : 01/10/2010
Age : 30

MessageSujet: Re: La rue du Lotus   Lun 14 Mar - 10:13

2. Le réveil


Le lendemain, Lucy se leva tôt, elle devait être présentable pour son premier jour de travail. Surtout après avoir dormit si peu la veille. Elle se maquilla de manière a cachée les énorme cernes noires autour de ses yeux et été assez contente du résultat. Elle prit une douche et s’habilla. En sortant de l’appartement, elle faillit bousculer quelqu’un.

- Excusez-moi, je suis si maladroite se matin.
- Ne vous excusez pas voyons, les premiers jours de travail son toujours stressant, Lucy...
- Comment connaissait vous mon nom ?
- Je vous ai entendu parler avec votre voisine hier... a moi de me présenter, je me nomme Maily, je suis voyante. Dit la jeune dame.

La dame avait de longs cheveux Bruns attaché par un bandeau bordeaux, de beaux yeux d’un gris - bleu mystère. Habiller d’une longue robe bordeaux soutenant sa poitrine par un corsaire noir, on ne pouvait pas dire qu’elle était habillé comme tout le monde.

- Et bien je suis enchanter mais...
- Nous parlerons plus tard, tu va être en retard...
- Ou...oui. a tantôt alors... bonne journée.
- Bonne journée. Dit la dame en partant.

Lucy descendit les marches qui menait a l’entrée. Soudain dans les escaliers, elle tomba nez à nez avec Alex qui avait l’air préoccupé. Son air disparut quand il leva les yeux vers Lucy et un sourire se marqua des lors sur son visage.

- Tu as l’air encore bien pressé Lucy...
- Bonjour Alex, je suis désolé mais on parlera tantôt, je vais être en retard a mon travail.
- Alors c’est ça, je croyais que tu m’évitais...
- ...Pourquoi ?
- et bien pour hier, tu avais l’air mal à l’aise... surtout pour ton secret...
- je... je vais être en retard...
- tu sais où aller au moins ?
- oui... hum... Non...
- je t’accompagne...
- mais...
- ne t’en fait pas, je ne t’ennuierais pas...

A ses mots, tous les deux descendirent et sortirent... Lucy lui donna l’adresse et toujours avec le même sourire, il l’emmena jusqu’à destination. Lucy lui fit signe lorsqu’il repartait et entra dans le bâtiment face à elle. À son grand étonnement, elle se retrouva face au gérant qu’elle avait vu hier soir.

- Bonjour, je peux vous aider ? Oh bonjour... Lucy c’est ça ?
- Oui... euh je suis votre nouvelle.
- Cliente je sais.
- Non je...
- choisissez ce que vous voulez. Mais ou est cette nouvelle...
- elle est la...
- ou ça ?
A ses mots Lucy leva le doigt...
- c’est... toi ?
- oui...
- et bien c’est parfait, je m’appelle Patrick. J’espère que tu n’es pas trop nerveuse.
- Ce matin si mais maintenant ça va mieux...
- Bon et bien je vais t’expliquer en quoi consiste ta tache.

La journée se passa à merveille et Lucy appréciait de plus en plus sa nouvelle vie. La journée se passa rapidement et sans problème. Quand elle eu fini, Lucy s’approcha du gérant qui rangeait des bouteilles.

- J’ai fini monsieur...
- A déjà ? tu es rapide et efficaces. Attend je vais te donner ton horaire.

Il alla vers son bureau au fond du magasin, Lucy a ses talons. Il prit la feuille qui été sur son bureau et la tendit a la demoiselle devant la porte.

- Voilà...
- Je ne travaille pas demain ?
- Non, je sais que tu viens d’emménager alors je voulais te faire un petit cadeau de bienvenu et t’offrir se jour de congé... il y a une fête au temple demain, demande au gens de ton immeuble, ils y vont chaque année...
- Et bien merci monsieur... vous irez ?
- Peut-être, je ne sais pas encore... j’irai peut-être y tenir un stand.
- Vous allez encore travailler ?
- J’aimerai agrandir le magasin et souvent les jours de fête rapporte beaucoup... si je le fait cette année, je pourrai aller à la fête de l’année prochaine et y participer.
- Je pourrai vous aider si vous voulez demain ?
- Non, non, demain c’est ton jour de congé...
- Très bien... mais je trouverai un moyen de vous aider...
- C’est bien gentil, Lucy... on se verra peut-être demain.
- Oui, bonne soirée Monsieur.
Lucy sorti du magasin et s’arrêta net. Alex l’attendais toujours avec le même sourire.
- Je suis content de voir que tu te plais à ton nouveau travail.
- Que fait tu la, Alex ?
- Et bien j’avais peur que tu te perdes...
- On est venu dans ce magasin hier, je ne me saurai pas perdue.
- Mince, je suis démasquée... je voudrais en savoir plus sur toi, devenir plus ami avec toi qu’on ne l’ait tant qu’Alicia n’est pas la...
- Ah bon, elle te sermonnerait c’est ça ?
- Elle croit que je te drague, qu’elle idée absurde...
- Absurde... je suis désolé mais je suis fatigué, j’aimerai rentrer...
A ses mots Lucy avança sans se retourné. Alex la rejoins et dit :
- Pourquoi ne veut tu pas parler de toi, de ton passé ?
- J’aimerai ne pas avoir de passée...
Alex l’attrapa au bras et avec un regard sévère, il lui dit :
- Ne dit jamais ça, sais tu combien il est difficile de vivre sans avoir de passée ?
- Je pense que ça serai plus facile que d’en avoir un marquer de malheur tu sais.
- Détrompe toi... il n’y a pas pire que de ne pas avoir de passée...
- Tu... tu me fais mal Alex...
Alex lâcha son bras, une marque de main apparaissait sur celui ci.
- Je suis désolé. A ses mots il parti en avant.

Lucy regarda son bras et pensa... pourquoi dire ça ? Après tout, tout le monde a un passé. Quand elle leva les yeux, elle vu qu’il y avait un parc et décida de s’y arrêter... ses pensée vagabondait entre les parole d’Alex et se qu’elle se souvenait. Soudain dans un flash, elle se souvint d’un visage, un garçon avec un œil bleu et un vert... sans pouvoir les contrôler, des larmes coulèrent le long de ses joues et une Lueur rouge apparut dans ses yeux...

- LUCY !!! retentit une voix.

Lucy frotta ses yeux et leva la tête. Alicia accourrai suivi d’Alex.

- Lucy, est-ce que tu va bien ? qu’est-ce qu’il t’a fait ?
- Que... Quoi ?

Alicia se retourna vers Alex et tout en criant.

- Comment as tu osée la faire pleurer !

Alex regardait Lucy avec un regard effrayer mélanger à un peu d’intrigue.

- Alex tu m’écoute au moins ?
- Ce reflet...
- Que... quel reflet.

Alicia se retourna vers Lucy et regarda ses yeux...

- Il n’y a aucun reflet.

Lucy se leva, effrayer de ce qu’elle venait d’entendre...

- Tu... Tu la vois ?
- Quoi ce reflet rouge ? demanda Alex.

Lucy ne répondit pas. Les larmes recommencèrent a couler.

- Lu...Lucy. Dit Alicia étonné de voir la jeune fille pleurer.

Lucy parti en courant vers chez elle, elle ne savait pas quoi faire, ni quoi penser. Comment pouvait il avoir vu cette Lueur ? Lui qui été si humain. A courir sans regarder ou elle allait, elle bouscula quelqu’un. Elle frotta de nouveau ses yeux.

- Je suis désolé de vous avoir bousculé...
- Ce n’est rien. Dit une voix étrangement familière.

Lucy leva les yeux et reconnu la dame qu’elle avait rencontré le matin même.

- Mai...Maily...
- Viens, j’ai à te parler... une bonne tasse de thé te ferait du bien, je crois.

Lucy sourit en voyant le visage serein de la dame face à elle. Arriver chez Maily, Lucy fût étonner de voir combien il faisait sombre dans la pièce.

- Assit toi... dit Maily avec une voix si calme. Je vais préparer du thé.

Lucy s’assit et regarda autour d’elle. Une odeur de fleur flottait dans la pièce illuminée par des bougies aux milles couleurs. Maily revint avec une théière et deux verres. Elle versa le thé dans les deux verres et s’assit à son tour.

- Fait attention, c’est chaud.
- Merci... vous vouliez me dire quelque chose.
- Lucy, je suis ta voisine, tutoie-moi ! oui, je voulais te parler de ce qui s’est passé...
- Se qui s’est passé ?
- Alex à un don qu’il ignore... c’est pour ça qu’il a vu ton pouvoir...
- Qu... quoi ? je n’ai pas de pouvoir moi ! répondit-elle en déviant son regard.
- Voyons Lucy, aurez-tu oublier que j’été médium ? je sais que ton passée est difficile a accepter, que tu as perdu un être cher a tes yeux a cause de cette force qui est en toi et qu’Alex a réveiller tout ses souvenir douloureux.

Lucy resta bouche bée...

- Com...
- Comment je fais ? c’est ainsi depuis des générations dans ma famille, nous prophétisons l’avenir depuis des lustres. Je ne veux pas que tu me dis quoi que se soit... je veux juste que tu comprennes que renier ton passée et ce pouvoir ne te mènera nul part et que rester seule n’est pas la meilleur solution... malgré ce qui est arrivé. ils te comprendront si tu leur donne la chance d’être tes amis...
- Je... je dois y réfléchir...
- Bien... comment te sens tu ? ta nouvelle vie te plait ?
- Oui, il y a une fête demain ?
- A oui, le festival... chaque année, nous nous habillons avec des costume spéciaux et nous organisons une commémoration a une légende de ses contrée... je ne t’en dirai pas plus, je pense que le découvrir par toi même serai mieux...
- Mais je n’ai rien à me mettre...
- Demande a Alicia, elle a toujours plein de robe. Vous faite à peu près la même taille, je suis sur que ça ira...
- Après ce que j’ai fait ?
- Ne t’en fait pas, elle ne t’en voudra pas...
- Merci, je vais y aller alors.
- A la prochaine Lucy...

Lucy sourit et se leva. Elle ouvrit la porte et descendit dans le hall. Au moment ou elle descendit, Alex et Alicia rentrait dans le bâtiment.

- Ou est-ce qu’elle aurait pu aller... dit Alicia en regardant Alex.

Celui ci s’arrêta en apercevant Lucy. Alicia l’aperçu a son tour et s’approcha.

- Lucy... je...
- Je suis désolé, je n’aurai pas dû...
- Non, c’est notre faute, après tout on aurait peut-être dû ne pas essayer de connaître ton passée...
- Non, c’est juste un mauvais souvenir... j’ai perdu récemment un ami et j’ai encore un peu de mal à l’accepter... au faite, Alicia, il y a un festival demain...
- Oui, tu va y aller ?
- J’aimerai bien mais... Maily m’as dit que tu aimais les costumes, tu ne veux pas m’en prêter un ?
- Tu as vu Maily ? demanda Alex les yeux écarquillé.
- Oui... pourquoi ?
- Elle ne sort pas beaucoup en faite... c’est même plutôt étonnant que tu l’ai vu si vite. Dit Alicia avec un grand sourire. Bon allons voir ce qui te plairait.

Alicia cramponna le bras de Lucy et monta les escaliers. Alex les suivit.

- Non, toi tu reste ici... Lucy va devoir se changer et il n’est pas question que tu t’incruste...
- Bon... si je n’ai pas le choix... j’aurai aimé vous aider à choisir...
- Pervers ! dit Alicia en donnant un coup sur la tête du jeune homme.
- Aïeuuh...

Alicia ouvrit la porte et fit entrer Lucy.

- Attend moi, je vais chercher les costume...

Lucy acquiesça et attendit. Alicia arriva en tirant une grosse malle.

- Attend je vais t’aider... dit Lucy.

Elle se mit derrière la male et poussa de toutes ses forces. Quand celle ci se retrouva dans le salon les deux jeunes filles s’assirent essoufflée.

- Dit donc, c’est des briques que tu as mis dans cette male...
- Non c’est juste des costume... répondit Alicia en ouvrant la malle.

Elle se mit à fouiller en lançant ce qui ne lui intéressait pas. Soudain elle sourit.

- J’ai trouvé ! tiens essaye ça.

Lucy pris le costume et se changea pendant qu’Alicia continuait a fouillait la grosse malle.

- Voilà...
- Mmmmm un peu court mais ca te va bien. Viens, il y a un miroir dans ma chambre.

Alicia pris Lucy part la main elle l’amena dans sa chambre...

- Alors ?
- Mmmmm tu n’as pas autre chose ?

2 Heures passèrent durant laquelle elles changèrent et changèrent d’idées. Quand elles choisirent le costume adéquat, Alicia s’occupa de l’arranger et Lucy alla cherche Alex.

- Alex, on a fini...
- Dit donc, vous en avez mis du temps ?
- Et bien je ne penser pas que choisir un costume soit si dur...
- Je peux remonter maintenant parce que...
- Parce que ?
- Ça fait une heure que je dois aller aux toilettes. T_T
- Oh...

La soirée se termina, Lucy rentra chez elle, se fit a manger et alla coucher. Cette nuit la, Lucy fit de drôles de rêves, le genre de rêve qu’elle aurait préféré ne pas faire. D’horribles rêves ensanglantés. Le lendemain quand elle sortit de son appartement pour aller chercher son costume, elle croisa marie.

- Bonjour Lucy.
- Bonjour marie.
- Tu as fait des cauchemars cette nuit ?
- Je... je crois pourquoi ?
- Alors c’été ça, on t’a entendu crier. Anthony a dit qu’il allait massacrer ceux qui été en train de te faire du mal. C’est un bon garçon bien qu’il soit têtu.
- Je suis désolé de vous avoir réveillé...
- Oh mais ce n’est rien.
- Ah Mademoiselle Lucy ! Qui vous a fait du mal ? Je vais lui montrer comment un Loup protège ses amis ! dit Anthony qui venait de sortir de nulle part, faisant sursauter les deux dames.
- Oh euh Anthony, c’est gentil mais...
- Ne les protéger pas, ils ne doivent pas vous faire du mal !
- C’été juste un cauchemar...
- Mais vous disiez de vous laisser tranquille.
- Ah ? en fait je ne sais plus à quoi je rêvais. Ne t’en fait pas, quand j’aurai des problèmes, j’appellerai Wolf le plus grand des Loup ! dit Lucy avec un grand sourire.
- Compte sur moi !

L’enfant été rassurer et repartit. Lucy se retourna vers Marie et dit :

- J’espère que ça ne vous dérange pas que je joue a son jeu...
- Oh mais non, il est même plus sage depuis que vous le faite. Vous savez qu’il y a une fête aujourd’hui ?
- Oui, mon patron me laisse la journée pour pouvoir y assister. J’ai même trouvé un costume.
- C’est bien ça, je vais vous laisser je dois finir celui d’Anthony. On se verra peut-être.
- Oui, à plus tard. Dit Lucy

Marie rentra chez elle et Lucy alla toquer à la porte en face. Alicia vint ouvrir avec une mine super fatiguée.

- Lu...Lucy, qu’est-ce que tu fais la ?
- Il est 9h00, si on veut être prête pour tout a l’heure, il faut peut-être qu’on commence à se préparer...

Le regard d’Alicia s’écarquilla à ses mots.

- Dé...Déjà 9 heures ? je me suis coucher si tard que je vais être horrible a la fête... oh nooooooooonnnnn.
- Ne t’en fait pas, je te maquillerai, on y verra aucune trace de fatigue sur ton visage ! dit Lucy avec un clin d’œil.
- Très bien, entre je vais préparer une bonne tasse de café et on se préparera juste après.

Lucy rentra dans la chambre et alla s’asseoir dans le divan. Soudain une porte s’ouvrit juste a coté d’elle et Alex entra dans la pièce.

- Tiens... Lucy ? que fait tu la ?
- Et bien aujourd’hui c’est le festival, on doit se préparer...
- A oui c’est vrai, le festival...
- Tu n’y va pas ?
- Non, j’ai du boulot.
- C’est dommage...
- Pourquoi ? tu aurais voulu que je vous accompagne ?
- C’est dommage que tu soit obligé de travailler alors que tout le monde fera la fête...
- *petit rire* ça m’est égale en faite. Et toi tu ne travaille pas ?
- mon patron m’a donné congé pour cette occasion.
- Dans l’espoir que rien ne viendra perturbée la fête alors...
- Alex, tu dois te préparer. Et je ne veux pas que tu entre ainsi chez moi ! dit Alicia qui venait de la cuisine.
- Mais... je le fait bien d’habitude !
- Oui mais t’imagine si Lucy aurai été en train de se changer ?

Alex ne dit rien et regarda Lucy. Quand elle croisa son regard, il le détourna et dit :

- Et bien, j’aurai fait demi-tour.
- Et bien c’est le moment de revenir sur tes pas mon cher cousin, on va se changer !
- je t’ai déjà vu te changer !

Alicia ne dit rien mais son regard foudroyait son cousin de telle sorte que l’atmosphère devint glacée.

- Et puis j’été venu te demander le dossier du boulot d’aujourd’hui !
- Ils sont sur ta table !
- Il en manque un bout ! dit-il avec froideur en regardant Alicia du coin de l’œil.
Alicia ne répondit pas, elle tourna les talons et alla dans sa chambre. Elle revint avec un dossier.
- Voilà ma copie, ne le perd pas !
- Merci, amusez-vous bien les filles. Dit-il en repartant par la porte.

Lucy regardait toujours cette porte, Alicia avait tourné le dos a celle ci pour servir le café qu’elle venait de faire. Soudain la tête d’Alex dépassa de la porte et il racla sa gorge. Alicia sursauta.

- *soupir* qu’est-ce que tu veux encore ?
- dite... puisque je ne vais pas au festival, je peux vous voir quand vous vous serez changé ?

Alicia pris la tasse encore vide sur la table et la lança vers son cousin qui se protégea avec la porte

- Hé mais je ne dit pas maintenant ! juste quand vous partirez, après tout, c’été ton boulot celui-ci !
- Moi je suis d’accord. Dit Lucy pour essayer de calmer la tension
- D’accord mais juste une fois, l’année prochaine tu leur dit que c’est notre jour de congé à temps !
- Pas de problème. A tantôt ! dit-il en fermant la porte.

Alicia s’approcha de cette même porte et la ferma à clé. Elle regarda Lucy et dit :

- On ne sait jamais...
- Je vais aller chercher les costumes, ils sont dans ta chambre ? dit Lucy en souriant.
- Oui.

Lucy alla les chercher et pendant les deux heures qui suivirent, les deux filles s’habillèrent et se pouponnèrent. Elles sortirent de l’appartement et allèrent toquer à la porte d’a coter. Alex vint ouvrir avec un crayon dans la bouche et ne vu qu’Alicia.

- Vu que ce n’est pas moi que tu voulais voir, je lui ai dit de se cacher le temps que je mette en scène son entrée...

Alex resta muet et attendit, soudain Lucy sorti de sa cachette. Alex lâcha son crayon en l’apercevant. En voyant la tête qu’il faisait, Lucy su qu’il n’en croyait pas ses yeux.

- Alors tu en pense quoi ? demanda Alicia.
- Et... et bien Lucy tu es... magnifique.
- Merci... dit-elle en rougissant un peu
- Bon et bien on y va alors, peut-être qu’on se verra se soir cous’.
- Ok a ce soir.

Alicia attrapa la main de Lucy et l’emporta. La journée se passa à merveille et Lucy adorais l’ambiance de cette fête. Alors qu’elle marchait a travers les stands, elle s’aperçu qu’un groupe d’enfant été autour d’une femme habillée d’une longue robe de soie blanche. Elle avait de très longs cheveux Acajou attaché en queue de cheval arrivant à ses genoux et des yeux bleu. Lucy la regardait avec attention quand Alicia vint à lui taper sur l’épaule. La jeune fille sursauta et se retourna.

- Elle est magnifique n’est-ce pas ? c’est Erika, elle incarne la jeune Amy de la légende.
- Amy ?
- Oui selon la légende, Amy été une jeune princesse retenue prisonnière d’un méchant roi. On raconte qu’elle tomba amoureux d’un esclave et qu’elle voulait s’enfuir avec son amant loin de cet ignoble roi mais il l’apprit et tua l’esclave. Alors qu’il été en train de mourir dans les bras d’Amy, celle ci lui donnant un seule doux baiser et les blessure du jeune esclave disparut, en même temps que la jeune princesse. On dit que chaque année, elle réapparait juste pour une nuit dans les bras de son amant près de la source dans les montagnes.
- C’est une jolie histoire... dit Lucy tout en regardant la princesse.
- Tu va bien ?
- Oui, elle me fait juste penser à ma mère. Dit Lucy avec un sourire.

La jeune princesse s’approcha de Lucy entouré de plein d’enfant.

- Mais que vois-je ? L’héritière de mon pouvoir... dit Erika
- Que...quoi ? répondit Lucy les yeux écarquiller.
- Oh c’est vrai, je ne t’ai pas dit. Selon cette même légende, des paysans très pauvre on trouver un bébé a cette source. Quand ils décidèrent de l’emmener, La princesse apparut et les remercia d’avoir accepté de s’occuper de sa fille chéris. On dit qu’après qu’ils aient adopté la petite Lucy, ils n’ont plus jamais souffert de la pauvreté.
- Lucy ?
- Oui, c’est pour ça que je t’ai fait mettre ce costume... ironique n’est-ce pas ?
- Ton nom est Lucy ? et bien c’est parfait... veux-tu te balader a mes coter ? tu verras c’est assez marrant. Dit Erika.

Durant toute la fin de cette journée, Lucy s’amusa tel une enfant. Elle n’avait plus rie de la sorte depuis des années. La nuit commença à tomber et tout le monde commencèrent a allez vers le temple au pied de la montagne. Lucy rejoint Alicia et s’aperçu qu’un grand podium été placé dans la cours de celui ci. Alors qu’elle cherchait toujours Alicia, Lucy aperçu une ombre menaçante qui se dirigeais vers les coulisse. Elle décida de la suivre et quand elle fut assez proche, elle vu qu’il ressemblait beaucoup a un ninja. Il s’approcha de la loge d’Erika et sortit un genre de couteau. Lucy sorti de sa cachette espérant le faire fuir.

- Que fait tu ici et que comptes-tu faire avec cet objet à la main ?

L’homme se retourna et dit :

- Ne te mêle pas de ça, ce ne sont pas tes affaire ! mais... maintenant que tu es là, Lucy, je ne peux pas te laisser partir !

Il s’approcha dangereusement de Lucy mais dans cette robe, elle ne saurait pas courir. Elle reculait à mesure qu’il avançait. Soudainement il fonça vers elle et prise de panique, Lucy essaya de s’enfuir mais à peine avait-elle tourné les talons que le gars l’attrapa, sa tête dans le creux de son coude.

- Je suis désolé mais tu n’aurais jamais du t’interposer.

Lucy sentait l’étreinte de son adversaire se resserrer doucement, elle avait de plus en plus de mal a respirer. Quand elle commença à voir flou, elle sentit en elle une force s’accroitre. Soudain elle attrapa le bras de l’homme et le fit valser au dessus de sa tête. Quand il toucha le sol, il regarda vers Lucy. Elle avait un regard d’acier et des yeux écarlate. L’homme se relava.

- Tu... Tu n’es pas humaine, Lucy. J’été sur que tu nous cachais quelque chose mais je ne me doutais pas que ça serai une chose pareil !

Lucy ne disait rien et commença à s’approcher.

- Attends ! L’homme enleva son masque. Regarde, c’est moi Alex.

Lucy s’arrêta, le regarda, ses yeux s’écarquilla un instant puis s’évanouit. Alex s’approcha et la regarda de plus près. Il sourit et la pris dans ses bras.

- Tu as gagné, Belle Lucy, je ne la tuerai pas...

_________________


Dernière édition par Ðeathiny le Lun 23 Juil - 10:04, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://requiemu.forumgratuit.be/
Ðeathiny
La Nyo à Nyu
La Nyo à Nyu
avatar

Messages : 217
Date d'inscription : 01/10/2010
Age : 30

MessageSujet: Re: La rue du Lotus   Lun 14 Mar - 10:21

3. Passé oublié


Alicia rentra chez son cousin en trompe.

- Je la cherchais partout, mais qu’est-ce que tu as foutue ? le contrat n’a pas été réglé !
- Je connais son secret maintenant ! dit-il calmement.
- Qu... quoi ?
- Elle m’a suivi et elle s’est interposer...
- Tu ne comptais pas la tuer au moins ?
- Non, je voulais juste l’évanouir, mais elle m’a fait valser...
- Tu rigole ?
- Elle comptait vraiment m’éliminer. Je lui ai montré que c’été moi et elle est tombé dans les pomme.
- Et tu l’as ramené ici sans tuer Erika...
- Voilà...
- Mais, ou veux-tu en venir quand tu dis que tu connais son secret ?
- C’est un être magique comme nous...
- Comment tu le sais ?
- Tu connais beaucoup de filles qui deviennent tout à coup surpuissante avec des yeux écarlates ?
- Ah... elle a changé d’apparence ?
- Non... tout du moins si son apparence a changé, je ne l’ai pas remarqué. Ce qui m’inquiète le plus c’est qu’elle ne s’est toujours pas réveillé... je crois qu’il va falloir prévenir son patron qu’elle ne va pas bien.
- Très bien, moi je vais aller lui dire et toi tu va chercher Maily, peut-être qu’elle sera t’aider. D’accord ?

A ses mots Alicia sortit de l’appartement et partit. Arriver au magasin, elle rentra et attendit...

- Je suis désolé mademoiselle mais c’est encore fermer.
- Je sais, c’est au sujet de Lucy...
- Ah ? oh Alicia c’est ça ? qu’est-ce qui ne va pas ?
- Et bien elle se sentait très mal hier soir et elle s’est effondrée avant qu’on arrive chez nous. Elle ne s’est pas encore réveiller mais elle n’as rien. Je suis venu de sa part m’excuser de ne pas venir travailler...
- Si elle ne se sent pas bien, qu’elle reste coucher. Vous serez me dire si ça va mieux se soir ? oh et apporter lui ceci, c’est pour son premier jour. Dite lui de bien se reposer, d’accord ?
- Très bien. Quand elle se réveille, je viendrais vous prévenir...

Alicia sortit du magasin et avança dans la rue, tout en pensant. Quand elle rentra dans l’appartement de son cousin, Maily été près de Lucy les yeux clos. Soudain elle ouvrit les yeux et regarda Alex.

- Tu devrais être plus prudent la prochaine fois que tu règle un contrat...
- Je sais mais je ne m’attendais pas à ce qu’elle me suive. Alors comment va-t-elle ?
- Et bien... il y avait en elle un être qu’elle a scellé pour protéger les personnes qui l’entoure. Et c’est cette créature que tu as réveillé ! Enfin du moins son pouvoir, d’après ce que je voix, son physique devrait changer un peu quand elle se transformera.
- Vous savez dire à quel genre de créature nous avons à faire ? demanda Alicia
- Non, elle garde un physique humain.
- Mais pourquoi est-ce qu’elle ne s’est pas encore réveiller ? demanda Alex
- Et bien son coté monstre se régénère pour enfin faire partie d’elle. Il faut du temps mais d’ici un quart d’heure elle sera réveiller. Méfié vous, vous ne savez pas qu’elle Lucy se réveillera !
- Merci Maily
- Oh il n’y a pas de quoi, je vais retourner chez moi... si vous avez encore besoin de moi, vous savez ou me trouver.

Alicia et Alex restèrent dans le silence jusqu'à ce que Lucy se réveille. Ses yeux été redevenu normal et il lui fallut quelque minute avant de se lever et de réaliser ou elle été.

- A... Alex. Tu m’as fait mal hier. Pourquoi tu as voulu me tuer ? demanda Lucy les idées encore flou.
- Je ne comptais pas te tuer...je voulais juste que le manque d’oxygène dans le sang, pousse ton corp à s’évanouir... je ne savais pas que tu avais scellé une partie de toi...
- Alors tu l’as vu ?
- non, on a réveillé ton pouvoir avant le changement d’apparence.
- Comment en sais-tu autant ? et il est quelle heure ?
- Si c’est pour ton boulot, ton patron a été prévenu, d’ailleurs il m’as remis ça et a dit qu’il fallait que tu te repose si ça ne va pas... je vais aller te préparer le thé que Maily à amener... dit Alicia en se levant
- Elle été la ?
- Tu ne la pas sentit ?
- Alors ce n’été pas un rêves. elle me demandait si ça allait... non, c’est à l’autre Lucy qu’elle demandait si ça allait...Je suis désolé mais il faut que je rentre un peu... et que je me prépare pour le boulot malgré tout !
- Oh non, jeune demoiselle, il n’est pas question que tu te lèves ! dit Alex en attrapant le bras de Lucy qui essayait de se lever.
- *ptit rire* pourquoi un assassin tel que toi me protège ? J’imagine qu’Alicia est un assassin aussi ?

Alex ne répondit pas. Alicia revint de la cuisine, un plateau a la main qu’elle déposa sur une petite table et commença à servir le thé dans 3 petites tasses. Elle offrit une tasse à Lucy qui la regarda.

- Vous ne m’avait toujours pas dit comment vous savez autant sur les être magique. Et pourquoi être devenu des assassins ?

Alicia posa la tasse et se leva. Elle prit son manteau et sortit.

- Ce n’été pas notre choix d’être des assassins. Les parent d’Alicia sont mort parce qu’il avait refusé qu’elle le devienne. Je l’ai suivi pour la protéger.
- La protéger ?
- La mère d’Alicia avait un don d’empathie. A tous les coups, elle en hériterait et comme je l’avais prévu, elle en a hériter.
- Ça va poser problème n’est-ce pas ?
- Bien sur, elle ne pourra pas se protéger des sentiments qui vont la submergée.
- Du moins pour l’instant...
- Qu... quoi ? c’est possible ? demanda Alex
- Bien sur, mais c’est un entrainement très dur et très long ! que vas-tu faire maintenant que ce don s’est éveiller ?
- Je ne sais pas. Si je préviens le comité, ils exigeront sa tête et si je ne dit rien, elle va devoir continuer mais tout ça... c’est a elle a choisir !

A ce moment la, Alicia ouvrit la porte et regarda Lucy

- Ton patron a dit qu’il n’était pas question que tu viennes travailler aujourd’hui, surtout après avoir perdu connaissance hier !
- Tu...tu y es allé ? demanda Lucy.
- Je lui avais dit que je viendrai lui prévenir quand tu te réveillerais ! je suis désolé mais moi j’y vais... répondit Alicia froidement.

Après ses mots Alicia claqua la porte derrière elle laissant Alex et Lucy a deux. Le silence qui s’en suivi devint de plus en plus lourd. Soudain la voix d’Alex retentit.

- Dit moi... qu’est-ce que tu es ?
- Et bien je suis... un vampire. Ou tout au moins à demi...
- Tu va avoir besoin de sang alors.
- Non, seule mon autre partie de moi en a besoin seulement si je reste transformer trop longtemps. Et une gorgé ou deux suffit pour la rassasier... répondit-elle en essayant de détourné les yeux

Alex fut surpris de voir la tristesse se lire dans les yeux de Lucy après ses paroles.

- Pour... pourquoi est-ce qu’à chaque fois qu’on parle de quelque chose qui se rapporte à ta vie, ton regard s’assombrit et la tristesse qui s’y lit est-elle si oppressante ? dit Alex.

Lucy le regarda et pendant quelque seconde, elle se rappela pourquoi elle avait décidé de changer de vie, décider d’oublié...

- Je... cette partie de moi qui a tant besoin de sang a autrefois tuer quelqu’un qui était important a mes yeux... je ne peux pas la contrôler et... c’est pour ça que j’ai décidé d’oublier et de la sceller...
- Tu... cette personne étais quelqu’un de ta famille ?
- Non, c’est lui qui m’avait accepté tel que j’étais... c’est lui qui m’as montré que malgré ce genre de secret, je pouvais aimer et chérir quelqu’un de... d’humain. Répondit-elle les larmes aux yeux revoyant cette scène atroce ou elle lui prenait sa vie.
- Tu veux peut-être en parler ?

Lucy le regarda et des larmes jaillirent de ses yeux sans qu’elle puisse les arrêter. Les dernier mots qu’il avait prononcée n’arrêter pas de résonner dans sa tête et pendant un instant, elle cru le voir a la place d’Alex. Avec une si petite voix à peine perceptible, elle dit :

- Je... je veux juste arrêter de m’en vouloir. Que même si je n’avais pas fait ça, il serait mort... que même si je n’avais pas le choix, que ce n’étais pas moi qui lui avais pris son souffle.
- Mais peut-être que ça t’aiderai à comprendre, non ?
- Non

A ses mots Lucy frotta ses yeux et se leva, Alex se leva à son tour pour l’empêcher de se lever. Mais elle s’éloigna avant même qu’il pu dire un mot, elle ouvrit la porte et soudain s’arrêta, se retourna vers Alex et dit :

- Même si ça m’apaise un peu, j’ai pris sa vie. Je n’ai pas droit a son pardon, je l’ai attaqué et tuer ! et pour m’obliger à comprendre que j’étais dangereuse, elle se rendort après être rassasié. Ses derniers mots resteront dans ma mémoire a jamais, mon âme déchirer par chacun d’eux ! alors quoi que tu fasses, quoi que tu dises, je ne pourrai jamais oublier, ni me sentir mieux.

Lucy sortir de l’appartement d’Alex et alla vers le siens.

- Mademoiselle Lucy ! dit une petite voix non loin.

Lucy se tourna et aperçu Anthony encore déguiser.

- Anth... Wolf... bonjour. Dit-elle en souriant
- Mademoiselle Lucy, je vous ai pas vu hier, où étiez-vous ?
- Oh je... je n’étais pas bien alors je suis rentré.
- Rentré chez le voisin ?

Lucy s’abaissa à son niveau et avec un petit sourire, elle dit :

- Mais non, j’ai étais lui dire que j’allais mieux, il m’a raccompagné ici...
- Oh. Mais vous avez rien, n’est-ce pas ?
- Non, je vais mieux. C’est ton costume d’hier ?
- Il n’a pas voulu l’enlever. Dit Marie qui venaient de sortir. Anthony, le diner est prêt.
- Ne m’appelle pas Anthony !
- Mais elle est obligée Wolf. Dit Lucy. Après tout qui est le plus grand des Loup ? si elle ne le fait pas, tout le monde saura qu’elle sait ton secret.
- Oh, mais bien sur ! dit le jeune garçon avec un grand sourire.
- Alors comme ça tu n’as pas voulu enlever ton costume
- Non, je voulais te le montrer. Il est beau hein ?
- Oui, magnifique.
- Et oui ma maman, c’est la meilleure au monde !
- Tu as raison mais tu devrais le lui montrer plus souvent.
- Ah ! tu crois ?
- Oui... tu devrais lui obéir et ne plus lui parler méchamment...
- Je vais y penser. Bon maintenant je vais manger ! à plus tard.

Lucy fit signe avant qu’Anthony ne parte en coup de vent.

- L’année prochaine, j’aimerai te demander de me faire un costume si ça ne te dérange pas...
- Bien sur que non, j’aime coudre et puis voir les gens porter ce que j’ai fait me fait plaisir. Mais celui ci est bien fait.
- J’ai du l’emprunter à Alicia...
- Je pense qu’elle vous le laissera... bon je vais aller voir si il ne me fait pas de gaffe. A la prochaine Lucy.

Lucy fit signe de la main et rentra dans son appartement. Les jours qui suivirent, Lucy ne parlais plus beaucoup à Alicia et Alex, Elle essayait même de les éviter. Alicia avait l’air de lui en vouloir, mais Alex essayait toujours de lui parler. Un jour alors qu’elle sortait de son travaille, Alicia l’attendait. Elles allèrent se balader dans le parc qui était en face.

- Que me veux-tu ? demanda Lucy
- Et bien... je sais qu’Alex t’as explique ce qui se passais dans ma tête pour l’instant...
- Tu veux parler de ton don d’empathie ?
- Oui... je ne sais pas ce qu’Alex a fait. Vu se sentiment que je ressens à chaque fois que tu l’aperçois, tu dois soit lui en vouloir, soit l’éviter...
- C’est pour ça que tu es venu me parler ?
- Non... en tant qu’assassins, je ne doit avoir aucune pitié. Seulement un assassin avec un don d’empathie ne peut pas y arriver. Je sais qu’il est possible de contrôler ce don et que tu sais comment on fait.
- Ah tu veux que je te montre...
- Arrête, j’attrape un mal de crane... je ne veux pas vraiment mais je n’ai pas le choix si je veux rester en vie.
- Tu va le cacher ?
- Non, je vais leur dire.
- Ils te tueront, tu en es consciente ?
- Pas si il accepte de me remplacer...
- Et qui ?
- Je ne sais pas encore... tu m’aideras ?
- Oui, à condition qu’on ne pose aucune question sur moi... du moins sur mon passé ou mon pouvoir !
- Très bien ! mais je veux que tu te réconcilie avec Alex, le pauvre à l’air si triste de ne pouvoir t’aider...

Lucy sourit et dit :

- On verra...

Lucy rentra avec Alicia et tout deux rigolait comme des folles. Arriver dans le hall du bâtiment, Alex descendait les escaliers. Il vu Lucy et fronça les sourcils quand il vu Alicia juste a coter en pleine conversation.

- Tu nous reparle maintenant ?
- Oh mais tu vas pas t’y mettre maintenant, mon mal de crane commençais a disparaître ! dit Alicia prenant sa tête dans les mains. Ce don va me rendre folle au bout du compte...
- Désolé mais tu devrais comprendre non ? dit Alex
- En faite non, j’étais pas la pendant que vous parliez et je ne sais pas ce qui s’est passé. Répondit Alicia

Alex attendit un peu avant de répondre.

- J’ai des nouvelles du comité. on ne les verra pas avant 6 mois. Et aucun contrat durant ce temps...

Alicia soupira de soulagement, cela enlevais un poids énorme sur son cœur et avec un sourire, elle regarda Lucy et dit :

- Si je pouvais améliorer mon impact sur ce dons d’ici la, ça m’aiderait beaucoup...
- Et bien on commencera vite alors ^_^
- Et attends... tu vas l’entrainer ? demanda Alex
- Peut-être que ça pose un problème, Alex ?
- Je... ! Répondit Alex.
- Alicia, tu ne veux pas nous laisser, ce genre de crise pourrait te tuer...
- Tu... ? Demanda Alicia.
- Je vais lui remonter les bretelles et après ça ira mieux... du moins de mon coter !
- Très bien si on me cherche, je serai chez moi...

A ses mots Alicia monta, Alex la suivi du regard et quand elle quitta son chant de vision, il se retourna vers Lucy et dit :

- Alors, comme ça tu va me remonter les bretelles ? tu va utiliser tes pouvoirs alors !
- Oh ! ça y est, ta découvert mon secret du coup tu le cri sur tout les toits !
- Je ne le cri pas, je ne fait qu’observer comment tu fonctionne...
- Mais qu’en sais tu, tu ne me connais même pas !
- Oh la Oh la mais que se passe t’il ici ?
- Aryanne... dit Alex en voyant la vieille dame sortir de la pièce qui servait d’accueil.
- Bonjour tout les deux... vous êtes en froid maintenant ? dite moi, qu’est-ce qui se passe ?
- Je suis désolé mais je voudrais que vous ne vous mêlée pas de ça ! répondit Lucy d’une froideur.
- Oui mais tu te souviens quand Alex et Alicia se disputais ? tu as fait l’arbitre... Alicia n’étant pas la pour le faire, je le ferai moi même

Lucy ne répondit pas tout de suite, Elle y réfléchit et accepta.

- Bon commencer depuis le début... dit la vieille dame en regardant Lucy.
- Moi je n’ai rien à dire, c’est lui qui a commencé ! dit Lucy mitraillant Alex d’un regard noir.
- Moi qui ai commencé ? mais ce n’est pas moi qui nous évitais, moi et Alicia !
- Tu sais très bien pourquoi et puis, Alicia m’évitais aussi ce qui me posais pas de problème à le faire mais toi... plus collant que ça tu meurs !
- Et alors j’aime savoir comment mes ami vont mais quand il vous réponde pas c’est compliquer... comme si il m’en voulait !
- Je ne t’en voulais pas, je voulais juste que TU arrête de fouiné dans mon passé !
- Ah ça y est c’est Moi le problème maintenant !
- Mais qu’est-ce qui te prend ? je t’ai rien dit, ni rien fait qui te fasses réagir ainsi !
- ET BIEN SI, LES GENS S’INQUIETE POUR LEURS AMIS, LE FAITE QU’IL NE VOUS PARLE PLUS ET VOUS EVITE ALORS QUE VOUS VOULAIS JUSTE LES AIDER... VOILÀ CE QUE TU AS FAIT !

Ces paroles résonnais dans le crane de Lucy. Elle n’avait même pas songé à ça...

- Wouah, quel silence... dit Aryanne au bout de quelques minutes d’attente. Je crois que vous avez régler ce qui vous posais problème. Je vais vous laisser mais Alex, la prochaine fois ne hausse pas la voix...

Alex regarda Aryanne partir, Lucy n’avait toujours rien dit et n’avait toujours pas bougé. Alex la regarda et dit :

- Je ne voulais pas te choquer ni te faire du mal en fouillant dans ton passé. Seulement cette tristesse qu’on voix dans tes yeux comme maintenant me brise le cœur. Si tu me cherche je serais chez moi...

Après ses mots, il tourna les talons et alla vers les escaliers. A peine avait-il fait 3 pas que Lucy lui répondit.

- Tu veux tant que ça savoir ?

Alex se retourna et vu une Lucy comme il ne l’avait jamais vu...

- Je vais te le dire alors... je viens avec toi.

Alex suivi de Lucy monta les escaliers. Puis allèrent dans le couloir vide et entrèrent dans l’appartement d’Alex sans un mot.

- Assied-toi, je vais préparer quelque chose à boire.

Lucy alla s’asseoir la ou elle était coucher quand son coté vampire étais entré en action après plusieurs mois d’inactivité dû au scellage. Alex revint avec du café. Il versa deux tasses et s’assit à son tour.

- Je connaissais Drazik depuis toute petite. Toutes les bêtises, on les faisait ensemble. On était tellement proche qu’avec le temps cette amitié devint un amour robuste et même son frère jumeaux n’avais jamais réussit à nous séparer.

Le regard de Lucy se perdit dans ses souvenirs et un sourire se dessinait sur son visage.

- Il savait pour ton pouvoir ?
- Oui, il savait tout sur moi. Il avait un don d’empathie lui aussi mais ne la su que bien plus tard...
- Voilà pourquoi tu sais aider Alicia...
- Oui... une guerre éclata avec le pays voisin et on m’avait appelé en tant que gardienne à combattre ceux qui voulaient la mort de notre roi. Drazik fut choisit à la place de son frère qui en fut enragé. Durant les derniers combats, je n’avais pas pu boire de sang et quand tous les ennemis furent décimés, j’étais affamé. C’est alors que j’ai attaqué Drazik. J’étais comme dans les pommes et quand le vampire en moi fut rassasié, je repris connaissance. Il était dans mes bras vider de son sang. Il m’a regardé et il a dit : « ne t’en veux pas, c’est mieux ainsi... » et il mourut...la guerre pris fin. Je pris mes affaires et je suis partie sans me retourné.
- C’étais il y a combien de temps ?
- Il y a 6 mois. j’ai voyagé de ville en ville, jusqu'à me décidé de choisir un endroit ou vivre le temps qu’il me restait...et me voilà !
- A bon, il n’y a que 6 mois ? j’aurai cru plus...
- Non, c’est peut-être pour ça que je m’en veux encore.
- Et tu es certaine que c’est ce qui s’est passé ?
- Je ne pourrai jamais le dire a 100%, je ne voix pas comment je réagis transformé.
- Et tu ne pourrais pas le savoir d’un moyen ou d’un autre ?
- Si je ne fait plus qu’un avec cette partie de moi, je pourrai voir ce qu’elle voix mais...
- Mais ?
- Seule un déclic pourrai me faire souvenir de ce qui s’est passé ce jour la... arrêtons nous la. Maintenant que tu sais, j’espère que tu n’essayeras pas d’en reparler...
- D’accord.

_________________


Dernière édition par Ðeathiny le Lun 23 Juil - 10:22, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://requiemu.forumgratuit.be/
Ðeathiny
La Nyo à Nyu
La Nyo à Nyu
avatar

Messages : 217
Date d'inscription : 01/10/2010
Age : 30

MessageSujet: Re: La rue du Lotus   Lun 14 Mar - 20:36

4. L’arrangement
Les jours passais et Alex ne reparla plus de son passé. Elle travaillait dur avec Alicia mais les mois défilait sans qu’Alicia ne progresse. Un jour alors que Lucy attendait Alicia, Alex vint en courant.

- J’ai des nouvelles...
- Alex ?
- Ils n’ont personne pour la remplacer à ce poste et elle va devoir prouver que son entrainement porte fruit d’ici 3 jours.
- On va devoir changer de tactique alors...
- A moins que je ne trouve un remplaçant ou qu’Alicia ne progresse miraculeusement en 3 jours, il n’y a rien à faire.
- J’ai peut-être une idée...
- Une idée ?
- Oui. Alicia ne se présentera pas à ton comité !
- Mais...
- Je viendrais avec toi me présenté en temps que remplaçante...
- Lucy ! mais tu ne supporte déjà pas ton passé... pourquoi noircir ton avenir ?
- Ne t’en fait pas, ce ne seront pas des gens que je connaitrais comme Drazik.
- Tu sais que si tu leur plais, ils t’obligeront à continuer ?
- Tu me sous-estime Alex ! Je leur enlèverais cette idée de la tête.
- N’oublie pas que ce son des innocents que tu tueras.
- J’ai tué des tas d’innocents qui ont juste voulu protégé leur famille et leur patrie. Ce n’est pas ça qui va me faire changer d’avis !
- Mais... !
- Arrête, j’ai pris ma décision ! dans 3 jours, je viendrais avec toi et je protégerais Alicia !
- Tu vas devoir faire tes preuves. Tu sais te transformé facilement ?
- Bien sur c’est même très simple... je m’entraine en même temps que ta cousine. A par que moi j’ai vécu toute ma vie avec ses dons ! n’ai pas si peur, tout se passera bien !

Alex fit un signe de la tête et tout deux rentrèrent. Lucy expliqua son idée à Alicia qui n’accepta pas. Elle lui fit comprendre qu’elle n’avait pas le choix et qu’elle avait pris sa décision. Les jours passait et Lucy faisait comme si de rien n’étais. Le soir avant le 3eme jour, Alex alla voir Lucy. Il toqua et attendit mais personne ne répondit. Quand il s’appuya sur la porte, celle si s’ouvrit. Il entra et dit :

- Lucy ? tu es la ? je dois te parler, c’est important !
Il alla dans la chambre et n’eu pu croire ce qu’il voyait. Lucy avait des cheveux courts.
- Pourquoi as-tu coupé tes cheveux ? Lucy, tu me réponds ?
A ses mots Lucy se retourna et un frisson circula tout le long de son dos.
- Lu...Lucy...
Lucy avait un regard d’acier et les yeux de nouveau écarlate. Elle s’approcha vers Alex qui ne pouvaient plus bouger. Elle s’avança vers lui comme si elle allait l’embrasser.
- Lucy, tu me fous les jetons, arrête !
- *petit rire qui fait froid dans le dos* Je te fais si peur que ça Alex ? ne t’en fait pas, je ne compte pas te mordre, je peaufinais un peu ma technique. Tu en pense quoi ?
- Tu... tu es transformé la ?
- Bien sur, et quand j’aurai retrouvé ma forme initial, je me souviendrais de tout ça... alors tu voulais me parler ?
- Et bien je... répondit-il en la regardant
- Je t’intimide tant que ça ?
- Je préfèrerais que tu redeviennes la Lucy que je connais. Si ce que j’ai à dire ne te plait pas, je ne veux pas de bonne crise cardiaque.
- Bon, très bien !

A ses mots Lucy s’illumina et s’écroula. Alex eu le temps de la rattraper et quand elle ouvrit les yeux, il fut soulager de voir qu’elle n’avait rien.

- Alex...
- Ça va ?
- Je suis désolé, je suis trop fatigué pour rester debout lors de la transformation.
- Oh euh c’est rien, je dois te dire...

Lucy se releva et le regarda.

- Elle fait peur ?
- Assez bien...
- Pourtant je crois qu’être figé veux plus dire qu’elle est effrayante plus que tu voudrais le dire !
- Hé ! tu sais ce qui c’est passé ?
- Oui, je ne fait plus qu’un avec elle ! fait attention, cette partie de moi aime jouer ! bon qu’est-ce que tu voulais me dire ?

Lucy sorti de la chambre et alla s’asseoir dans son divan. Alex la suivit et s’assit à son tour

- Tu... je ne veux pas que tu y ailles !
- *soupir* on en a déjà parlé Alex.
- Je sais mais je ne veux pas, et si rien ne marchais comme on le voudrait ?
- Et bien ma seule priorité serait de vous protéger tout les deux ! Alicia sera se défendre si on vient l’attaquer ici mais tuer quelqu’un d’innocents poserai problème. On n’a pas d’autre choix et puis je vais pouvoir m’amuser un peu. Regarde bien et détends toi, tout iras bien !
- Mais ce n’est pas à toi de me protéger, c’est à moi de te protéger !
- Et c’est ça qui t’ennuie ?
- Un peu...
- Dit-toi qu’ils ne pourront pas me tuer !
- Je sais mais...
- Oh arrête un peu !
- Arrêter de m’en faire pour toi ? JAMAIS !
- Bon on recommence depuis le début, qu’as tu a me dire ?
- Je te l’ai déjà dit !
- Non, tu tourne autour du pot ! ce que tu viens de me dire est juste un prétexte pour cacher ce que tu veux dire !

Alex se leva et alla vers la porte. Lucy se leva et dit :

- Tu compte t’enfuir ? tu sais bien que si on ne règle pas ça tout de suite, ça va être pire !

Alex s’arrêta, se retourna et avança vers Lucy. Lucy fronça les sourcils et recula d’un pas, mais le divan l’empêcha et elle faillit tomber. Alex la rattrapa et dans la foulé, il l’embrassa.

Lucy ne su quoi dire et Alex retourna sur ces pas.

- Att... Attends ! dit Lucy.

Alex s’arrêta toujours muet et se retourna. Lucy regardais le sol et elle leva les yeux.

- Je ne veux pas que tu me dises si ce que je ressens est réciproque. Je veux juste que tu comprennes que quoi que tu me dises, je me ferai du souci pour toi !

Après ses mots, il sortit de l’appartement. Lucy s’avança vers la porte, l’ouvrir l’aperçu près des escaliers. Elle le suivi et l’appela. Il se retourna et Lucy lui sauta dans les bras. Ils reculèrent jusqu'à ce que le mur l’empêche d’aller plus loin. Lucy resserra son étreinte pour ne pas le lâcher. Alex étonné sourit et l’entoura de ses bras à son tour. Le lendemain, Lucy se prépara et sorti de chez elle. Alex l’attendait déjà et ils allèrent toquer chez Alicia pour lui prévenir qu’il y allait. Et descendirent les étages. Dans le hall, un homme habillé d’un costar noir s’approcha d’eux quand il aperçu Alex. Il avait des cheveux longs attachés en queue de cheval noir ébène et des yeux noirs en amande, il avait la peau plus pâle qu’Alex mais moins qu’elle.

- Alex...
- Malcom !
- Et Alicia ? dit Malcom en voyant Lucy

Lucy le regarda et fit un signe négatif de la tête.

- Lucy ! dit-elle en tendant sa main.

Malcom regarda Alex d’un air sévère et Lucy dit :

- Cella vous pose t’il un problème ?

Malcom regarda de nouveau Lucy et écarquilla les yeux en voyant ceux de Lucy devenir écarlate.

- Je... non, je suis désolé. Allons-y.

Lucy et Alex suivirent Malcom. En sortant du bâtiment une voix d’homme retentit. L’homme avait les yeux vert émeraude et les cheveux noirs. Il portait un jeans et une chemise noire

- Alex !!! ATTENDS !

Alex regarda l’homme et se mis à rire en le voyant rater la bordure et tomber a ses pieds.

- Est-ce que ça va ? demanda Lucy

L’homme se releva et pendant un instant regarda Lucy...

- Je... si je ne vais pas bien, vous vous occuperais de moi comme une infirmière ? oh oui, habillé d’un beau cosplay. *bave*

Alex leva son poing et tapa un bon coup sur la tête de l’homme qui avait l’air dans la lune.

- Mais aïeuuh, quand je dis ça à Alicia tu ne dis rien !
- Oui mais ce n’est pas Alicia ! et puis... on doit y aller !
- Ah ? oh bonjour Malcom
- ... Michael...
- bon je vous laisse. Dit l’homme en rentrant dans le bâtiment.
- On va pouvoir y aller ? dit Malcom avec une tête d’enterrement.

Lucy rentra dans la voiture suivie d’Alex. Malcom monta à l’avant. La route fut longue et Lucy demanda :

- A quoi ressemble le comité ?
- Je ne sais pas. Répondit Alex
- Comment tu le sais pas ?
- Je ne les ai jamais vus !
- Mais... comment tu faisais pour avoir les instructions ? et c’est qui celui la ?

Alex vu Malcom se retourné et avec un sourire, il attendit que Malcom réponde mais celui se retourna de nouveau sans dire un mot.

- Lui c’est Malcom, c’est lui qui me donne les instructions... il donne toujours deux exemplaire du dossier. Ainsi si je perds le miens, Alicia a le siens.
- Oh et bien enchanté Malcom !

Celui ci ne répondit pas et Lucy regarda Alex les yeux froncer.

- Il aurait aimé voir la belle Alicia !
- Mais non ! dit le jeune homme se retournant vers Alex. C’est juste que...
- Que ?
- Oh et puis zut, je n’ai rien à expliquer !

Lucy rigola doucement et lui dit :

- Tu sais je vais travailler avec vous dorénavant ! Tu verras encore Alicia mais tant que son état ne se sera pas améliorer, c’est moi qui l’as remplacerai !
- Si le comité accepte... parce que tu n’as pas l’air terrible. Dit-il en la regardant de haut en bas
- Pourtant en voyant ta tête tantôt, on aurait pu croire le contraire !
- C’est juste que ton regard faisait peur !
- Ce n’est pas la seule chose qui fasse peur... dit Alex toujours aussi calme.
- Ah bon ?
- Dit toi qu’elle a réussit à me battre !
- Au combat ?
- Oui...
- Ouf je crois que je ne vais pas t’énerver alors... Lucy c’est ça ?
- Mais c’est juste parce que je savais plus respirer... et puis je ne me contrôler pas a cet époque mais maintenant que je peux faire usage de toute ma force, ça va être génial...
- Tu l’empêchais de respirer ?
- Ma dernière mission a été un échec total tu te souviens ?
- A alors voilà quel été le contre temps...
- Oui et vous ne toucherai pas un poil d’Erika compris ? Dit Lucy en faisant croire qu’elle était en colère...
- Ah... vous êtes proche toutes les deux ?
- Juste au festival ^_^
- Au festival ? o_o’
- Et puis... elle me fait penser à ma mère... Lucy avait l’air dans la lune souriant dans le vide.

Malcom s’approcha d’Alex et dit :

- Comment elle fait pour changer l’ambiance ainsi ?
- Je n’en ai aucune idée.
- Nous somme arriver monsieur.

Alex sortit de la voiture suivi de Lucy. Tous 2 suivirent Malcom et entrèrent dans un énorme bâtiment entourée d’un immense jardin limité par des murs hauts de 3 mètres. Ils prirent un ascenseur jusqu’au 7eme étage et quand la porte de l’ascenseur s’ouvrit, Malcom fit une révérence en montrant la porte devant eux.

- Veuillez avancer jusqu'à être dans la lumière.

Lucy et Alex sortirent de l’ascenseur et avancèrent dans la salle sombre devant eux. Il y avait seulement un cerceau de Lumière au centre de celle ci. Quand il fit au centre de la pièce, une voix retentit et un homme assez âgé apparut avec d’autre. La lumière fit allumé et Lucy découvrit qu’ils étaient tous sur un haut pied d’étal d’au moins de 2 mètres.

- Vous voici aujourd’hui devant notre haut conseil. Alors est-ce que l’entrainement de votre partenaire porte t’il ses fruit ?
- Et bien il est trop tôt pour le dire ô grand conseil... répondit Alex
- COMMENT ? dirent les 7 hommes devant eux.
- Veuillez expliquer ce que cette jeune fille fait ici ? dit l’homme le plus loin d’eux.

Lucy s’avança et dit :

- Je me nomme Lucy et...
- Votre nom nous importe peu ! répondez à la question ! dit un autre homme
- *soupir* je suis l’entraineuse d’Alicia, pardon, de sa partenaire !
- et en quoi est-ce si important ?
- et bien, puisque l’état ne s’améliore pas assez rapidement a votre guise, je suis venu vous proposer mes service et de la remplacer le temps qu’il le faudrait !
- comment osez-vous ? dit l’homme le plus proche d’eux.
- Et bien vous comprendrez vite que je ne suis pas ici pour m’amuser. Dit Lucy.

Les 7 hommes écarquillèrent les yeux en voyants une Lucy différente près de l’un d’eux en train de lécher ses doigts.

- Que...comment faite vous ça ?

Lucy sauta et tomba près d’Alex dans un élan d’élégance. Lucy avait l’air plus... sexy. Ses cheveux étaient beaucoup plus cours et son regard d’acier étais d’un froid que l’on cru a une fille des neige pendant un instant.

- Qu’importe ! après tout, vous n’en avez que faire de mon prénom ! Accéderiez- vous a ma demande ?
- Je n’y voix pas d’objection, vous nous avez fait vos preuves. Très bien, votons, moi ce sera oui.
- Oui.
- Oui.
- Oui.
- Oui.
- Oui.
- ...NON...
- Pourquoi ? demanda Lucy
- Parce que vous n’avez pas l’air de comprendre qui nous somme ! si nous voulons vous tuez la maintenant nous n’aurons qu’a appuyer sur ce bouton !

Lucy ricana tout en le regardant puis elle dit :

- Comment ferez-vous pour tuer un Vampire ?

L’homme ne répondit pas mais les autres commencèrent à parler entre eux. Quand le silence revint, il dit :

- Très bien mais si nous vous engageons vous ne pourrai pas revenir en arrière
- A moins de vous tuez !
- Comment ?
- Si vous essayez de m’obliger à travailler pour vous après qu’Alicia va mieux, je viendrai vous volez votre vie a vous et a votre descendance !

L’homme ne dit plus rien et voyant que Lucy avait gagnée cette part, il dit :

- Et bien nous somme arriver à conclure alors. Bienvenu et euh... trouvez vous quelque chose à mettre de plus... pratique lors de vos missions !
- Très bien, ce fut un plaisir de faire affaire avec vous mes seigneurs. Dit Lucy en faisant la révérence que fait un assassins Vampire a leur maître.
- Oh Alex, qu’en est-il de votre famille ? votre mère adoptive va mieux ? demanda un homme qui n’avait alors rien dit depuis le début de l’entretien.
- Malheureusement, la maladie l’as emporté, elle n’était plus toute jeune vous savez !
- Je suis navré pour vous, c’étais une femme généreuse vous savez, et bien je vais vous laisser allez. Bonne route !

Alex fit une révérence et tourna les talons, suivis de Lucy toujours les cheveux cour qui s’allongeais petit à petit lui rendant sa forme originale. Dans l’ascenseur, Malcom les attendait encore.

- Félicitation... dit-il à Lucy pendant que l’ascenseur descendait les étages.
- Ils ne sont pas si féroces après tout !
- C’est jusque parce qu’ils ne savent rien faire contre vous.

Lucy regarda Alex et lui dit :

- Tu n’es pas le vrai cousin d’Alicia ?
- Non, j’ai étais adoptée par sa tante qui ne savais pas avoir d’enfant... je devais avoir 6 ans.
- Et... avant ?
- Je ne sais plus, je n’ai aucun souvenir d’avant cela...

Lucy se souvint alors la réaction qu’il eux la première fois qu’ils parlèrent de son passé.

- C’est pour ça que tu as réagis ainsi ?
- Réagis ? oh tu parle de l’autre fois quand j’ai vu cette lueur rouge dans tes yeux ?
- Oui... je suis désolé...
- Oh ce n’est rien...

Lucy lui sourit et le reste du trajet fut en silence de nouveau. Arrivé chez eux, Lucy se retourna vers Malcom et dit :

- Ça te dit de manger avec nous ?
- Moi ? et bien...
- Tu verras Alicia ainsi...
- Elle a un don d’empathie n’est-ce pas ?
- Oui...
- Je vais y aller, je dois rentrer et encore travailler.
- Il est facile de cacher ses sentiments à un empathe, pense à votre amitié !
- Que... pourquoi dit tu ça ? o_o’
- Allez viens, ça lui fera surement plaisir... s’il te plait, pour fêter notre victoire !
- Pour un assassins, tu es bien réjouit... dit Malcom en voyant le sourire de Lucy.
- Et bien... que je sois assassins ou non, je ne dois pas me faire ronger pas cette idée.
- Très bien je reste... tu es sur que ça suffira ?

Lucy sourit et lui fit un clin d’œil. Alex la regardait et sourit à son tour écoutant ses belles paroles. Il repensa au moment ou ils se sont rencontrés, 6 mois au paravent et au soir où il avait éveillé ses pouvoirs. Puis le jour ou elle était si triste quand elle expliquait ce qui lui faisait autant mal et cet unique baiser qu’il eu le jour avant. Ils rentrèrent tout les trois.

- Alex, Malcom ! oh et mademoiselle l’infirmière !
- Hein ? dit Lucy O_o
- Michael, qu’est-ce que tu fous ? demanda Alex el le voyant prendre la main de Lucy.
- Et bien j’ai mal mon dos, tu ne veux pas venir chez moi pour faire disparaître cette douleur
- Euh o_o’

Soudain Alicia accouru et tapa un énorme coup sur la tête de Michael qui s’effondra k.o. elle regarda Lucy et dit :

- Alors ?
- Et bien c’est acceptez ! d’ailleurs on va faire la fête tout les 4...
- Vous n’allez pas inviter Michael hein ?
- Et bien non, c’est... tiens il est ou ? dit Lucy en regardant derrière elle après Malcom. Attend j’arrive !

A ses mots, Lucy sorti du bâtiment et revint quelque instant après tenant Malcom par le bras. Elle le balança et il glissa jusqu’au pied d’Alicia.

- Aïe... Lucy...
- Oh tu n’as rien ? demanda Alicia qui l’aida à ce relevé.
- Oh non, j’ai juste étais surpris.
- Voilà le 4eme...
- Oh tu reste ? alors je vais préparez a mangez pour cette occasion !
- Euh merci Alicia !
- Euh on va fêter ça chez qui ? moi, Alicia ou toi, Lucy ? demanda Alex.
- Et bien chez moi, c’est moi qui les ai bluffés ! Dit Lucy en faisant la fier : - D
- Mais tu comprends que tu va devoir... dit Alicia baissant les yeux
- Oh Alicia ! ne t’en fait pas, Alex me protégera ! et toi tu seras protégé dans les bras de Malcom ! répondit Lucy en poussant Alicia dans les bras du jeune homme a coté d’elle.
Alicia et Malcom rougirent un peu.
- *petit rire* allons-y... dit Alex en attrapant Lucy par le bras.

Tout les 4 montèrent chez Lucy. Alex et Malcom allèrent s’asseoir dans le divan et les 2 filles allèrent dans la cuisine. Alicia regarda dans le frigo et se relava puis dit :

- il manque quelques ingrédients...
- il manque quoi ?
- oh euh...
- et bien je vais y aller...
- on va y aller à deux !
- non, reste ici....
- mais... tu va avoir besoin d’aide...
- je vais embarquer Alex ! dit moi ce qu’il te manque.

Alicia écrit sur un papier ce qu’il avait besoin et Lucy alla au salon regarda les garçons et dit :

- Alex, tu veux bien venir avec moi, il manque des ingrédients et je vais avoir besoin de ta force
- Euh... d’accord.

Tous deux sortirent et descendirent les escaliers. Soudain Alex demanda.

- Tu avais vraiment besoin de ma force ?
- J’avais besoin d’une paire de mains mais pas de ta force, c’est vrai...
- Alors pourquoi ?
- Et bien elle ne m’a pas parlé de ce qu’elle ressentait quand Malcom la regardait...
- Ça veut dire que ton conseil fonctionne...
- Non, en faite c’était juste pour qu’il accepte... a moins qu’elle ne veuille pas les écouter, on ne sait pas cacher ses sentiment a un empathe.
- Ah et ça veux dire ?
- Qu’elle confond ses sentiments et ceux de Malcom, donc qu’elle ressent la même chose ! détailla Lucy en voyant Alex s’y perde.
- Tu es en train de ma dire qu’ils...
- ...sont fous l’un de l’autre, oui...

Alex sourit et compris pourquoi elle a voulu les laisser ensemble. En chemin, Alex pris la main de Lucy et s’arrêta.

- Alex ?
- On nous suit...
- Oh... d’accord...

Tous deux continuèrent à marcher et Lucy se transforma doucement. Elle regarda le parc et derrière elle du coin de l’œil

- Je vais dans le parc, rejoins moi quand tu auras fini... dit-elle
- Très bien, a tout à l’heure !

Lucy s’approcha et l’embrassa, tout du moins c’est ce qu’on voyait au loin doucement elle dit :

- C’est un monstre et d’après ce que je ressens, c’est moi qu’il suit... fait le tour...

Lucy sourit et traversa et Alex continua son chemin. Arriver devant la balançoire, Lucy s’arrêta et dit :

- Alex ? tu as déjà finit ?
- Je ne suis pas Alex ! dit une voix menaçante.
- Qui est la ?

Lucy se retourna et un homme lézard apparut.

- Quel drôle de masque...

L’homme ricana gobant ce qu’elle disait et dit :

- Pourquoi crois-tu que se soit un masque ?
- Et bien tu ressemble à un lézard sans vouloir t’offensé
- C’est parce que je suis un lézard...

Lucy se mit à rire comme une folle. La colère monta chez son ennemi qui dit :

- Qu’y a-t’il de si drôle ?
- Je... je suis désolé mais c’est la plus bête histoire qu’on m’est raconté...

A ses mots, l’homme enleva sa veste. Il portait en dessous un pagne noir attacha avec une ceinture ornée d’un boucle en forme d’aigle. Lucy sourit et dit :

- Alors tu es vraiment un lézard.

Elle attendit qu’il dise ou fasse quelque chose mais celui ci ne fit rien.

- Que comptes-tu faire ?

Le lézard se mit à baver et dit :

- Mmmmm tu as de ses courbes.
- En d’autre termes, tu veux t’approprier mon corp c’est ça ? ne crois pas que je te laisserai faire...
- Et bien je te battrais et ensuite, tu seras à moi !

Lucy se remit à rire, au poing de se plier en 2, se qui mit le monstre plus en rogne qu’il n’était. Elle se releva en frottant ses yeux et dit :

- Je rigolais parce qu’un lézard ne peux rien contre moi !

Le lézard grogna et dit :

- C’est ce qu’on va voir !

A ses mots, il fonça vers Lucy la gueule ouverte. Quand il cru atteindre sa cible, il s’aperçu qu’elle n’était plus la, il regarda autour de lui quand soudain Lucy se mit à ricaner. Sa voix avait changé et était devenu si froide.

- Qu’elle lenteur, j’aurai le temps de boire une tasse de thé tranquillement !

L’homme regarda en l’air les yeux écarquillé et vu Lucy perché sur la barre de la balançoire. Elle ferma les yeux, sauta et retomba avec une souplesse étonnante par terre, aussi légère qu’une feuille tombant d’un arbre en automne. Quand elle ouvrit les yeux, son regard était devenu de pierre. Et sa voix encore plus froide.

- Veux-tu encore m’affronter ?
- J...je...
- Bien ! alors je vais juste te mettre hors jeu, que tu comprennes qu’il n’est pas correct d’attaquer une demoiselle !

Lucy fonça vers le monstre tétanisé. Lui donna un énorme coup de poing dans le ventre et enchaina avec un coup dans la mâchoire. Le lézard était a terre, K.O. elle attrapa sa langue et sa queue et fit un nœud. Quand elle eut fini son nœud, elle entendit quelqu’un crié après. Elle se retourna et vit Alex. Elle s’approcha de lui tout en reprenant sa forme initiale, durant le changement, elle s’effondra et Alex eu le temps de la rattraper. Elle rouvrit les yeux mais il y avait toujours cette Lueur rouge dans ses yeux.

- Est-ce que ça va ?
- Je... je crois mais je ne pourrai plus me transformer pour l’instant...
- Mais tes yeux...
- C’est de cette manière que se manifeste l’envie de sang... bon allons-y tant que tu sois le seule à la voir...

Lucy et Alex se retournèrent vers le lézard et à leur grand étonnement, un Michael en mauvaise état était allongé a la place du monstre. Lucy prit la main d’Alex lui montrant qu’il était temps d’y aller. Tout deux partir laissant l’homme a terre, seule dans la nuit. Ils allèrent au magasin et retournèrent chez eux. Quand ils passèrent devant le parc, Lucy sourit et dit :

- Il est rentré. On lui demandera des explications demain.

Alex ne dit rien et continua, prenant la main de Lucy dans la sienne. Arriver devant le bâtiment, Alex pris les sacs de Lucy et dit :

- S’il est la, donne lui un coup sur la tête de ma part...

Lucy sourit et tout deux rentrèrent. Aryanne était la et attendais.

- Vous voilà enfin ! dit-elle furieuse

Alex et Lucy se regardèrent puis la regarda de nouveau.

- Quelque chose ne va pas ? demanda Alex
- Ce qui ne va pas ? j’ai vu ce que tu as fait à Michael ! mais qu’avais tu en tête ?
- Moi ? dit Alex étonné !
- Qui veux-tu d’autre ?

Alex se retourna vers Lucy qui le regarda de nouveau. Soudain elle éclata de rire au point de s’agenouillé. Aryanne s’approcha et s’abaissa tout en disant :

- Ça va ?

Lucy frotta ses yeux et dit :

- Ce n’est pas Alex qui lui a fait ça...
- Ah ?

Lucy leva la tête les yeux fermé et dit :

- C’est moi. respirant fort et doucement.
- Com... tu as battu un Lézard, toute seule ? dit Aryanne les yeux écarquillé

Lucy ouvrit les siens et la Lueur rouge dans ses yeux était plus éclatante. Aryanne écarquilla de nouveau les yeux et dit :

- Depuis combien de temps es-tu en manque ?

Lucy la regarda et fronça les sourcils.

- Comment savez-vous ça ?
- Et bien j’ai déjà combattu des Vampires, il y a longtemps...
- Vous êtes un chasseur ?
- Mais non, ils attaquaient les plus jeune d’entre nous et les plus âgée on du les repousser ! bon alors, depuis combien de temps ?
- Il doit y avoir une heure ou deux... après que j’ai donné une bonne leçon a cet idiot de pervers !

Aryanne soupira en repensant à Michael. Elle regarda Lucy et dit :

- Bon, il va falloir trouver quelque chose à te donner... combien de litre a tu besoin ?
- Une gorgé... ou deux... dit Lucy en voyant la femme froncé les sourcils de plus en plus
- Soit sérieuse !
- Mais je le suis... je ne suis pas Vampire a 100%, je n’ai besoin que de très peux de sang.
- A bien c’est parfait, maintenant il faut trouver un donneur avant demain matin.
- Ne vous en faite pas, ça va aller. Reposer vous, j’irai attraper un oiseau ou un truc dans le genre.
- Mais ! protesta la vieille dame.
- Non, je vous dis que ça ira et puis j’ai hâte de voir si les deux tourtereaux on avancer dans leur relation ! dit Lucy en souriant. Aller, on y va.

Lucy prit quelque sac à Alex et avança vers les escaliers. Alex la suivi et fut arrêter par les mots qu’Aryanne lui prononça :

- Protège-la !

Arriver devant la porte, Lucy posa la main dessus et ferma les yeux. Alex la regarda et attendit. Soudain Lucy sourit et ouvrit les yeux. Elle regarda Alex et dit :

- On va attendre encore une minute...

Lucy posa les sacs et Alex fit de même. Il s’assirent tout les deux contre le mur et Lucy ferme les yeux de nouveau, elle semblait se battre contre une douleur intérieure. Alex la regarda et la prit dans ses bras, Lucy ouvrit les yeux étonné et après un cours instant, elle le repoussa.

- Je suis désolé, j’entends ton sang couler dans tes veines et elle est assez difficile pour moi...
- Désolé...
- Ce n’est rien !

A ses mots Lucy se releva, reprit les sacs et toqua a la porte. Elle se retourna vers Alex et lui tendit la main.

- Je crois qu’ils ont eu assez de temps mais chut... ne dit rien du tout sur ce qu’on sait.

Malcom vint ouvrir et quand il vit les yeux de Lucy, il recula d’un grand pas et dit tout effrayer :

- Vamp...Vampire !

Il recula de nouveau en les voyant rentrer et accouru dans la cuisine, pris Alicia dans ses bras et dit :

- Tu ne la mangeras pas ! Vampire !

Lucy déposa les sacs et les regarda. Elle sourit et dit :

- Il était temps que vous vous embrasser, on en avait marre d’attendre !

Après ses mots elle se retourna et alla au salon, s’assit d’un air fatigué. Alicia et Malcom était devenu tout rouge et Alex dit :

- Je croyais qu’il ne fallait rien dire !
- Je sais mais comme ça il ne pensera pas au vampire que je suis mais plutôt au faite qu’on est au courant de ce qu’il on fait.

La soirée se passa à merveille bien que Lucy avait l’air de plus en plus fatigué. Quand ils furent tous endormit, Lucy se leva et alla dans sa chambre. Elle n’arrivait pas à s’endormir et préféra s’isoler. Alex ne dormais pas encore et attendit qu’elle soit dans sa chambre pour se relever. Il essayait de ne pas faire de bruit et quand il s’approcha de la porte, il entendu Lucy respirer si fort. Il entrouvrit et dans la pénombre, il comprit qu’elle se battait contre cette envie qui grandissait en elle. Soudain elle tourna la tête vers la porte et on put apercevoir ses yeux d’un rouge éclatant. En quelque instant Lucy ouvrit la porte et aperçu Alex qui releva les yeux vers celle ci. Lucy l’attrapa et le fit entrée. Elle avança vers son lit et s’y assis. Alex avait sentit son corp trembler alors qu’elle l’avait attrapé.

- Tu sais que je pourrai t’attaquer ? dit Lucy d’une voix si douce.
- Bien sur...
- Alors pourquoi ? pourquoi ne fuit tu pas ? n’as-tu donc pas peur de perdre la vie ?
- Si tu venais à me mordre, deux gorgées de sang ne me tueraient pas !
- Mais un vampire scellé depuis 6 mois ne se contentera pas de deux gorgées !
- Et bien je lui offrirais tous ce que je suis parce que tu es ce que je veux, pour toi j’accepterai de mourir.

Il s’approcha de Lucy et l’embrassa avant qu’elle ne puisse réplique. Lucy essaya de le repousser mais elle était à bout de force à combattre ce qu’elle était et quand elle comprit qu’elle ne pourrait pas l’éloigné d’avantage, ses larmes coulèrent. Elle s’affaissa sous son poids et elle se retrouva bientôt allongée sur son lit. Il se releva et la regarda en pleure, il sourit et dit :

- Tu n’arrive même plus a m’éloigné, je serai ravis d’offrir mon sang a un être tel que toi. Tu as tant fait pour Alicia et moi et tu lui as sauvé la vie face au conseil. Je veux te remercié par cet acte maintenant.

Lucy fronça les sourcils. Ne pouvant plus combattre la bête en elle, elle décida juste de la restreindre. Elle le poussa sur le coter et se mit sur lui. Elle l’embrassa doucement dans le cou lui donnant des frissons dans tout le corp. Alex posa ses mains le long de son corp et s’aperçu qu’elle ne portait plus les même vêtements. Il ferma les yeux sentant juste ses lèvres se poser sur les siennes, les mains de Lucy caressant ses côtes et son corp contre le siens qui brulait de plus en plus. Quand Lucy sentit l’envie de le mordre atteindre son apogée, elle posa délicatement ses lèvres sur sa peau et doucement elle enfonça ses crocs dans son coup. Le sang coulait abondamment dans sa gorge. Alex fut étonné de ressentir un peu de plaisir à cet acte qui devrait être pourtant si douloureux et la serra contre lui. Après quelque gorgées de plus qu’elle ne voulait lui prendre, elle lâcha prisent et sentit la bête en elle s’endormir. Elle souleva sa tête et regarda Alex qui sourit en voyant l’éclat rouge dans ses yeux disparaître. Et sans même qu’elle s’en aperçoivent, elle se mit à pleurer tout en disant tout bas :

- Je suis désolé

Il la mit a coté de lui et se tourna vers elle toujours souriant :

- Ne le soit pas, je vais bien ! après tout, je ne suis même pas fatigué.

Lucy le regarda et sourit. Elle se cola plus a lui et alors qu’elle tombait dans les bras de Morphée, elle espérait que cet instant ne cesse jamais. A leur réveille, Alicia et Malcom s’aperçut que Lucy et Alex n’étais plus la, alors dans un silence totale, ils sortirent de chez Lucy et allèrent chez Alicia, prendre une douche et manger un bout. Quand Lucy se réveilla, Alex dormait toujours et bien que le soleil fût déjà très haut dans le ciel, Lucy referma les yeux et respira doucement dans les bras d’Alex endormit contre elle. Après quelque instant, elle se leva doucement et alla prendre une douche. Elle avait encore du sang séché sur ses lèvres. Quand elle sortit de la salle de bain, elle alla préparer quelque chose à manger et Alex vint la rejoindre peux de temps après. La serra dans ses bras.

- Mmmmm ça sent bon... dit-il doucement.
- Tu as encore le temps avant que ce soit prêt.

Elle se retourna et regarda la marque qu’elle avait laissée la nuit dernière. Elle baissa les yeux et dit :

- Tu devrais aller nettoyer ce sang avant que ta cousine ne revienne.

Il relava la tête de la jeune fille et avec un sourire, il dit :

- Je peux au moins te dire bonjour comme il le faut ?

A ses mots, il embrasse à jeune fille puis alla dans la salle de bain. Lucy sourit à son tour et continua à cuisiner. A ce moment la, Alicia rentra suivi de Malcom. Lucy les regarda et dit :

- Vous auriez pu prévenir quand vous partez...
- Désolé, on ne voulait pas vous interrompre. Répondit Alicia, Malcom s’assit sur le divan.
- Nous interrompre ?
- Je sais ce que vous avez fait ensemble cette nuit !

Lucy écarquilla les yeux et si mit à bredouiller :

- Je suis désolé, je ne voulais pas...
- De quoi tu parle ? demanda Alicia qui s’assit à coté de Malcom.

Alex revint à cet instant en train d’essuiller ses cheveux. Il enleva l’essuie et la blessure qu’avait faits Lucy apparu. Alicia écarquilla les yeux et Lucy la regarda étonné. Elle s’approcha et regarda le coup de son cousin de plus près. Elle se retourna vers Lucy et cria :

- Qu’est-ce que tu as fait ?
- Tu ne savais pas ? demanda Lucy toujours étonné.
- Mais moi je croyais que vous avez franchit le pas, pas que tu en avais fait ton repas !
- Le pas ? Demanda Lucy

A cet instant Lucy et Alex compris et devint rouge.

- Hier soir, elle avait les yeux rouge... dit Malcom calmement.
- Et alors ? demanda Alicia.
- Ça veut dire que le monstre qui sommeille en elle a faim ! lui répondit-il.

Lucy arrêta le feu et alla dans sa chambre. Alex entraperçu la douleur dans ses yeux et regarda sa cousine avec colère.

- Et tu t’es laissé faire ? dit Alicia en regardant sévèrement son cousin.
- elle n’avait pas l’intention de me mordre ! D’ailleurs elle s’était isolée pour éviter la temptation. tu te souviens, pendant que vous dormez l’un contre l’autre.

Alicia et Malcom se regardèrent puis Alicia se retourna de nouveau vers son cousin et dit :

- Alors tu l’as rejoins sachant qu’elle pourrait te mordre ? et puis comment ça se fait qu’elle a tout a coup faim cette vampire ?

Lucy sorti de sa chambre a ce moments la et regarda Alex. Elle s’approcha doucement et mis un pansement sur la blessure de celui ci, puis elle posa sa mains dessus et dans un éclat de lumière fit disparaître le pansement pour que personne d’autre ne soit au courant. Elle regarda Malcom et Alicia, baissa les yeux et dit tout en relevant les yeux vers Alex :

- Je vais allez interroger Michael à propos d’hier, si tu as faim, demande a ta cousine de finir ce que j’avais commencé.

A ses mots, Lucy sortit de l’appartement sans rien dire et tout les 3 restèrent dans ce silence lourd. Alicia regarda la porte que Lucy venait de passer et puis elle sorti tout à coup laissant les deux garçons ensemble. Elle accourra vers les escaliers et entraperçu Lucy, agenouillé en bas des escaliers. Elle descendit doucement les marche qui les séparer mais Lucy ne bougea pas.

- Je ne voulais pas le mordre...
- Je sais... mais tu aurais pu le tuer...
- Je l’aurais fais si je l’avais haï...

A ses mots, Lucy se releva et fit deux-trois pas quand Alicia lui demanda :

- Pourquoi tu dois interroger Michael ?

Elle regarda Alicia du coin de l’œil et répondit :

- Il m’a attaqué hier, demande à Alex les détails.

Alicia remonta dans l’appartement de Lucy et quand elle arriva, les deux hommes étaient en train de discuter. Alicia rentra, gifla Alex, alla dans la cuisine et ralluma le feu pour continuer à cuisiner ce que Lucy avait commencé. Alex regarda sa cousine qui avait l’air furax. Il s’approcha d’elle et demanda :

- Tu m’en veux pour l’avoir laisser faire ?
- Non... répondit Alicia froidement.
- Alors pourquoi ?
- Elle s’en veut tellement à cause de toi et tu aurais pu nous parler de Michael plus tôt !

Alex sourit et frotta là ou dans la nuit passée, Lucy avait posé ses lèvres si doucement.

- On n’a pas parlé de Michael parce qu’il a eu une belle correction... et puis, si elle devrait encore avoir besoin de boire de mon sang, j’en serai ravi.
A ses mots, Alicia écarquilla les yeux et fit signe a Malcom de ne pas insister.
- Ça fait vraiment ca ? demanda Alicia en regardant son cousin.
- De quoi tu parle ?
- je suis empathe, on dirait que tu l’oublie par moments. Je voix que tu apprécie Lucy beaucoup plus que tu ne veux le montrer !

Alex ne dit rien et attendit calmement dans le silence le retour de Lucy. Alicia fini de cuisiner, donna ce qu’elle avait fait à son cousin, toujours silencieux. Elle prit la main de Malcom, sortit de l’appartement et alla dans le siens. Lucy l’entraperçu, les larmes aux yeux. Elle rentra dans son appartement. Alex était toujours la, il l’attendait calmement, les yeux clos et les bras croisées. Elle s’approcha doucement, attrapa ses deux bras, et se blottit contre son thorax. Il avait ouvert les yeux et ne savais pas trop ce qu’elle faisait. Quand il comprit, il l’entoura de ses bras musclé et sourit. Elle ferma les yeux et dit :

- Que cette journée se termine enfin...

_________________


Dernière édition par Ðeathiny le Lun 23 Juil - 10:23, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://requiemu.forumgratuit.be/
Ðeathiny
La Nyo à Nyu
La Nyo à Nyu
avatar

Messages : 217
Date d'inscription : 01/10/2010
Age : 30

MessageSujet: Re: La rue du Lotus   Lun 14 Mar - 20:48

5. première mission


2 mois s’était passé depuis la rencontre avec le conseil et Lucy n’avait toujours pas reçu la moindre nouvelle. L’entrainement d’Alicia commençait à porter ses fruits et Malcom venait de plus en plus souvent. Ayant était muté a un autre poste, il devait envoyer régulièrement un rapport décrivant les progressions d’Alicia. Lucy n’avait pas du se transformé depuis la nuit où elle avait mordu pour la première fois Alex et Michael était introuvable depuis cette nuit la. Alex passait le plus clair de son temps dans les bras de Lucy qui jonglait entre son boulot et l’entrainement d’Alicia. Un soir alors qu’elle allait sortir du magasin où elle travaillait, le gérant l’interpella.

- Lucy, je peux te parler ?

Lucy s’approcha du bureau de celui-ci et attendit qu’il termine ce qu’il avait à faire. Quand il leva les yeux, il enleva ses lunettes et montra le siège qui était devant son bureau.

- Que voulais-vous monsieur ?
- Arrête d’être aussi polie ! même si je suis ton patron, parle moi comme si j’étais un ami.
- Très bien... que me veut tu ?
- Tu as l’air très fatigué ses dernier temps, est-ce que ça va ?
- Oui, c’est juste que j’entraine Alicia bien que se soit fatiguant, même pour moi.
- Alicia s’entraine ?
- Oui, c’est compliquer a expliquer...
- Si tu veux, je peux te donner quelques jours de vacance.
- Oh non, ça ira. C’est juste que c’est le plus dur, ensuite, ça ira tout seule.

A ses mots, elle se leva et avança vers la porte. Soudain elle s’arrête et se retourna vers le gérant qui la regardait partir.

- Merci de vous inquiéter pour moi, Patrick.

Celui ci sourit et continua à travailler. Lucy sortit du magasin et sur le chemin du retour, elle tomba nez à nez avec Michael. Quand il l’aperçu, il essaya de s’enfuir mais il trébucha et elle accourra pour l’aider.

- Est-ce que tu va bien ?
- N...non, ne t’approche...pas.
- Michael ?
- Non... ne t’approche pas de moi, Vampire !

Lucy s’abaissa vers lui et aperçu une égratignure sur son bras, elle le prit d’une main et posa son autre main sur la blessure. Une lumière étincelante s’échappa de la main de Lucy et quand elle enleva sa main, la blessure avait disparut. Michael regarda son bras et se calme. Lucy l’aida à se relever et alla s’asseoir avec lui sur un banc dans le parc. Il avait l’air assez mal à l’aise et Lucy sourit doucement puis elle lui dit :

- Ça fait un petit temps qu’on ne te voix plus, Aryanne s’inquiétait.
- Je... suis désolé. Dit-il en baissant les yeux.

Lucy le regarda plus attentivement. Il avait l’air à la fois triste et désespérer. Elle prit sa main et dit :

- Que ressent tu la maintenant ?
- Que veux tu dire ? demanda t’il en regardant la main de Lucy
- La sensation que tu as quand je prend ta main ainsi ?
- Et bien... je sens de la chaleur... et de la sérénité...
- Je ne suis pas tout le temps terrifiante, mais pourquoi tu m’as attaqué ? tu comptais vraiment me violé ?
- Oh non, je voulais juste te mettre ce si bel ensemble que les infirmières portent... mais au lieu de ça tu me tape dessus.
- Je suis désolé, je n’aime pas qu’on m’attaque. Mais pourquoi tu reviens plus ?
- Et bien j’ai eu vraiment mal quand tu m’as tapé dessus et je sais que les cousins assassins sont tes amis. Je tiens à ma peau...

Lucy ne pu s’empêcher de rire aux éclats. Michael la regardait rire et avec une voix plus forte il dit :

- Qu’est-ce qu’il y a de si marrant ?
- Les cousins assassins... Alicia est hors service depuis plus de 8 mois et Alex ne comptais rien te faire en voyant ce que je t’avais fait...
- Comment ça hors service ?
- C’est une empathe, elle ne peut plus tuer pour l’instant !
- Oh ! alors je me suis caché, pour rien ?
- Et bien il y a l’air... on a cherché après toi pour savoir pourquoi tu m’avais attaqué mais on ne t’a jamais revu... maintenant tu peux revenir avec moi non ?
- Ils vont vouloir savoir...
- Et alors ? c’est moi que tu as attaqué, pas eux... lui dit-elle avec un sourire si doux que même un démon serait envoûté

A ses mots, elle se leva et tendit sa main au jeune homme toujours assit. Celui ci sourit et la suivi. Quand elle rentra dans le hall, Maily était en train de descendre.

- Ah Lucy ! bonjour ! dit-elle avec un grand sourire.
- Bonjour Maily...
- Bonjour Michael... tu devrais aller voir Aryanne, elle se faisait du souci.
- Bon...jour ? euh oui, veillez m’excuser.

Lucy regarda l’heure qu’il était et Maily regarda Lucy qui avait l’air extrêmement fatigué.

- Tu devrais te reposer cette nuit, tu vas avoir une mission en urgence et tu va avoir besoin de toutes tes forces...
- Une mission ?
- Oui, si tu veux je peux te préparer de quoi dormir correctement et un thé qui te donnera l’énergie qu’il te manquera...

Lucy sourit et quand elle voulu répondre, Alex arriva en trompe. Il prit un grand bol d’air et dit :

- Y a urgence !
- Qu’est-ce que je vais devoir faire ?
- Euh, on n’irait pas s’isoler ?
- Je vais préparer le thé que je t’ai proposé, je te l’amènerai quand vous aurez fini... profite de cet énorme combat pour rassasier cette être si puissante qui sommeille en toi !

A ses mots, Maily remonta laissant les deux partenaires seul dans le hall. Ils suivirent l’exemple et montèrent jusqu'à chez Alex. Celui ci avait prêté son appartement a Malcom du faite qu’il n’y allait plus souvent depuis qu’il connaissait Lucy. En rentrant, Lucy fut étonné en voyant le changement de la pièce. Celle ci était beaucoup plus sombre que dans ses souvenir et plus ranger aussi. Malcom attendait calmement a coté d’une machine qu’il avait branchée quelque minute avant. Quand il vu Lucy et Alex rentré, il se leva et pris deux dossier très fin et leur tendit a chacun un exemplaire puis leur montra le divan face a un mur vide et blanc.

- Bon nous pouvons commencer. Toutes la compagnie est en état d’alerte depuis plus ou moins une heure. L’une des 13 base secrète de la compagnie a était attaquer il y a 3 heures, nous avons réussit à avoir un contact avec celle ci il y a une heure. Un de nos agent sur place a réussit à échappé a l’ennemis et votre missions est d’aller le chercher et le ramener au quartier général. Des questions ?
- Quand devons nous partir ? demanda Alex
- Demain très tôt ! répondit Lucy avant que Malcom puisse dire un mot.
- Comment le sais-tu ? demanda Malcom.
- Tu connais Maily non ?
- Oui...
- Elle m’a proposé de me donner un thé qui m’aiderai a récupéré les heures de sommeil qu’il me manque avant demain et un tonic énergisante pour le lendemain matin. Elle m’à dit de profiter de l’ennemis pour récupéré toute la puissance du Vampire qui sommeille a l’instant même.
- Mais... tu n’as fait qu’une bouché de ce lézard pourtant. Dit Alex
- Je sais mais ce n’étais qu’une infime partit de ce dont je suis capable de faire. Et puis si je peux boire a volonté, autant en profité ! Alicia ne serai pas d’accord que tu me serves de repas a longueur de temps, bien que ton sang en dit long sur tes sentiments !
- Bon et bien voilà comment vous devrez procédée. Interrompis Malcom.

Durant une longue heure, Lucy et Alex étudièrent les lieux et cherchèrent à trouver le moindre petit indice pour pouvoir s’échapper le plus facilement possible ne sachant pas dans quel état ils trouveront l’homme qu’il devait sauver. Quand ils finirent, un bruit retentit :

- Toc, Toc.

Lucy alla ouvrir et sourit quand elle aperçu Maily avec une petite boite en mains.

- Puis-je entrée ou alors n’avez vous pas encore finit ?
- Nous avons fini !dit Malcom doucement.

Lucy laissa entrée Maily qui posa sa petite boite sur la table.

- Bien, je dois voir quel thé sera le plus approprié à ton corp et ton âme. Il sera mal venu que le thé fasse effet inverse.

A ses mots, il fit signe a Lucy de s’approcher et ouvrit la petite boite. Celle ci contenais des tas de petit flacon, un crayon et un petit bloc note. Maily prit le crayon et le bloc note puis elle regarde Lucy avec un sourire et dit :

- Et bien pense a quelque chose de relaxant et choisit un ingrédient qui te semble intéressant.

Lucy ferma les yeux et se laissa emporter dans ses souvenirs. Quand elle trouva ce qui lui semblais le plus relaxant possible, elle prit un flacon au hasard et l’ouvrit. Elle humecta le contenu tout en fermant les yeux. Et comme pris dans un enchantement, une image apparut dans sa tête. Elle continua jusqu'à avoir trouver ce qu’elle cherchait. Elle fit une deuxième fois l’essaie pour le tonic et ne s’attendit pas à trouver de tel sentiment juste en respirant une odeur. Quand elles finirent, Maily emportant tous son bric-à-brac et sortit. 5 minutes plus tard, elle revint avec les ingrédients et des flacons vides.

- Voilà, tu prends une cuillère de ceci dans du thé noir avant d’aller coucher tout en pensant à cette chose relaxante. Demain quand tu te lèveras, tu mettras 3 goute de ceci sous ta langue. Ça a des effets secondaires si tu en prends plus donc fait très attention.
- Des effets secondaires ?
- Disons que la bête en toi ne sera plus contrôlable et tu deviendras un vrai Vampire pendant 1heure à peu près, assoiffé de sang.
- Oh...
- En cas de fatigue durant cette première mission, prend de nouveau 3 gouttes en dessous de la langue.
- Pourquoi me donner ceci alors que ça a des effets secondaires ?
- Et bien tu as eu une meilleure réaction à celui ci qu’aux autres ingrédients, il te faudra quelque chose d’assez radical et j’ai peur que les autres tonics n’aient pas l’effet désiré. Bon et bien je crois que c’est tout. Si vous avez besoin de mon aide, vous savez ou me trouver.

A ses mots Maily reprit ses affaires et sortit de l’appartement. Lucy regarda la petite bouteille qu’elle tenait en mains et la reposa sur la table, a coté du thé. Le soir arrivé, Lucy bu une tasse de thé noir avec l’ingrédient de Maily dans une sérénité presque palpable puis alla se coucher dans les bras d’Alex, l’endroit le plus apaisant qu’elle connaissait depuis son arrivé dans cette ville. Elle s’endormit doucement sous les caresses du jeune homme qui la contemplait dans cette dernière nuit avant la mission du lendemain. A son réveil, elle s’aperçu qu’Alex n’était plus la. Elle se leva et sortit de la chambre et le trouva dans le salon assit à l’indienne, les yeux clos. Elle sourit et retourna dans sa chambre ou elle prit les vêtements qu’Alicia lui avait confectionné pour son boulot. Quand elle sortit de la chambre, elle sursauta en voyant Alex devant la porte. Il la laissa passé et retourna dans le salon s’asseoir. Quand elle sortit de la salle de bain, il n’avait toujours pas bougé et dans le silence, elle s’approcha et l’encercla de ses petit bras. Quand l’heure arriva, ils descendirent tous les deux et dans le hall, Maily, Malcom et Alicia les attendait. Lucy et Alex s’approchèrent et Maily fut la première à parler.

- Tiens au cas tu en aurais encore besoin. Dit-elle en tendant un autre flacon à Lucy

Lucy sourit et la remercia d’un signe de tête.

- Tu n’as pas eu de problème pour t’habillé ? demanda Alicia s’avançant
- Non, tu veux voir ce que ça donne ? dit Lucy
- Devant les garçons ? demanda Alicia étonné
- On verra si nos pronostique sont correcte ainsi !

A ses mots, Lucy ouvrit son manteau et l’enleva. Alex recula et s’assit à terre les yeux écarquillé. Malcom s’approcha d’Alicia et l’embrassa, puis Lucy remit son manteau.

- Alors ? demanda Alicia.
- Mmmmm toi la dedans mais je te jure que je te laisse plus partir ! répondit Malcom a celle ci.

Alex ne répondit pas et fixait toujours Lucy assit a terre. Lucy sourit en voyant sa tête puis regarda Alicia et dit :

- Et bien la voilà notre réponse... ^_^
- Et oui... fait attention a toi la bas ! répondit Alicia des larmes dans les yeux.
- Ne t’en fait pas, Alex sera la pour me protéger. Dit-elle en s’agrippant au bras d’Alex qui s’était lever entre temps.

Lucy et Alex sortirent du bâtiment, montèrent dans une voiture et s’en allèrent. Le trajet fut long et quand ils arrivèrent au quartier général, ils prirent l’ascenseur jusqu’au dernier étage ou un hélicoptère les attendait. Ils montèrent dedans et quand il était presque arrivé, une dame vint les briefer. L’hélicoptère atterri dans la forêt environnante. Quand ils descendirent et que l’hélicoptère repartit, Lucy regarda autour d’elle. Elle sortit de sa poche l’un des flacons que Maily lui avait donné et mis 3 gouttes du contenu sous sa langue. Elle sentit comme un immense pouvoir émergée des profondeurs de son être, elle se retourna vers Alex et dit tout en refermant le flacon et le remettant dans sa poche :

- Alex...
- Quoi ?
- On est dans le désert non ?
- oui pourquoi ?
- Pourquoi il y a tant d’arbre alors ?
Alex rigola et la regarda.
- Et bien c’est un procédé magique... ne t’occupe pas de ses arbre et allons chercher cette homme !

A ses mots, Lucy enleva sa veste et la cacha dans un bosquet avec celui d’Alex. Celui ci mis un genre de cagoule comme les ninjas d’antan et la pris par la main, ils entrèrent facilement dans la base et quand ils arrivèrent à une intersection, ils se séparèrent. Lucy alla vers la gauche et Alex tous droits. Lucy avança doucement et au bout d’une dizaine de minute, elle entendit un bruit derrière elle, elle se transforma rapidement et se cacha dans l’ombre. Quand la personne arriva a sa hauteur, elle lui sauta dessus et quand elle voulu lui mettre un coup de poing pour l’assommé, elle vu la terreur dans les yeux de l’homme a terre et arrêta de l’attaquer. Elle se leva et repris sa forme initial, aidant le jeune homme qu’elle prit pour son ennemis quelque instant plus tôt. Celui ci se releva tous seule et tout en essayant de s’éloigné de la jeune fille, il dit :

- Qu...Qui êtes vous ?
- Je suis... Lucy, vous êtes ?

Avant que l’homme ait pu répondre, des pas retentirent de nouveau. Lucy attrapa le jeune homme par le bras et elle le mit à l’ abri. Se retransformant de nouveau en Vampire, elle attendit que ses pas se rapprochent encore pour attaquer. Quand elle aperçu l’ombre qui la menaçait, elle sortit ses croc et attendit encore un peu, prête à attaquer.

- Lucy... ? dit l’ombre...

Lucy se calma aussitôt et s’approcha. Alex s’approcha à son tour et dit :

- Qu’est-ce que tu attends ici ?
- A... Alex ? c’est bien toi ? dit l’homme sortant de sa cachette.

Alex le regarda et s’approcha de lui. Il soupira de soulagement et dit :

- Ça faisait un bail, n’est-ce pas Dylan ?

L’homme sourit et regarda de nouveau Lucy qui n’avait pas encore repris sa forme initiale.

- Cette fille est avec toi ?
- Oui, elle s’appelle
- Lucy, elle me l’a dit !

Alex se retourna vers Lucy et fronça les sourcils.

- Tu lui as dit ton nom sans même être sur que c’été l’homme qu’on cherchait ?
- Alex... dit Lucy
- Il n’y a pas d’Alex qui tienne, tu aurais pu te faire tuer !
- N’oublie pas que je peux détectée le mal ! dit Lucy d’une froideur incomparable. Et puis je ne connais même pas le nom de notre compagnie !
- C’est le Lotus noir ! dit Dylan

Alex soupira et regarda Dylan. Puis Lucy le regarda à son tour et dit :

- Tu as du te cacher quelque part pour survivre non ?
- je vais vous montrer... mais faite attention, notre ennemis est... assez spécial et complexe !

A ses mots, Lucy et Alex suivirent doucement Dylan. Arriver a l’intersection qu’il avait passé, Dylan tourna a gauche et Alex lui dit :

- c’est un cul de sac par la...
- tu verras bien, Alex ! répondit Dylan tout en continuant son chemin

Arrivé au bout du couloir, Dylan s’approcha devant le mur devant eux, mit sa main droite contre et ferma les yeux. En un instant, une porte apparue dans une aura noir et inquiétante. Lucy se méfia et quand Alex aperçu le regard méfiant de la jeune fille, il dit :

- Il utilise le pouvoir des ténèbres pour matérialiser les choses.

Quand la porte s’ouvrit, Dylan suivi d’Alex et de Lucy entrèrent. Quand elle se ferma, elle disparut de nouveau. A l’intérieur, il y avait une dizaine d’écran, connecté aux caméras de la base, placé devant un bureau où étaient posés un clavier et une souris. Une table était placé devant un mur non loin et un divan en plein milieu de la pièce. A coté de l’entrée, il y avait un meuble encastré dans le mur ou jonchait des armes en tout genre. Il y avait aussi un frigo et un évier a coté de la table. Dylan alla s’asseoir dans la chaise devant la table ou était poser le clavier et se mit à tapoter dessus. Quand il trouva ce qu’il cherchait, il zooma dessus, se retourna vers les 2 partenaires et dit :

- Voici l’ennemi. Je ne sais pas si c’est leur forme ou bien si c’est juste un reflet mais ils sont carrément horribles.

Lucy s’approcha et regarda de plus près. Quand elle vu correctement ce qu’étais ces monstres, elle écarquilla les yeux et recula... elle soupira un grand coup et rougis quand elle s’aperçu que les deux garçons la regardais avec attention. Sachant ce qu’il voulait, elle dit :

- Ce sont des Garuda...
- Des quoi ?
- Des Garuda, des monstres mi-hommes, mi-oiseau. Ils se nourrissent d’âme humaine depuis des centaines d’années mais seulement ceux qui ne font plus partit du monde humain. Ils travaillent pour Kali, la reine des vampires qui leur offre les âmes de ses victimes. Ils sont surpuissants et dotée d’une ouïe incomparable. Durant les guerres Occultes, ils ont souvent était utiliser comme monture démoniaque. La ou il y a des Garuda, il n’y a que malheur et massacre. Par contre je ne comprends pas pourquoi ils vous ont attaqué, il on une peur bleu des êtres humains vivant.
- Ce qui veut dire que quelqu’un les guide. Dit Alex
- Peut-être Kali, non ? suivi Dylan
- Non, elle a était scellé il y a 3000 ans lors de la dernière guerre des landes. Répondit Lucy regardant attentivement l’écran. Je pense qu’il te cherche...
- Qu... quoi ? demanda Dylan les yeux écarquillé.
- Et bien, les Garuda sont renommé pour leur instabilité. Il ne tienne pas en place à moins que ce soit leur ordre. Il faut s’attendre a ce que d’autre base se fasse attaquer dans un avenir proche.

Lucy se retourna vers Dylan et son regard s’illumina sous l’idée qu’elle avait. Alex regarda sa réaction puis regarda Dylan. Ne comprenant toujours pas, il demanda :

- Qui as t’il ?
- A moins que tu sois leur cible... répondit elle en s’approchant de plus près.
- Mo... Moi ? o_o’

Lucy ne répondit pas mais ses yeux prirent le couleur du sang et pendant un instant elle ne bougea pas. Alex alla s’asseoir et Dylan ne savais pas quoi faire, ce regard le figeai bien qu’il ne soit pas effrayant. Quand elle termina, elle s’écroula avec un soupir de déception.

- Tu as décelé quelque chose ? demanda Alex qui les regardaient toujours.

Lucy ne répondit pas tous de suite. Elle prit le flacon dans sa poche et mis 3 goutte de la concoction noir sous sa langue. Avec une grimace, elle referma le flacon et le rangea dans sa poche. Ensuite elle se leva et dit :

- Et bien... je pensais que se serai pour ton pouvoir mais de ton corp émane une aura spécial pour les notre !
- Les votre ?
- Oui, les vampires.

A ses mots, Dylan recula d’elle tout en disant :

- Vamp... Vampire.

Lucy soupira de nouveau en le voyant reculer et alla s’asseoir près d’Alex. Elle se blottit contre lui et dit quelque chose tous bas. Alex fronça les sourcils et sortit un long katana. A cet instant il se leva et s’approcha doucement de Dylan qui se disait que c’était la fin. Soudain il se retourna et lança l’épée vers Lucy qui la reçu en plein fouet transperçant sa mains droite. Lucy cria de douleur et quand son sang se mis à couler, elle se transforma en vampire, enleva l’épée et fonça vers Dylan a une vitesse exceptionnelle. Elle l’attrapa a la gorge de sa mains encore valide et repris sa forme initial. Elle fit couler une goutte de son sang dans la bouche de celui-ci et le lâcha. La blessure disparut aussitôt et Dylan s’agenouilla effrayer.

- Je suis désolé, c’était la seule manière de te montrer ce qu’il recherchait... dit Lucy qui alla se rasseoir.

Alex regardait la scène avec intérêt et attendait tout en essouillant le sang sur son épée qu’il avait ramassé quelque instant avant. Dylan le regarda et dit :

- Elle t’a expliqué ?
- Non, elle m’a juste dit de transpercé sa mains avec mon épée, que je comprendrais après... bien que je ne comprends pas pourquoi avoir fait ça.
- Le sang d’un vampire peut aider à retrouver la mémoire d’antan... répondit Lucy.
- Mais aussi... continua Dylan
- Ça c’est seulement quand on est transformé en vampire !
- Alors je... je suis sauvé ?
- Et bien on ne peut pas dire ça comme ça... tu es traqué par des Garuda. Par contre il on surement sentit mon sang !
- J’ai une question ! interrompis Alex
- Il est le descendant direct du gardien de kali !
- Ça veut dire ?
- Et bien c’est son ancêtre qui a scellé kali et pour pouvoir la libérer, il faut l’héritier le plus pur de cet homme !
- Oh... T’es pas dans la merde mon gars. Répondit-il.
- Je sais... vous devriez y aller, ils vous tueront aussi non ! dit Dylan en baissant les yeux.
- C’est vrai, je crois qu’il est temps qu’on y aille maintenant. Dit-elle en prenant la main de Dylan avec un grand sourire.

A cet instant, une explosion retentit et un des murs s’affaissa. Lucy tira sur le bras de Dylan et le lança vers Alex qui comprit qu’il était temps qu’ils partent tous les deux. Lucy se transforma et commença à attaquer son ennemis, les dévorant un par un. Alex conduisit Dylan jusqu'à la sortit. La lumière les aveugla pendant un instant et quand ils commencèrent à voir correctement, ils courrèrent vers les bosquets non loin d’eux.

- Reste la, je vais aller aider Lucy !
- Je veux venir vous aider !
- Non ! notre boulot est de te protéger et en plus, tu es leur cible !

A ses mots Alex repartit vers la base. A son grand étonnement, des cadavres de Garuda jonchaient un peu partout et on entendait des cris de bête mais pas un seule cri de fille. Alex continua d’avancé et quand il trouva Lucy, elle était a terre haletante. Il n’y avait plus un seul Garuda debout. Il s’approcha de Lucy et s’abaissa vers elle tout en disant :

- Ça va ?
- Je... crois... ! D’autres... arrivent.

Alex alla dans la poche de Lucy et chercha le petit flacon. Quand il le trouva, il le sortit et lui donna dans sa main. Soudain il tourna son regard et aperçu un Garuda encore en vie. Un son aigue sortit de sa bouche et celui-ci fonça vers les deux partenaires. Quand il sauta sur eux. Alex Protégea Lucy de son corp et ferma les yeux. Quand il les ouvrit, le Garuda était figer dans le temps et disparaissait dans un halo de cendre. Dylan s’approcha et dit :

- Vous aller bien ?
- Dylan !
- Je ne pouvais pas vous laisser vous battre et rester sur le coté !

Soudain il entendit quelqu’un taper des mains.

- Quel beau spectacle ! dit un homme qui avançait doucement vers eux.
- Qui es-tu ?
- Mon nom importe peu. La question que l’on doit se poser est qui elle est !

A ses mots, Alex et Dylan se retournèrent vers Lucy. Celle-ci écarquilla les yeux en entendant la voix de l’homme. Elle regarda les deux hommes et dit :

- Aller vous-en !
- Pas sans toi répondit Alex !
- Pauvre fou ! vous n’êtes pas de taille contre lui... dit Lucy les yeux plein de larmes.
- On partira ensemble ! dit Dylan

A ses mots, il se releva, sa main droite se transforma et des lames d’argent vinrent à pousser le long de son bras terminant en étoile à 10cm de ses doigts. Une boule d’énergie noire vint à apparaître en lévitation au bout de celles-ci. Quand elle fut assez grosse, il la lança vers le sol ce qui causa une explosion suivit d’une brume de poussières. Quand l’homme pu regarder à nouveau, Alex, Dylan et Lucy avait disparut. Il s’approcha de la ou ils étaient tous les trois et s’abaissa en voyant qu’il avait laissé quelque chose. Quand il comprit se que c’était, il écarquilla les yeux et s’enfuit. Soudain une explosion énorme retentit et toute la base fut détruite. Dylan et Alex tenant Lucy sur son épaule courraient vers les bosquets. Quand il arrivèrent, Alex posa Lucy à terre et regarda derrière lui. Lucy ouvrit le flacon qu’elle tenait toujours en mains et versa 3 gouttes sous sa langue. Ensuite elle se releva et dit avec un sourire :

- Mission accompli.

Les garçons la regardèrent et sourirent à leur tour. Ils prirent leurs affaires et partirent avec la jeep cacher non loin jusqu'à leur point de rendez-vous ou les attendait un hélicoptère. De retour au quartier général, ils allèrent se présenter et faire leur rapport. Ils parlèrent des Garudas mais pas de l’homme ni de ce qu’il cherchait. Lucy leur dit d’avantage sur les Garudas et comment les vaincre. Leur rapport fait, le conseil donna une nouvelle mission à Dylan, son travail consisterait à trouver le plus d’information sur les Garudas. Au moment où tout 3 partirent, l’un des membres interpella Lucy et dit :

- Vous venez de nous prouver que vous faite parfaitement l’affaire de plus vous avez su nous expliquer pour les Garudas et les technique pour les vaincre. Nous attendront avec impatiente le rapport sur ces bestioles. Félicitations pour votre première mission, nous vous enverrons quelque chose de ce faite !
- Merci grand conseil. Répondit-elle dans une révérence parfaitement Vampirique.

Lucy savais parfaitement qu’il voulait essayer de la garder dans leur rang mais le faite que se soit une organisation d’assassins l’emballais très peu et elle avait désormais un nouvelle objectif, savoir pourquoi la garde de kali avait attaqué la base et quel était vraiment leur objectif. Alex, Lucy et Dylan retournèrent chez eux et Lucy fut surprise d’apprendre que Dylan habitait à quelque rue de chez eux. Quand ils passèrent la porte d’entré, Alicia était assise a terre, elle soupirait, leva les yeux et vu son cousin suivi d’une Lucy super fatigué. Elle se leva et sauta dans les bras de son cousin les larmes aux yeux. Alex sourit en la voyant et dit :

- Je suis rentré...
- Bienvenu... répondit Alicia la voix étranglé par ses sanglots.

Lucy sourit et s’affaissa à terre tout en baillant.

- C’est le défaut des tonics, il t’aide à tenir le coup mais quand ils ne font plus effet, tu ressens la fatigue qu’il t’a empêché de ressentir d’un coup...

Lucy leva les yeux vers les escaliers et aperçu Maily avant de s’effondré de sommeil.

_________________


Dernière édition par Ðeathiny le Lun 23 Juil - 10:26, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://requiemu.forumgratuit.be/
Ðeathiny
La Nyo à Nyu
La Nyo à Nyu
avatar

Messages : 217
Date d'inscription : 01/10/2010
Age : 30

MessageSujet: Re: La rue du Lotus   Lun 14 Mar - 21:28

6. rencontre imprévu
A son réveil, elle était dans son lit. Elle sourit en voyant les fin rayons de lumière traversée ses rideaux à moitié fermer, et quand ceux-ci s’atténuèrent un peu, elle se leva. Elle portait une drôle de robe de nuit et rougis en se voyant dans un miroir. Elle prit un peignoir qui était posé sur le lit puis sortit de la chambre, elle écarquilla les yeux en voyant la grande pièce devant elle, tout était d’un blanc immaculé. Elle avança doucement dans cette pièce et quand elle se retourna, elle aperçu l’homme qu’elle avait vu dans la base du désert qui l’attrapa. Elle ferma les yeux et sursauta en se relevant dans son lit. Elle frotta sa tête et regarda la pièce dans laquelle elle était. Elle soupira, apaiser de voir qu’elle était dans sa chambre. Elle se leva et alla dans la salle de bain. Quand elle fini sa toilette, elle alla dans le salon ou Alex attendais. Il était assis les yeux fermé. Il leva les yeux vers elle, se leva et dit tout en s’approchant :

- Tu as bien dormit ?
- Oui... enfin je crois...
- Qui a-t-il ?
- Pas grand chose, juste un cauchemar... répondit-elle en se blottissant contre lui.

Il l’enlaça de ses bras et au même instant, Alicia suivi de Malcom, Maily et Dylan rentrèrent d’un pas bien décidé.

- On vous dérange peut-être ? dit Alicia en voyant son cousin le sourire aux lèvres tenant Lucy dans ses bras.

Alex regarda sa cousine et fit un signe négatif de la tête. Il attrapa Lucy par les épaule et quand il aperçu les yeux de Lucy plein de larmes, il la lâcha et dit :

- Tu veux peut-être parler de ce cauchemar ?

Lucy frotta ses yeux et sourit :

- Non, c’est juste que d’avoir vu cet homme à chambouler mes souvenirs...
- Alors ça va mieux maintenant que tu as dormit si longtemps ? demanda Alicia en voyant Lucy sourire.
- J’ai dormit combien de temps ? demanda Lucy
- Et bien si on compte bien, tu as dormit 2 jour, 3 heure et 52 minute... a oui il y a 20 seconde aussi... répondit Dylan en regardant sa montre.

Lucy écarquilla les yeux et dit :

- Tant que ça ?
- Et oui, les tonics aussi on leur faille... dit Maily en apportant des tasses et le thé qu’elle venait de préparer.
- C’est pour ça que j’ai si faim...

Dylan et Malcom reculèrent d’un pas et Lucy se mit à rire comme une folle.

- Faut pas vous en faire, ce n’est pas de sang que j’ai faim, je suis gavée de ce coté la, bien que ce ne fut pas un sang de premier choix...
- Et bien Aryanne nous a demander de la prévenir quand tu te réveillerais, qu’elle te préparerait quelque chose... pffff c’est toujours les même qui on de la chance... dit Alicia en boudant.
- J’y vais ! dit Malcom en sortant de l’appartement.
- Je vais aller me changer alors... dit Lucy en faisant demi-tour.
- J’ai raccommodé ton uniforme. Dit Alicia en attrapant le bras de son cousin.
- Merci dit Lucy en entrant dans la salle de bain.

Quand Lucy fini de se changer, Alicia suivi de Dylan sortirent et descendirent les escaliers. Alex regarda la demoiselle et lui donna le bras, qu’elle prit avec un sourire. Tout en descendant doucement les marches, Alex dit :

- Pendant un instant, j’avais cru que tu avais était blessé quand tu t’es effondré et pire durant ses longues heures ou tu dormais si profondément.

Lucy lui sourit et le poussa contre le mur. Elle s’approcha et l’embrassa si tendrement qu’il eu du mal à rester calme jusqu’a ce qu’il se fasse interrompre brusquement.

- Pardonnez-moi de vous inter.... Lucy ? dit un homme a quelque marche d’eux.

Lucy se retourna et écarquilla les yeux en voyant l’homme devant elle. Doucement elle prononça :

- Drazik... et s’évanouis.

Alex la rattrapa et fut étonné de ce qu’elle venait de dire. L’homme l’aida à descendre la jeune demoiselle et Alicia paniqua en voyant Lucy dans les pommes. Aryanne sortit de l’accueil en entendant Alicia crier. Elle s’approcha du groupe qui était autour de Lucy.

- Voyons reculer tous, vous allez l’étouffé a rester si près.

Lucy ouvrit les yeux justes après et regarda Aryanne.

- Aryanne...

Elle s’assit aider de la vieille dame qui dit avec un sourire :

- Je peux te lâcher ou tu va encore tourné de l’œil ?

Lucy leva les yeux et cherchais après l’homme qu’elle venait de voir. Il était derrière les autres et s’approcha quand il comprit qu’elle l’avait trouvé.

- Ça fait un bail n’est-ce pas Lucy ?
- Je n’aurai jamais cru te revoir...

Alex s’approcha et regarda l’homme d’un air soupçonneux. Lucy le regarda et dit :

- C’est Derek, le frère jumeaux de Drazik.
- C’est pour ça que tu l’as confondu ? dit-il en la regardant.
- Oui...
- Bien je vais continuer le repas. Ah, au faite, vous êtes tous invité pour se repas ! dit Aryanne en repartant vers l’accueil.

Lucy ne prononça pas un mot et soudain elle dit à Alex :

- Je dois aller voir mon patron...
- Très bien, tu veux que je vienne ?

Lucy sourit quand Derek vint à s’interposer :

- Ça te dérange si j’y vais à ta place, j’aimerai lui parler en privé.
- Qu’est-ce que t’en pense, je peux lui faire confiance ? demanda Alex en regardant Lucy

Lucy fut un peu embêter mais le cacha derrière un sourire et acquiesça. Lucy parti avec Derek jusqu’au magasin.

- Attend ici, j’arrive. Dit Lucy a l’entré du magasin.

Elle rentra et cria après le gérant qui ouvrit la porte de son bureau et avec un regard soulager, s’approcha de Lucy.

- Lucy, comment vas-tu ?
- Je vais bien, je suis désolé pour les jours que je n’avais pas prévu...
- Ce n’est rien, j’ai cru que tu avais eu un accident. Ton voyage s’est bien passer ?
- Oui mais il a était plutôt épuisant, d’ailleurs j’en ai dormit pendant deux jour...
- Et bien si tu veux prendre un peu de repos en plus, ne te gène pas d’accord ?
- Oh non, je serai la lundi, comme prévu. Bonne soirée...
- Bonne soirée.

Lucy sortit et a son étonnement, Derek n’était plus la. Elle avança vers le parc et l’aperçu près de la balançoire. Elle s’avança et dit :

- Tu voulais me dire quelque chose ?

Celui-ci resta muet jusqu'à ce qu’il sente Lucy assez proche de lui. Il se retourna vers elle, attrapa ses épaule et l’embrassa. Lucy se dépêcha de finir le baiser volé et recula. Elle se retourna et dit :

- Je suis désolé... je ne peux pas...

Il s’approche, pris ses mains doucement et demanda :

- Pourquoi ?
- Parce... parce que je le voie en toi...

A ses mots, elle parti en courant, les lames coulant sur ses joue. Mais elle ne rentra pas et durant un long moment elle disparut caché la ou on ne pouvait pas la retrouver. Quand elle revint après, Alex l’attendait et quand il l’aperçu, il la prit dans ses bras. Elle était étonnée et puis elle l’entoura à son tour de ses petit bras.

- J’ai eu peur, il ne t’as rien fait ? dit il en la regardant dans les yeux.
- Non, c’est plutôt moi qui le rends triste. Dit-elle avec un sourire. Aryanne a fini ?
- Oui en faite les filles sont en train de préparer les tables.
- Je vais aller les aider

Et Lucy avança vers la porte mais Alex l’attrapa à son bras et la tira vers lui. Elle virevolta, il l’embrassa tendrement et doucement elle posa ses bras le long de son coup, lui la pris par la taille et la serra plus fort contre lui. Après se baiser, Alex sourit et lui pris la main pour rentré. Alicia s’approcha et dit :

- Voilà tout est prêt... son regard se posa sur les mains entrelacer d’Alex et Lucy.

Et avec un grand sourire, elle les prit tout les deux dans ses bras tout en chuchotant des félicitations. Lucy rougis un peu et Alex sourit doucement. La soirée se passa à merveille et peu avant minuit, Lucy et Alex s’éclipsèrent.
Ils montèrent dans l’appartement de Lucy et allèrent s’asseoir dans le divan.

- Il s’est passé quelque chose tantôt ?
- Disons que j’ai du repousser les avance d’un ami de longue date sachant que l’excuse que j’allais lui donner le ferait souffrir au plus haut point...
- Oh et si cette excuse n’aurai pas était la ?
- Et bien j’en aurai une autre qu’il aurait beaucoup moins accepté...
- Mmmmm et cette autre excuse, tu me la dit ?

A ses mots Lucy sourit, s’assit sur ses genoux et l’embrassa. Son cœur se mit à battre plus vite et elle sentit la respiration d’Alex s’accélérer a son tour. Il l’a pris par les cuisses et alla dans la chambre. Se couchant avec elle sur le lit, il caressait doucement son flan et se mis sur elle. Doucement il l’embrassa dans le cou et descendit de plus en plus bas. Il sentait le corp de Lucy bruler sous ses caresses et sentait l’envie monter en lui.
Quand Lucy se réveilla le lendemain matin, elle s’aperçu qu’Alex la contemplait encore et quand il vu qu’elle s’éveillait doucement il dit :

- Bonjour mon bel ange...
- Bonjour. Tu as bien dormit ? Répondit-elle en s’étirant
- Dans tes bras, je dors toujours bien telle une marmotte. Répondit-il avant de l’embrasser.

Elle se leva aussitôt et habillé d’un drap alla dans la salle de bain. Alex remis son pantalon et alla dans la cuisine préparer à manger. Alors qu’il prit une poêle dans une armoire, quelqu’un toqua à la porte. Il déposa la poêle sur le meuble et alla ouvrit. La personne devant lui fut étonnée de le voir et dit :

- Oh excusez-moi, je me serai tromper ? dit-il en regardant le numéro sur le coté de la porte. Savez-vous ou est l’appartement de Lucy ?
- Et bien tu ne t’es pas tromper... Derek, c’est ça ?

Derek acquiesça tout en regardant Alex de haut en bas.

- Ne reste pas là, entre ?
- Oh je ne veux pas vous déranger...
- Mais non, je vais lui dire que tu es la, aller rentre !

A ses mots, Alex attrapa le bras de Derek et ferma la porte. Il montra le divan à Derek et alla dans la salle de bain. Quelque instant après, il ressortit de la salle de bain et alla dans la cuisine. Soudain sa tête passa de la porte et il dit :

- Tu veux quelque chose à boire ?

Derek était en train de regarder la petite boite qui était posé sur la table de salon et sursauta quand Alex lui parla.

- Hum, je ne crois pas que vous ayez ce qu’il faut...
- Lucy a toujours de tout alors dit moi, que veut-tu boire ?

Lucy sortit de la salle de bain et alla à la cuisine. Elle revint avec une canette bleue et la tendis a Derek.

- Pas touche à cette boite ! dit-elle sévèrement.
- Je vais aller faire a manger... dit Alex en retournant dans la cuisine.

Lucy s’assit sur un fauteuil non loin de Derek. Celui-ci s’assit sur le divan et bu le contenu de la canette a petites gorgés. Ce silence était assez lourd et tout les deux ne comptaient pas prononcer un mot. Soudain Lucy prit la petite boite entre les mains et la regardais. Alex sentais une énorme tension et décida de prononcé les premier mots :

- Lucy, tu veux à boire ?
- Comme d’habitude. Dit-elle avec un sourire

Derek la regardais et sentit la jalousie monter en lui en voyant qu’elle le regardait exactement comme elle regardait son frère jumeaux.

- C’est celle que Drazik t’as offerte non ? dit-il tout à coup en regardant la petite boite entre les mains de la jeune fille.
- Bien qu’elle devient vieille, je ne peux pas m’en séparer... répondit-elle avec un sourire emplis de nostalgie.

Alex vint à donner un verre à Lucy qui le remercia et il retourna dans la cuisine.

- Tu voulais me dire quelque chose peut-être ? demanda-t-elle en remettant la boite en place.
- J’aurai voulu te voir en privée plutôt...
- Si c’est pour me refaire le coup d’hier, désolé ça ne m’intéresse pas !
- Ce n’était pas pour ça, après tant de temps j’aurai voulu savoir ce que tu es devenu...
- Et bien je suis une jeune fille simple qui travaille dans un petit magasin, c’est tout.
- *petit rire* et tu crois que je vais te croire, Lucy ?
- tu n’as pas d’autre choix Derek, bon je suis navrée de mettre à terme notre conversation mais je vais aller manger et ensuite je vais aller voir Alicia avec Alex. On reparlera une prochaine fois.
- Très bien, que dirais-tu de finir notre conversation autour d’un diner ce soir ?
- Et bien je...
- Ne refuse pas, c’est en tant qu’ami que je te le demande, il n’aura pas de chandelle non plus... juste toi, moi et un repas fait maison de notre pays d’origine... je suis sur que les bon plat de là-bas doivent te manquer...
- Très bien mais a la seule mauvaise manœuvre et je m’en irai. Et à ce moment là ne me compte même plus dans tes amis ok ?
- Très bien, a ce soir alors...

A ses mots Derek se leva et partit. Lucy soupira et alla dans la cuisine voir comment Alex s’en sortait. Ils mangèrent et Lucy en repris plusieurs fois. Alex fut content qu’elle appréciait tant ce qu’il faisait a mangé. Quand ils terminèrent, ils sortirent de l’appartement et allèrent dans celui d’Alicia. Quand elle leur ouvrit la porte, elle avait l’air de râler et quand elle vu son cousin et Lucy, son visage se mit tous a coup à rayonner. Lucy savais qu’a cet instant une de ses idées bizarre venais de lui passer par la tête. Ils rentrèrent et Lucy alla s’asseoir dans le divan le plus proche, se frottant le ventre. Alicia lui proposa à manger ou à boire.

- Non merci, je crois que j’ai trop mangé ce matin...
- Qu’est-ce que tu as mangé ce matin ?
- Ce que ton cousin m’as préparé...
- Et tu as aimé ? demanda Alicia en faisant une grimace.

Lucy mima le visage d’Alicia quand elle leur avait ouvert la porte et Alex se bidonna pendant qu’Alicia se mit de nouveau à bouder. Quand Malcom et Dylan rentrèrent dans l’appartement, il se demandait pourquoi Alex était en train de rire, Lucy en train de frotter son ventre et Alicia dans son coin en train de bouder.

- Bon arrêter tous les trois, il est temps de se mettre au travail. Dit Malcom d’un air sérieux (tout du moins en apparence)

Alex s’arrêta aussitôt de rire et Alicia se retourna. Lucy regarda les deux garçons et continua à frotter son ventre.

- Bois-ça, ca va faire passer ton petit déjeuner copieux...

Lucy se retourna et vu Maily un tout petit verre dans la main contenant un liquide brun clair.

- En cul sec, ça passe mieux...

Lucy porta le verre a sa bouche et le bu cul sec. Soudain elle fit une grimace et se mit à tousser. Maily sourit et repris le verre et dit :

- Alors ça va mieux ?

A son grand étonnement Lucy ne sentais plus la douleur et sourit a Maily qui repartit comme si de rien n’était.

- Bon maintenant que tout le monde est prêt, on va commencer... Lucy, tu as l’air d’en savoir beaucoup plus que les autre ici... Demanda Malcom
- Oui, hélas !
- Hélas ? dit Dylan
- C’est comme si mon passer essayais de me rattraper. Le regard de Lucy s’illumina. Attendait moi un instant, explique ce que tu sais Dylan...

A ses mots, Lucy sortit et revins avec la petite boite qui était sur la table de son salon. Alex et Alicia s’approchèrent avec une envie de découvrir ce qu’il contenait immense. Lucy sourit en les voyants et ouvrit la boite. Elle y sortit une photo et referma la boite à la grande déception d’Alicia et de son cousin. Elle posa la photo sur la table et montra un homme sur la photo.

- Et mais c’est... Commença Dylan.
- L’homme de la base. Fini Alex.
- Il s’appelle Lucius !
- Et il y a le nouveau la... dit Alicia en regardant le gars a coté de Lucius.

Lucy ne répondit pas et rouvrit sa petite boite.

- Tu le connais depuis si longtemps alors ? il a était ton petit ami ? et...
- Alicia arrête ! dit Alex. Ce n’est pas Derek mais son frère Jumeaux qui est sur cette photo. Et tout ça n’as rien à voir avec Lucius ni avec les Garuda donc revenons a cet homme !
- Qu’est-ce que tu peux être rabat-joie. Dit Alicia en boudant de nouveau.
- Il à raisons, continuons... repris Dylan en voyants le regard de Lucy se voiler.
- Il y a 2 ans, il a était enrôler pour combattre des ennemis venant du pays voisin du notre. D’après son dossier il serait de descendant direct de kali. Dit Lucy en refermant la boite.
- Ce qui expliquerait les Garuda. Dit Alex.
- Mais il a dit quelque chose quand on était à la base. Dit Dylan.
- Oui il a dit : « Mon nom importe peu. La question que l’on doit se poser est qui elle est ! » repris Alex.
- Il voulait dire quoi par la ? demanda Dylan.
- J’en ai aucune idée... dit Lucy en regardant la photo de nouveau. Tu as envoyé des photos des Garuda non ?
- Si, d’ailleurs j’en ai une copie ici...

Dylan sortit un petit dossier qui contenait plusieurs photos des Garuda. Lucy rouvrit sa boite et sortit une autre photo. Elle posa l’une des photos de Dylan à coter de la sienne et puis elle dit :

- Se sont les garde de Lucius, il n’y a pas de doute !
- Comment le sais-tu ? demanda Alicia.
- Et bien sur cette photo d’un Garuda de kali, il a une muselière noire. Dit-elle en montrant sa photo. et ici ils ne l’ont pas, ce qui veut dire que ce ne sont pas les Garuda de kali ! et si Lucius est vraiment son descendant, il devrait savoir comment les manipuler. Répondit Lucy en montrant une a une les deux photos.
- Bon et bien nous savons qui est notre ennemi. Maintenant il faut qu’on sache ce qu’il veut. Dit Dylan

Lucy resta muette et doucement son regard s’obscurcit face a ces souvenir horrible qui déchirer son cœur a chaque instant de sa vie. Soudain elle sursauta en entendant la voie d’Alicia l’appeler au loin. Elle leva les yeux et vu que tout le monde la regardais, inquiet qu’elle ne réponde pas.

- Lucy, est-ce que ça va ? tu veux qu’on arrête un peu ?
- Non ça va, j’essayais de comprendre ! répondit-elle en rougissant un peu ^_^’
- En tout cas, on va avoir du mal à le comprendre ! répondit Alicia en se levant.
- Je peux peut-être trouver un moyen pour avoir des infos sur Lucius. Dit Lucy doucement
- Ah oui ? répondit Dylan enthousiasmé a l’idée de complété son rapport
- Je te dirais quoi demain matin ! répondit Lucy en se levant a son tour
- Et mais ou va tu ? demandas Malcom qui était resté Muet durant tout le temps.
- On est Lundi. Je travaille dans 10 minutes ! répondit Lucy.
- Oh... et tu ne peux pas te porter malade ? insista Malcom
- Désolé, j’ai déjà eu 2 jours de congé de plus...
- Non, tu en as eu 5 ! dit Dylan en regardant un calendrier près d’une fenêtre.
- C... Cinq jours ? mais j’ai dormit que 2 jours.
- Votre mission a duré plus de jour que nous ne le pensions... et puis on n’est pas lundi ! dit Malcom
- Bon ben tant pis ! dit Lucy en sortant de l’appartement.

Lucy descendit les marches et tomba nez à nez avec Michael, Marie et Anthony qui courrait partout. Elle fit un coucou rapide et sortit vite fait du bâtiment se souvenant qu’elle commençait une demi-heure plus tôt le mercredi. Elle arriva au magasin et entra haletante. Quand Patrick l’a vue il s’approcha et avant qu’il puisse dire un mot, elle essaya de s’excuser de son retard entre deux bouffé d’air. Celui-ci sourit et se mit à rire. Quand il s’arrêta, il dit :

- Je croyais que tu recommençais lundi...
- Oui, lundi passé ! je pensais qu’on était lundi...
- Ce n’est rien, je me doutais que tu t’étais trompé dans la date et je comptais te laisser des vacances jusqu'à lundi prochain...
- Je n’ai pas besoin de plus de vacances, et je recommence a travailler aujourd’hui...
- Bon, et bien c’est d’accord. Va t’habiller que je te dise ce que tu dois faire aujourd’hui.

Lucy sourit voyant qu’il n’essaye pas de l’en empêcher et alla vite derrière chercher son tablier. Elle revint tout en fermant son tablier et sursauta en voyant qu’un homme essayait de braquer le magasin. Il était très grand et plutôt musclé. Il portait un t-shirt déchiré aux épaules laissant sa peau couleur moka apparaître et une cagoule percé de 2 trous pour les yeux. Quand elle s’aperçu qu’il l’avait remarqué, elle fut étonner de voir ses yeux d’une couleur or scintiller en la regardant.

- Et toi ! viens ici ! dit-il d’une voie menaçante.

Lucy s’approcha doucement et se demandais ou elle avait vu ses yeux or avant. Et comme elle ne pouvait pas s’en souvenir, elle comprit que si il la touchait, elle aurait une réaction imprévu devant son patron qui était en sueur en s’apercevant qu’il aurait du obliger Lucy à prendre congé.

- Bon maintenant je veux que la demoiselle mette l’argent dans un sac et me le donne !

Lucy s’approcha de Patrick et dit :

- Peut-il s’asseoir ? s’il a trop peur, mon patron fait des crises d’angoisse et étouffe... je vous aiderais du mieux que je peux. C’est promis !
- Vous avez des enfants ? demanda l’homme basané en regardant le gérant.
- Ou...oui, une fille...

L’homme resta muet quelques minutes puis fit un signe de tête et Lucy prit la main du gérant pour qu’il comprenne qu’il fallait qu’il s’assoit. Celui-ci le fit et Lucy s’abaissa à son tour pour prendre un sac. Tout doucement elle dit :

- Ne bouger pas, je ferai ce qu’il faut pour qu’il ne recommence plus !
- Mais...
- Ne vous en faite pas, je sais ce que je fais ^_^

A ses mots elle se releva et mit l’argent dans le sac. Elle ferma les yeux respira profondément et s’avança vers l’homme. Quand elle ouvrit les yeux, ceux-ci était devenu d’un rouge écarlate et l’homme écarquilla un instant les yeux. Soudain il dit :

- Tiens, je ne pensais pas trouver une fille comme toi par ici ! tu va gentiment me suivre.
- Non, Lucy ! dit le gérant en se relevant
- Ça va allez dit Lucy le dos tourné vers lui.
- Je vous en pris...

Lucy se retourna et lui sourit. Celui-ci écarquilla les yeux en voyant ceux de Lucy et se rassit de nouveau. L’homme attrapa la main de Lucy et sortit du magasin. Patrick était comme figée et n’entendit pas la porte s’ouvrir.

- Il y a quelqu’un ? dit une voie.
- Je... suis la... dit Patrick encore tremblant.

Celui-ci se releva et face un lui, un homme attendait avec un sourire.

- Bonsoir monsieur, est-ce que Lucy a finit son service ?
- C’est un vampire ! dit-il en baissant les yeux.

L’homme fronça les yeux et dit de nouveau :

- Il s’est passé quelque chose monsieur ?
- Je viens d’être braquer...
- Quels yeux avait votre braqueur monsieur ?
- On... aurait dit... de l’or... dit-il toujours sous le choc.
- Lucy, espèce d’idiote ! ça va aller monsieur, on va retrouver votre argent !

Le gérant leva les yeux et regarda l’homme. Doucement il dit :

- Qui êtes-vous ?
- Je me nomme Derek et je suis un ami d’enfance de Lucy.
- Elle va bien ?
- Je ne sais pas, je vais aller l’aider...
- Dite moi qu’il ne lui arrivera rien à cette fille ?
- Elle ira bien, je vous le promets !

A ses mots, Derek sortit en trompe et tomba nez à nez avec Alex et Alicia. Celui-ci fronça les sourcils et Derek dit :

- Alex... il faut que tu m’aide à retrouver Lucy !
- Qu’est-ce qui se passe ?
- Le magasin s’est fait braquer, l’homme à l’intérieur est sous le choc...
- Je vais voir si le gérant va bien. Dit Alicia en rentrant dans le magasin.
- Elle s’est transformée devant le gérant ! dit Derek avec insistance

Alex fronça de nouveau les sourcils et avant qu’il demande pourquoi, Derek répondit :

- Le braqueur avait des yeux d’or... ce sont des chasseurs de vampires du pays que nous avons combattue ! ils sont sans pitié et extrêmement barbare, on à mélanger leur sang a ceux d’élémentaires, et Lucy est très vulnérable à ceci !

A ses mots Alex écarquilla les yeux et dit :

- Je vais par ici et toi par la. Alicia restera avec le gérant.

A ses mots les deux garçons se séparèrent. Lucy sentait la chaleur du sang de l’homme qui la tenait toujours. Soudain il s’arrêta et l’assomma. Il la mit sur son épaule et continua son chemin jusqu’au égout de la ville. Quand elle se réveilla, Lucy était assise contre un mur et pendant que ses idées se remettaient en place, elle regarda autour d’elle. Soudain elle entendit l’homme crier :

- Elle est réveillée !

Lucy se souvint dans quel pétrin elle s’était mis et se demandait comment sortir de la. Soudain une dame aux longs cheveux bouclés d’un noir ébène s’avança avec un morceau de tissu dans la main. Lucy essaya de reculer mais vu qu’elle était attachée, elle ne pouvait pas bouger. La dame dit doucement en frottant le front de Lucy avec le bout de tissus humide :

- Je suis désolé des manières de mon fils, je lui aie pourtant dit de laisser les vampires tranquille, que la guerre était fini mais il m’a tout de même désobéit !

Lucy resta muette et s’aperçu qu’elle était blesser la où l’homme l’avait cogné. Elle comprit très vite que ce n’était pas la force du coup qui l’avait blessé mais plutôt le sang qui coulait dans ses veines.

- Je ne lui aie pas demandé de m’attaquer pour protéger cet homme ! dit l’homme furieux d’être engueulé par sa mère.
- Je ne t’ai pas attaqué mais avertit que je pouvais te battre si je le voulais ! dit-elle doucement en le regardant méchamment.

L’homme s’approcha de Lucy et la gifla d’un revers de main.

- Drégon ! dit la dame.
- Je sais qui tu es ! Lucy l’invulnérable !
- Ça faisait longtemps que je n’avais pas entendue ce surnom... si seulement on pouvait l’oublier...

La dame regarda Lucy et recula doucement.

- Alors c’est toi Lucy ? celle qui a dévoré bon nombre de nos camarades !

Lucy leva les yeux et regarda le visage de l’homme qui venait de la giflé. Et avec un petit sourire, elle dit doucement :

- Tu sais qu’elle a était le dernier vœu de ton père ?

L’homme s’enragea et sa mère le gifla pour qu’il comprenne qu’il fallait qu’il se calme maintenant.

- Son vœu était que quoi qu’il arrive, que je ne te dévore pas ! tu te souviens ? on s’est retrouvé face l’un a l’autre.
- Je me demandais pourquoi tu m’avais fait cette révérence juste après avoir dévorer tout mes camarades, me laissant la vie sauve. Mais pourquoi avoir dévoré mon père et avoir exaucé son vœu ?
- *petit rire* pourquoi l’un des miens essayerai de me dévorer ? dit-elle en baissant les yeux. Je me suis toujours demander pourquoi ton père m’avait protégé, moi son ennemis !

Soudain elle leva les yeux et regarda la dame.

- J’ai comprit maintenant ! il a était le dernier ennemis sur lequel j’ai posé mes lèvres. Lui qui refusait de devenir un vampire et de mourir de la façon la plus atroce possible pour les miens ! moi aussi j’ai une question, pourquoi braquer une épicerie du coin ?
- Disons que sans argent, il n’est pas possible de nourrir une famille. Dit la dame en s’approchant de nouveau de la demoiselle finissant de nettoyer la plaie sur son front.
- Je peux vous aider... mais il faut qu’il aille s’excuser et rendre l’argent !
- Et comment mes frère vont-il être nourrir toute cette semaine ?

La dame détacha Lucy et s’en alla de la pièce. Laissant Lucy et son fils seul.

- Je suis sur qu’il t’avancera si tu travaille bien ! et puis Patrick est seule quand je ne suis pas la.
- Pas la ?
- Il m’arrive de devoir partir précipitamment pendant quelque jour et ces jour la, Patrick travaille tout seule dans son magasin, je pense qu’un peut d’aide ne lui fera pas de mal...

L’homme resta muet et s’assit. Il regardait le sac qui contenait l’argent et réfléchissait soudain il le prit et dit tout en se relevant :

- Je suis désolé de t’avoir giflé...

Lucy sourit et posa sa main sur sa joue. Tout deux partirent et sortirent des égouts, ils discutèrent tout en retournant au magasin quand soudain, Lucy entendit quelqu’un crier son nom. Au loin, Derek accourait et enleva son manteau. Il avait des runes gravées un peu partout sur son corp et quand il frôla l’une d’elle une épée apparut dans sa main.

- Recule-toi Lucy !
- Derek ? dit Lucy en fronçant les sourcils.

Celui-ci leva son épée et se mit à crier. Lucy se mit devant L’homme au regard d’or et attendit que Derek s’arrête un instant pour lui expliquer ce qui se passait. Quand celui-ci comprit qu’elle en bougerait pas de la, il rengaina son épée et dit :

- Il t’enlève et la seule chose que tu trouve à faire et de le protéger ?
- On a tous perdu quelque chose et je comprends qu’il m’est enlever, moi, Lucy l’invincible !
- Oh, il avait quelque chose à régler avec toi, c’est ça ?
- Et toi, qu’est-ce que tu fais la ?
- Le diner...
- Ah oui... -_- ‘ tu as mêlé quelqu’un a cette histoire ?
- Alex et Alicia. Dit-il doucement

Lucy ne dit rien, elle attrapa la main de Drégon et continua a avancé Derek essaya de l’interpeller mais elle avait l’air en rogne et il décida de l’arrêter net.

- Arrête de me nier, j’ai dit quelque chose de mal ?
- Alicia panique vite et Alex va te tuer en comprenant que tu la mener en bateau !
- Attend, je viens te chercher et ton gérant, en état de choc, dit que tu as été enlevé par un homme aux yeux d’or. Il dit aussi que tu es un vampire !
- J’avais oublié ça... dit Lucy en s’arrêtant.

Doucement elle se remit à marcher et arriver devant le magasin, Alex sortit de celui-ci.

- Lucy...
- Je suis désolé de vous avoir fait peur...

Alex sourit et regarda l’homme que Lucy tenait toujours par la main. Il ne dit rien et laissant Lucy rentrer avec celui-ci. Elle lâcha sa main et regarda sa paume. Celle-ci était un peu bruler et quand Alex rentra a son tour il fut étonner de voir Lucy cacher sa main tout a coup. Alicia s’approcha doucement et dit :

- Lucy... tu n’as rien ?
- Non, comment va t’il ?
- Oh euh, il s’inquiète pour toi...
- Il s’inquiète ? s’étonna Lucy.

Elle alla vers son bureau et toqua doucement. Patrick était assis, sa tête dans ses mains et quand on toqua, il releva la tête. Lucy fit un signe de sa main brûlé et la cacha, rougissant, le voyant regarder celle-ci avec insistance.

- Lu... Lucy... tu va bien ?
- Je suis désolé que vous avez était mêlé a ça...
- Il ne t’a rien fait au moins ? dit-il en s’approchant

Lucy sourit en le voyant prendre son bras pour inspecter sa main brûler.

- Ce n’est rien, c’est ma faute ça...
- Dit-moi, tes yeux...
- *soupir* oui ?
- tu es un vampire ?

Lucy ne répondit pas tout de suite et son sourire disparut de ses lèvres.

- Vous aurez peur de moi si c’était le cas ?
- Bien sur que non, mais tu connaissais cet homme ?
- Justement il faut qu’il vous parle...

Patrick fronça les sourcils et Lucy alla chercher Drégon pour le pousser jusqu’au bureau. Lucy se mit à coter de lui et tapa un coup de coude dans le bras de celui-ci pour qu’il réagisse. Drégon sursauta et posa sur le bureau le petit sachet qui contenait l’argent. Patrick regarda le paquet et avant qu’il ne puisse dire un mot, Lucy intervenu :

- On a discuté de ça et je pense que j’ai trouvé un compromis.
- Oh euh...
- Il pourrait travailler ici si ça ne te dérange pas ? répondit Lucy avec un sourire.

Lucy attendit que l’un des deux hommes dise un mot mais aucun des deux ne prononça quoi que se soit. Lucy soupira, tourna les talons et aux moments ou elle voulu partir, Patrick lui dit :

- Pourquoi lui a tu montrer et en conséquence me montrer que tu étais un vampire ?

Lucy le regarda et dit doucement :

- Parce que les chasseurs de vampires sont renommés pour être barbare et sans pitié bien que celui-ci fasse exception à la règle...

A ses mots, Lucy sortit du bureau et s’avança vers le comptoir. Alex, Derek et Alicia était retourné dans la rue du Lotus sachant que Lucy n’avait pas fini de travailler. Soudain une vieille dame entra dans le magasin et Lucy l’accueillit avec un grand sourire. La dame demanda à Lucy de l’aider à prendre les affaires trop lourdes pour elle et au moment ou elle paya, Drégon sortit du bureau. La vieille dame le regarda et dit doucement à Lucy :

- Il a de beaux yeux ce jeune homme, il travaille ici ?
- Et bien je ne sais pas, peut-être.

Patrick sortit à son tour du bureau et quand il vit la vieille dame il dit :

- Oh madame Suzette, vous passait bien tard aujourd’hui.
- Bonsoir mon petit Patrick, c’est un nouvel employer ?
- Oh euh je ne sais pas encore.
- Avec ses yeux la, il va faire fureur avec les demoiselles du quartier... dit-elle en faisant un clin d’œil a Lucy qui ne pu s’empêcher de rigoler. justement ma petite fille est de passage chez moi.

Drégon s’avança vers la caisse, dit bonsoir à la vieille dame, regarda les sacs sur le contoir et dit :

- Vous allez vous faire mal au dos si vous portez tous ça toute seule madame... attendez moi quelque instant.

A ses mots l’homme sortit et revint quelque minute après avec un petit chariot facile à tirer. Il posa les sacs dessus et tendit le manche à la vieille dame.

- Voilà, ça devrait allez ainsi.
- Oh merci jeune homme... dit la vieille dame en sortant du magasin.

Patrick regarda l’homme et puis il dit :

- Comment-as-tu fais ça si vite ?
- C’est le sang des élémentaire en lui qui l’as aidé... dit Lucy doucement en fermant la caisse. Nous autre vampires sommes difficiles à vaincre et pour pouvoir gagner contre nous, la guilde des chasseurs à verser du sang d’élémentaire dans celui de leur chasseur. Donc la partit de moi qui soit vampire est blesser au simple contact de sa peau...
- Et bien, demain je commence tôt et Lucy à congé, ça te dit de m’aider à faire ce genre de petite charrette ? beaucoup de vieilles personnes viennent ici et je pense que ça pourrait les aider.
- Alors vous m’engager ? dit Drégon avec un sourire.
- Bienvenu. Allez, on va signer ton contrat. Tu seras payé en plus a chaque chariot, d’ailleurs celui-ci n’as pas encore était payer...
- Oh non, ce n’est pas grave...
- Mais si, je ne paye pas à l’ avance...

A ses mots, Patrick suivi de Drégon entrèrent dans son bureau. Quand elle fini de travailler, Drégon la regarda et dit :

- Merci...
- Ce n’est rien comparer au sacrifice que ton père a fait... dit Lucy en souriant...
- Tu ne veux pas faire un ptit suppl, Je dois acheter quelque chose.

Lucy se remit devant le contoir et attendit que Drégon finissent ses courses. Il paya et attendit que Lucy ailles vers la porte pour sortir avec elle du magasin. Tous deux dirent au revoir au gérant et partirent. Lucy donna l’adresse de son appartement au cas où et ils partirent tous les deux de leur coté. Arriver devant le bâtiment, Derek l’attendait avec une fleur a la main. Lucy s’approcha et la regarda, elle la prit et la porta a son nez, respirant profondément tout en fermant les yeux. Soudain elle dit :

- Je vais me changer, quel est le numéro de ton appartement ?
- Celui juste en dessous du tiens.

Lucy rentra et monta dans son appartement. Quand elle rentra, Alex était la avec Alicia, une petite pharmacie posée sur la table de salon. Il s’approche d’elle et pris son bras. Il regarda sa main et dit :

- C’est le sang des élémentaire qui fait ça n’est-ce pas ?
- Oui, c’est comme dans les films, quand tu mets un vampire au soleil.
- Tu n’es pas allergique au soleil au moins ?
- Non, juste aux élémentaires. Seulement nous somme allergique a certain degrés, certain juste a un élément d’autre au 4, certain, comme moi, y sont allergique que s'ils sont combiné tout les 4...
- T’est mal arranger.

Il approcha Lucy de la table, la fit s’asseoir et commença à nettoyer la plaie. Elle ne savait pas quoi dire et Alicia sortit vite de l’appartement.

- Tu as rendez-vous avec Derek non ? dit Alex soudainement
- Oui... mais je ne suis plus sur de vouloir manger de nos plat...
- Pourquoi ?
- J’avais complètement oublié les pourquoi je suis partit et en rencontrant ce chasseur, je me les suis rappeler.

Alex s’arrêta et leva les yeux vers Lucy qui regardait toujours sa plaie. Soudain elle s’approcha d’Alex, le serra fort dans ses bras et ferma les yeux.

- J’ai vraiment cru qu’il allait essayer de me tuer...
- Lucy, tu n’es pas obliger de supporter ce genre de chose. Je pense que tu fais déjà assez pour les autres !
- Peut-être... bon il va falloir que je me prépare, après tout je lui aie dit oui...

A ses mots, Alex mit une bande sur la plaie de Lucy et celle-ci se releva. Alicia entra dans la pièce avec un grand sourire et montra une robe de soirée à Lucy.

- Tu seras magnifique ainsi...
- Alicia, ce n’est pas une soirée romantique...
- Et bien demain tu mettras ça !
- Quand Alex et moi mangerons seule ici ?
- Mais bien sur ! oh et je mettrais des murs en béton face a qui conque essayera d’interrompre cette soirée !

Lucy sourit et remercia Alicia intérieurement. Lucy se changea et descendit à l’étage du bas. La soirée se passa calmement. Lucy et Derek s’amusèrent bien, racontant leur passer commun. Aucun des deux ne parla de son frère jumeau ce qui apaisait Lucy. Bien qu’elle se souvenait de Drazik en voyant le jeune homme assit face a elle, celle-ci comprit vite qu’il était totalement différent. Quand la soirée fut finie, Lucy rentra chez elle. Alex dormait surement et elle aurait voulu passer le reste de sa soirée dans ses bras. Elle alla dans sa chambre et fut étonné de le voir méditer et à l’attendre calmement. Elle sourit et s’approcha de lui dans le calme. Soudain elle lui sauta dessus se retrouvant sur lui. Celui-ci fut surprit de sa réaction et sourit en la voyant poser sa tête sur son torse nu. Il emmêla ses dois dans ses long cheveux et dit doucement :

- Ta soirée s’est bien passée ?
- Assez bien, autant il se ressemble physiquement, autant mentalement ils sont différent...
- Vous avez parlé de lui ?
- Non... mais pourquoi est-ce que j’ai accepté cette soirée...

Alex tenta de se relever mais en vain. Il la regarda du mieux qu’il pouvait et doucement il dit :

- Et bien parce que tu voulais lui faire plaisir et que ton estomac te guidait directement a de bon plat...

Lucy releva sa tête tout en rigolant et dit :

- Mais pourquoi mes pensée était constamment a tes coté malgré tout, alors que l’on parler du passé, des moments inoubliable passé dans ce pays si différent d’ici ?
- Tu as cette réponse en tête alors ne te pose pas ce genre de question... tu dois être fatigué, allons dormir...

A ses mots, il releva Lucy et se leva à son tour. Il l’emmena dans la chambre et alors qu’il remarqua que la jeune fille ne s’était pas encore changer, Il commença doucement à déboutonner sa robe. Calmement et doucement, cette devint inoubliable pour les deux amants qui se découvrait et Alex découvrit par la même occasion que les morsures de Lucy pouvais être une douce voix vers le paradis de ma luxure. Après un long moment et assez épuisée, Lucy s’endormit doucement poser contre son Alex, Le sourire au lèvres.

_________________


Dernière édition par Ðeathiny le Lun 23 Juil - 10:28, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://requiemu.forumgratuit.be/
Ðeathiny
La Nyo à Nyu
La Nyo à Nyu
avatar

Messages : 217
Date d'inscription : 01/10/2010
Age : 30

MessageSujet: Re: La rue du Lotus   Lun 14 Mar - 21:40

7. chamboulement


Lucy ouvrit les yeux et se leva, s’assit. Elle regarda autour d’elle et s’aperçu qu’elle était sur un champ de bataille ou le combat faisait rage. Elle se leva de son lit et s’aperçu qu’elle portait de nouveau la même robe de nuit de son autre rêves. Soudain un flash l’aveugla et quand elle pu rouvrir les yeux tous les hommes qui se battait autour d’elle jonchait le sol qui avait prit une teinte rouge. Elle aperçu un homme au loin encore debout et décida d’avancer vers lui. Il portait un casque et une armure quand elle se retrouva à 1 mètre de lui, il enleva son casque laissant la jeune fille découvrir son visage. Quand elle aperçu Lucius, Lucy se retourna et voulu s’enfuir mais en un instant, elle se retrouva dans ses bras l’empêchant de bouger et se mis à la violer. Alors qu’elle essayer de l’empêcher de faire ce qu’il voulait de son corp totalement a sa merci, celui-ci sortit ses crocs et les plongea dans le coup de la jeune fille qui se réveilla en sursaut. Alex essayait de la réveiller et fut soulager de la voir ouvrir les yeux.

- Lucy, tu va bien ?

Lucy regarda Alex dans les yeux et se mit à sangloter. Alors qu’elle commençait à se calmer, on toqua à sa porte. Alex laissa Lucy et alla ouvrir, Maily été derrière celle ci, en sueur. Elle entra sans qu’on lui invite et alla dans la chambre de Lucy qui s’était entourée de son drap.

- Je suis désolé de te déranger mais j’ai quelque chose d’important à te dire !
- Maily, je... dit-elle en baissant la tête
- Quelqu’un te veux toi ! l’interrompis Maily.
- Je sais...
- Tu sais ? O_o
- Dit-moi, toi qui es médium, tu sais voir les rêves des gens qui t’entoure ?
- Je peux voir ton passé et faire les liens avec les rêves et les cauchemars mais ça prend énormément de temps et cela risque d’être douloureux pour toi.
- Douloureux ? demanda Lucy en relevant la tête.
- Ton corp va prendre tes rêves pour la réalité et si tu meurs, tu auras exactement la même sensation que si tu mourais réellement.
- Ce n’est pas très grave ça... dit Lucy doucement en rebaissant la tête
- Si on te viol, tu auras réellement été violé aussi et...
- Et ?
- Si dans ton rêve tu te fais mordre, tu en auras un hématome

Lucy ne répondit pas et réfléchit. Est-ce que ça en vaux la peine ou suffit-il d’une photo ? Doucement Lucy se releva et alla dans le salon toujours habillé du drap qu’elle avait enroulé autour de son corp. Elle se baissa vers la petite boite sur la table de salon et au moment ou elle l’ouvrit, Derek entra dans l’appartement en appelant Lucy. Elle se releva aussitôt et le regarda sans dire un mot. Lui la regarda dans les yeux et doucement il descendit son regard sur le drap qui pendait le long de son corp. Tout à coup il se mit à rougir et se retourna, s’excusa et repartit. Lucy ne put s’empêcher de sourire en repensant à la tête qu’il a fait. Elle prit la photo qu’elle avait sortit le jour avant et retourna dans sa chambre.

- Et juste lire dans le passer par rapport a une personne précise grâce a cette photo ?
- Je peux faire même mieux... alors lequel est-ce ?
- Celui-ci...

Lucy montra Lucius. Maily montra à Lucy son lit et lui invita à s’y coucher. Lucy ne protesta pas et se coucha doucement. Dans un silence totale, Maily s’approche de Lucy et mis sa main sur le front de celle ci, la photo dans l’autre main puis ferma les yeux. Une aura étrange vint a pénétré l’atmosphère et Lucy se sentit partir au moment ou l’aura l’enveloppa entièrement. Elle ferma les yeux et dans un noir total, elle aperçu des moments de sa vie comme si on cliquait dessus pour pouvoir les regarder un instant. Quand elle se réveilla, Maily avait l’air si fatigué et si triste aussi comme si elle avait ressentit un sentiment qu’elle n’aimait pas. Elle soupira et leva les yeux en sentant ceux de Lucy qui été assise maintenant.

- Ce n’est pas lui, bien qu’il te recherche. Il haït réellement les vampires bien qu’il en soit un n’est-ce pas ?
- Oui, ses parents on été tuer par des vampires.
- Et bien son aura le démontre mais ce n’est pas lui qui te veux, c’est quelqu’un d’autre, de plus proche. J’ai vu aussi autre chose...
- Quoi ?
- Tu lui avais donné ta vie ?

Lucy ne répondit pas et détourna son regard. Alex été toujours assit et écoutais attentivement. Alors que Lucy ne disait toujours rien, il demanda :

- Qu’est-ce que ça veux dire donner sa vie ?
- Et bien quand un vampire offre sa vie a quelqu’un, elle lui appartient physiquement et mentalement donc le jour ou cette personne meurs, si elle est la, elle doit sacrifier sa vie pour sauver la sienne. Seulement il l’a refusé ! répondit Maily
- Et a qui elle a donné sa... vie ?

Lucy ne dit rien mais Maily montra Drazik sur la photo qu’elle tenait encore dans sa main.

- Tu... tu serais morte pour lui ?

Lucy ne répondit pas et doucement elle se recoucha dans son lit.

- C’est vrai ! il... je ne voulait pas le laisser partir et moi resté la a attendre que mon heure arrive...
- Tu ne crois plus l’avoir tué ?
- Si, je l’ai dévoré et j’aurai du boire la mort qui entrait en lui mais je ne l’ai pas fait. Il m’a dit de ne pas le faire alors je l’ai écouté. J’aurai du le faire...
- tu sais qu’il t’a caché certain point de sa vie ? dit subitement Maily
- j’en sais rien, même si on été très, très proche, il y avait des moments ou j’avais l’impression qu’il n’était pas le même... arrêtons de parler de lui, si ce n’est pas Lucius qui me veux alors pourquoi ces cauchemars ? et cette robe que je porte toujours ?
- je ne sais pas, ce sont des réponses que tu dois trouver toute seule mais tu feras d’autres rêves et ils seront tous plus cru les un après les autres. Bon je vais y aller moi, j’ai du boulot.

A ses mots, Maily sortit de la chambre et de l’appartement. Alex alla à la cuisine et Lucy resta seule. Une larme de sang coula sur sa joue et Lucy l’effaça d’un revers de main juste avant de s’apercevoir que c’été du sang. Elle essuya sa mais sur le drap qui l’entourait encore, se leva et alla dans la salle de bain. Alex revint a la chambre, s’aperçu qu’elle n’été plus la, il toqua a la salle de bain. Lucy ne répondit pas et en conclu qu’il devait rentrer sans son accord. Lucy été assise sur le bord de la baignoire, nu et tremblante. Alex s’approcha et l’entoura de ses bras en lui chuchotant des mots doux. Soudain il vu du sang dans la baignoire et la retourna brusquement. Elle avait du sang coulant le long de ses joue, glissant sur sa poitrine a la peau de pèche.

- Qu’est-ce que...
- Ce sont des larmes de sang...
- Des larmes de sang ?
- Les vampires pleurent aussi, mais c’est du sang qu’il pleure. Dit-elle en frottant ses yeux.
- Il faut nettoyer tout ça.

A ses mot Alex ouvrit le robinet d’eau chaude, pris un gant et le mis sous l’eau tiède. Quand il fut humide, il commença à frotter le sang sur le visage de la demoiselle qui avait cessé de pleurer. Quand son visage fut nettoyé, il descendit sur son corp le gant de toilette tiède, nettoyant sa poitrine. Quand il fini il sortit de l’armoire un grand essuie et le posa sur les épaule de Lucy qui n’avait toujours pas bougé, la tête baisser. Soudain elle le regarda et dit :

- Tu m’en veux ?
- Pourquoi ?
- De lui avoir donné ma vie ?

Alex arrêta le robinet et la regarda. Puis il inspira un grand coup et dit :

- J’aurai pris la même décision pour toi... je ne pourrai pas t’en vouloir d’avoir aimé quelqu’un de tout ton être.

Lucy sourit et de vraies larmes se mirent à couler sur ses joues. Elle attrapa ses bras et se blottit contre lui, sa peau encore humide. Il l’entoura de ses bras et posa un baiser sur sa tête.

- Tu devrais t’habiller maintenant...
- Non, je me sens si bien contre ta peau ainsi.

Ils restèrent ainsi pendant quelque minute jusqu'à ce que Lucy se relève. Elle sortit de la baignoire et enleva l’essuie de ses épaules pour l’attacher autour de sa poitrine.

- Je vais vite chercher quelque chose, c’est moi qui fais à manger ce matin ! dit-elle avec un grand sourire.

Elle sortit de la salle de bain laissant Alex seule bouche bée, alla s’habillé d’une robe blanche et sorti de l’appartement. Elle descendit les escaliers 4 à 4 et tout en faisant juste un signe de main au personne qu’elle croisa dans le hall sortit du bâtiment et alla au ptit magasin du coin. Rentrant dans celui-ci, elle dit bonjour au gérant et à Drégon qui été en train de mettre de grosse caisse au dessus des étagères les plus hautes. Elle regarda dans les rayons ce qu’il lui fallait et prix un truc par-ci, par la. Alors qu’elle avait les bras charger de tous les ingrédients dont elle avait besoin, elle s’approcha du comptoir et posa ses courses. Elle regarda si elle avait quand elle s’aperçu qu’il lui manquer quelque chose. Doucement elle fit de nouveau le tour des rayons et soupira.

- Patrick... dit Lucy en sortant du rayon dans lequel elle était.
- Oui ? dit l’homme derrière le comptoir en train de faire le compte des courses de Lucy.
- Tu n’as pas de sirop d’érable ?
- Si mais demande a Drégon ou il les a mis. Répondit en prenant un sac en dessous du comptoir.
- Merci ^_^

Lucy chercha dans les rayons après Drégon et quand elle le trouva, il lévitait à 1 mètre du sol, une grosse caisse dans les mains.

- Tu sais que tu aurais des problèmes si ça se savais ?
- Lu...Lucy ! dit l’homme retombant sur ses pieds surpris. Désolé, je devais si je veux mettre les caisses au dessus plus vite pour faire autre chose.
- Je sais mais c’est dangereux... Où est le sirop d’érable ?
- Oui, je... le quoi ? O_o
- Le sirop d’érable ! il en avait une caisse entière hier et je n’en trouve pas dans les rayons...
- J’ai une question...
- Quoi ?
- C’est quoi du sirop d’érable ?
- C’est vrai, vous ne mangez pas beaucoup sucrée, vous les chasseurs. -_-‘
- Désolé...
- C’est une bouteille en plastique avec du liquide brun dedans. Il y a un drapeau rouge dessus.
- A oui, ben justement...

Drégon posa la caisse qu’il tenait toujours à bout de bras et l’ouvrit. Il sortit une bouteille et la tendis a Lucy.

- Merci, tu devrais en sortir une dizaine pour les mettre en rayon. Bonne journée. Dit Lucy en prenant la petite bouteille lui souriant.

Drégon resta sans bouger pendant que la jeune demoiselle se diriger vers le comptoir. Elle paya ce qu’elle avait pris et sortit du magasin disant au revoir aux deux hommes. Drégon n’avait toujours pas bougé et Patrick s’approcha de lui sans même qu’il ne s’en aperçoive.

- Tu devrais l’inviter une fois...
- Oh euh je ne pensais pas à elle, je me demander... hum... pourquoi les gens ont-il peur... hum... de ce qui est différent d’eux. Dit Drégon en sortant une dizaine de bouteille de la caisse avant de la remettre en place.
- Et bien il on peur de ce qu’il ne connaisse pas, parce que ce qui est inconnu est peut-être hostile...
- Pourquoi est-ce qu’elle n’as pas peur de moi qui pourrais la tuer si je le voulais ?
- Je ne sais pas, demande le lui.

Drégon regarda l’homme lui arrivant a peine a son épaule puis regarda la porte d’entré du magasin. Lucy avançais calmement et arriver face au parc, elle aperçu un homme. Et lorsqu’elle dépassa l’entrée du parc, elle pu le voir de plus près. Quand il se retourna, elle écarquilla les yeux et s’empressa de retourner chez elle. Arriver devant le bâtiment, elle se retourna mais elle ne semblait pas être suivi. Apaiser, elle soupira et rentra dans le hall. Aryanne descendait les escaliers et quand elle aperçu Lucy, elle l’interpela avec un sourire.

- Ah bonjour Lucy, je voulais te voir justement.
- Bonjour Aryanne. Qui a-t’il ?
- Et bien, j’ai quelque chose pour toi. Répondit Aryanne en s’approchant de l’accueil
- Ah... bon ? O_o

Aryanne revint avec un petit paquet et le tendit à Lucy qui n’attendit pas d’être chez elle pour l’ouvrir. Le paquet contenait une bague et un mot. Lucy pris la bague en mains et quand elle vu l’emblème dessus, elle dit a Aryanne :

- Qui a apporté ce paquet ?
- Un jeune homme plutôt charmant et très poli. Il ne savait pas dans quel appartement tu habitais alors il m’a demandé de te le remettre. C’est quelqu’un que tu connais ?
- Et bien si c’est la personne que je pense... Aryanne, méfiez-vous de lui, c’est un vampire.
- Et alors, tu en es bien un toi aussi...
- C’est le genre de vampire qui transgresse nos lois, prévenez-moi si il revient.
- Oh euh très bien. Dit Aryanne les sourcils froncés.

Lucy lui dit au revoir et monta les escaliers. Arriver a son appartement, elle regarda par la fenêtre, Alex été dans la salle de bain. Quand elle s’aperçu qu’il était occuper, elle décida d’oublier ça et alla préparer à manger, laissant le paquet sur la table de salle à manger. Quand Alex sortit de la salle de bain il alla dans la cuisine regarder ce que sa bien aimer allais lui préparer. Il passa ses bras autour de son ventre et posa sa tête sur l’épaule de la jeune fille qui sourit sous le baiser qu’il lui fit dans le cou. Elle fini la crêpe qu’elle faisait, coupa le feu et se retourna pour embrasser Alex puis recommença à cuisiner. Alex alla dans le salon et s’arrêta devant le paquet ouverts sur la table. Il le prit, se retourna et dit :

- Tu as reçu du courrier ?
- Oh, je l’avais oublié celui la...
- Ah bon, tu oublie les cadeaux qu’on te fait ?
- Ce n’est pas un cadeau, c’est pour me dire qu’il m’a retrouvé et qu’il me surveille !

A ses mots Alex fronça les sourcils

- Je peux regarder ?
- Bien sur...

Alex ouvrit la petite boite et a son grand étonnement, il sortit la chevalière, la posa sur la table et pris le bout de papier qu’il lu aussitôt.

- Qu’est-ce qu’il fait écrit ? demanda Lucy
- Tu l’as pas lu ? demanda t’il les yeux écarquillé.
- Non, j’ai juste regardé l’anneau...
- Et bien il est écrit : « prend-en soin ».
- *petit rire* ça m’étonne pas de lui...
- qui t’as envoyé ça ?
- Lucius...
- Quoi ?
- Il était dans le parc tantôt et quand j’été partit, il a amené ceci a Aryanne.
- Tu l’as vu ?
- Je ne sais pas ce qu’il veut mais il est bel et bien à ma recherche. Il faut prévenir Dylan, qu’il ne vienne pas ici.
- Et bien demandons de l’aide alors. Dit Alex en reposant le papier. Mais avant, mangé !

Lucy sourit et fini de préparer à manger. Ils mangèrent et quand ils finirent, Alex pris la main de Lucy, sortit de l’appartement et descendit dans le hall.

- Bon et bien on va attendre ici jusqu'à ce qu’elle se montre... Dit Alex en s’assaillant.
- Qui ?
- Tu verras !

A ses mots Lucy s’assit près d’Alex et attendit la mystérieuse personne. Au bout d’un ptit temps, Lucy en avait marre d’attendre et au moment où elle se leva, la porte s’ouvrit et une jeune fille d’une quinzaine d’année fit son apparition. Alex se leva et s’approcha d’elle. Elle avait les cheveux d’un blond très clair presque blanc, une énorme poitrine pour son âge et ne mesurer pas plus d’ 1 m 45. Elle portait une mini- jupe et une blouse à moitié ouverte laissant apparaître le dessus de sa poitrine.

- Bonjour Julie.
- Alex ? y se passe quequ’chose ?
- Oui, hum. Je vais d’abord te présentée Lucy.
- T’sais qu’tu es tjrs aussi sexe ? répondit Julie en mettant ses bras autour du coup d’Alex n’ayant même pas écouté ce qu’il disait.
- C’est ma partenaire...

Elle regarda Lucy qui avait un air sévère sur le visage et tout en lâchant Alex, elle s’avança vers Lucy pour la regarder de plus près.

- Je savais pas que t’avait un faible pour les suceurs de sang. Répondit Julie espérant qu’il ne soit pas au courant.
- Ce n’est pas pour ça qu’elle est ma partenaire. C’est pour toutes les autres choses qui font qu’elle soit celle qu’elle est. Y compris sa partie vampire !

Julie croisa les bras et se mit à bouder. Alors qu’elle allait partir, Lucy lui attrapa le bras et Julie y répondit par un grognement tout à fait félin et sortit ses griffes.

- Alors tu es un être mi-chat. Arrête de jouer à la gamine égoïste et insolente !
- Je ne te dois rien Vampire de pacotilles ! et puis je suis sur que je suis vachement plus âgée que toi ! d’après se que je ressens, tu dois être d’une force super inutile comme cet idiot de Michael !
- *petit rire* tu crois ça ? répondit Lucy, ses yeux devenant rouge. Allons au parc voir si tu es plus forte que moi !
- Lucy... dit doucement Alex
- Je préfère aller sur le toit, on y sent mieux l’atmosphère et on se fait beaucoup plus mal en tombant ! interrompis Julie
- Et bien c’est parfait, montons !

Les deux filles montèrent jusqu’au toit et Alex soupira, il n’aurait jamais du les faire se rencontré. C’est alors qu’il repensa à la blessure que Lucy avait quand elle tenait l’homme aux yeux D’or. Soudain son regard s’illumina et il sortit du bâtiment en courant. Quand il arriva au magasin, il entra haletant et chercha dans les rayons après le gérant et son employer. Patrick sortit de son bureau et aperçu Alex chercher, il s’approcha et dit d’une voix sur mais amicale :

- Puis-je vous aider ?
- Ah vous voilà. Dit Alex en reprenant son souffle.
- Quelque chose ne va pas ?
- J’ai fait une petite gaffes et j’ai besoin de votre employer pour la rectifier...
- Hum... on se connaît ? demanda Patrick fronçant les sourcils.
- Je suis un ami de Lucy et...
- A oui ! je me souviens. ^_^
- Je vous l’emprunte une petite demi-heure...
- De toute manière il a fini son travail. Il est derrière en train de se changer.

A ses mots Drégon sorti par la porte a coté du bureau de Patrick et fut surpris quand Alex lui attrapa le bras.

- Que... que faites vous ? demanda Drégon tirer par Alex qui courrait vers les appartements.

Arriver devant le bâtiment délabré, il dit d’une voix assez presser.

- Lucy est sur le toit avec une micha. Monte jusque la, je te rejoins de suite !

Après ses mots il fonça dans les escaliers, Drégon le regarda partir a toute vitesse bouche bée. Il soupira un grand coup et monta les marches. Arriver au toit, Lucy et une jeune femme à moitié chat se battait sans retenue et quand Alex revint, une aura maléfique entourait Lucy qui avait les cheveux mi-longs.

- Bon Toi tu t’occupe de Lucy et elle s’occupe de Julie ! dit Alex en montrant les deux filles.
- On est sensé faire quoi ? demanda Drégon.
- Les arrêter ! dit la femme qui se transforma en loup courant vers la jeune femme devant elle.

Drégon avança vers Lucy doucement et quand le loup mobilisa la micha, Drégon attrapa le bras d’une Lucy au cœur enragé, l’empêchant par la même occasion d’attaquer les deux monstres à sa merci. Lucy se débâtit de toute ses force et quand elle fut épuiser, elle se mit à respirer doucement et repris sa forme initiale. Quand la rage disparue entièrement de son cœur, Drégon la lâcha. Lucy regarda Alex et dit :

- Pourquoi nous arrêter ?
- Et bien parce que le temps que votre petite dispute finisse, Dylan aura eu le temps de mourir 50 mille fois ! dit Alex le regard sévère.

Lucy regarda Julie qui reprit à son tour sa forme humaine.

- Et pourquoi avoir demandé a cette batarde de loup ?
- Parce que je suis la seule qui puisse t’arrêter d’un simple coup de croc ! dit la femme qui été redevenu humaine.
- Marie ! dit Lucy les yeux écarquillés.

La jeune dame sourit à Lucy et d’une douce voix elle répondit :

- Tu n’es pas la seule à cacher ses origines dans ce monde...
- Oui mais de la a en avoir 3 dans la même rue que moi, c’est... étonnant. Dit Lucy en regardant son bras bruler par endroit.

Drégon s’approcha et regarda de plus près.

- Je suis désolé, je n’ai pas eu le choix... dit-il doucement en frottant la peau de Lucy brulé.

Lucy le regarda et ne pu répondre que par un sourire. Ils descendirent tous vers le hall et marie retourna dans son appartement. Arriver en bas, Julie s’assit dans l’un des fauteuils et Alex alla toquer chez Aryanne. Dregon sortit suivi de Lucy.

- Merci d’être venu... dit Lucy
- Oh euh ce n’est rien... répondit Drégon qui rougissait
- Fait attention en rentrant, il y a un vampire qui rode.
- Ne t’en fait pas, au pire des cas je fuirai ^_^

Lucy sourit et le regarda partir. Alex sortit et regarda Lucy puis lui pris le bras et regarda sa plaie. Il la tira à l’intérieur et montra le bras de la demoiselle à la vieille dame qui attendait. Celle-ci regarda minutieusement la peau bruler et avec un sourire, elle rentra dans l’accueil. Elle ressortit avec un petit pot qui contenait une baume. Alors qu’elle été en train de l’étalé sur les plaies, Alex demanda doucement :

- Tu lui as dit quoi ?
- Je lui ai dit de faire attention en rentrant, qu’un vampire rodait...
- Ah !
- Tu es... jaloux ?
- Moi ? non, jamais...
- De toute manière il n’y a pas de quoi, le simple contact de nos peau suffit à me blesser alors un baiser ou plus, c’est presque impossible...

Alex regarda Lucy qui fixait son bras et alla vers Julie. Il lui expliqua ce qui se passait et avec un grand sourire, Julie se leva regarda Lucy et dit d’une voie assez forte :

- Compte sur moi !

Lucy leva ses yeux et sourit à Julie qui partit en courant. Aryanne banda le bras de Lucy et remis les affaire en place après que Lucy l’ai remercié. Elle s’approcha d’Alex et lui pris la main. Tout deux montèrent et rentrèrent dans l’appartement. Alors qu’elle ouvrait la porte quelqu’un l’appela. Elle se retourna et aperçu Derek qui avançais calmement vers elle. Soudain Derek fronça les sourcils et empressa le pas, il prit le bras de Lucy et regarda attentivement le bandage. Dans une rage folle il dit :

- Pourquoi est-ce que depuis que tu es avec ce garçon, tu as des brulures ?
- En quoi ça te regarde ! répondit Alex.
- C’est pas à toi que je parle bouffon, tu n’est même pas capable de la protéger !
- Derek... commença Lucy.
- Pourquoi es-tu avec lui au lieu d’être avec moi ? moi je ferais tout pour toi, je te protègerai du prédateur et je t’aime moi !
- C’est parce que je ne t’aime pas moi ! et puis cette brulure, c’est parce que je n’ai pas su me contrôler, j’été prête à tuer sans remord. S’il ne l’aurait pas fait, cette ville aurai été fini...
- En plus c’est lui qui t’as amené ce monstre ? et tu reste encore avec lui ?
- C’est pour ça qu’on ne sera jamais ensemble ! Drazik le comprenais aussi mais toi, tu fais une crise pour une connerie. Fait attention, Lucius est dans les parages !
- Lucius ?

Lucy montra la chevalière qu’elle avait mise à son doigt.

- La chevalière de Kali... dit-il doucement en admirant la bague.
- Tu sais peut-être quelque chose ?
- Non, juste qu’il a toujours eu des vue sur toi...
- Des vue ?
- Oui...hum, il disait qu’un jour tu lui appartiendrais... Drazik avait tendance à lui montrer que tu ne lui appartiendrais jamais, ce qui le mettait dans une rage folle. Enfin, tout le monde sais ça !
- Pas moi ! tu crois qu’il va essayer de m’attaquer maintenant ?
- Non, son but n’est pas de t’attaquer mais... de faire de toi, sa femme !
- Comme toi quoi...
- Moi ? je ne compte pas le faire contre ton gré...
- Même si tu en avais l’intention, je t’en aurai empêché ! dit Alex le regard sévère.
Derek se mit à rire et quand il s’arrêta, il dit d’un voie sur :
- Toi ? tu n’es qu’un boulet pour Lucy et je suis supérieur à toi !
- Ça c’est encore à prouver...
- Hey ! déjà il est plus fort que tu le croies et puis, tu n’es pas plus puissant que lui alors arrête de faire l’idiot ! bon moi je rentre !

A ses mots, Lucy planta les deux garçons sur place, rentra dans son appartement et s’avança vers la fenêtre. Le ciel été sombre et les rayons du soleil caché derrière de gros nuages noirs qui n’attendait plus qu’a versée leur pluie sur toute la ville. Ce temps rendais triste Lucy car il lui rappelait les larmes qu’elle aurait voulu versée lorsqu’elle avait perdu ce qui lui été le plus cher. Alex ne tarda pas et quand il vu Lucy avec un regard si triste, il ne pu s’empêcher de s’inquiéter.

- Quelque chose ne va pas ?

Lucy le regarda, sourit puis regarda de nouveau par la fenêtre et dit :

- Ce n’est rien, ce temps me rend un peu morose... j’arrive !

Lucy fronçait les sourcils et sortit de l’appartement. Alex regarda par la fenêtre mais ne vu rien d’alarmant. Lucy descendit les escaliers et dans le hall, Derek parlais avec Michael. Bien qu’il l’interpella, elle continua son chemin, le regard empli de haine, dehors elle courra vers le parc. La pluie commença à tomber et Lucy se retrouva vite trempée. Elle passa la grille du par cet tomba nez à nez avec Lucius qui semblait ravie.

- Content que tu sois venu à ma rencontre, Lucy
- Lucius... je suis venu te rendre ta bague !

Lucy essaya d’enlever la chevalière de son doigt mais en vain.

- Ne croix pas qu’elle soit ensorceler, ce n’est pas de ma faute !
- Pourquoi alors ?
- Parce que tu es sa digne héritière, voilà pourquoi !
- Mais... je ne suis pas la descendante de Kali !
- Bonne journée !

A ses mots, Lucius disparut dans une fumée noire. Lucy resta un instant sans bouger jusqu’à ce qu’elle entende une voie familière. Elle se retourna et aperçu Drégon s’avançant vers elle.

- Lucy, tu va bien ?
- Ou... oui pourquoi cette question ?
- Et bien parce que ça fait un moment que je t’ai aperçu et je ne t’ai jamais vu rester figé ainsi avec une tête pareil...
- Tu as du voir quelqu’un avec moi non ?
- Non, j’ai rien vu... il s’est passé quelque chose ?

Lucy passa sa main sur son visage d’un geste lasse et regarda la bague toujours sur son doigt puis regarda Drégon et doucement lui répondu :

- Non, ce n’est rien, oublie ça...

_________________


Dernière édition par Ðeathiny le Lun 23 Juil - 10:30, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://requiemu.forumgratuit.be/
Ðeathiny
La Nyo à Nyu
La Nyo à Nyu
avatar

Messages : 217
Date d'inscription : 01/10/2010
Age : 30

MessageSujet: Re: La rue du Lotus   Lun 14 Mar - 21:45

8.


Des jours passèrent sans que Lucy n’arrive à enlever cette fichue bague. Elle avait presque tout essayé, le savon, la magie,... La bague été comme collé a sa peau et cela ne venais pas d’un maléfice vu le nombre de conjuration qu’Aryanne avait lancé pour pouvoir l’enlever, en vain. Au bout de deux semaines, elle abandonna, se dit que ce n’été pas si horrible et n’y pensa plus. A cause des événements récents, elle avait délaissé l’entrainement d’Alicia et décida de s’occuper de cela la journée entière. Alicia commençait petit à petit à contrôler ce pouvoir qui l’empêchait d’approcher quiconque avait des sentiments refoulés. Alors que la journée était presque fini et qu’Alicia tenta d’approcher du monde, Lucy ne put s’empêcher frissonner alors que le vent souffla soulevant ses long cheveux immaculé, laissant a l’air libre sa nuque en proie du froid. Derek été toujours occupé à défier Alex qui sans le moindre effort gagnais contre celui-ci et Lucy commençais à s’en fatigué. Michael suivait Julie de près qui été toujours aussi provocatrice. En cette journée d’automne, tout le monde semblais fort occupée, ce qui était rare. Quand les première essaie d’Alicia se clôturèrent par un succès retentissant, Lucy lui proposa d’aller au parc pour se détendre un peu comme des enfants. Alicia appréciais l’idée plus que tout, et dans la fouler, elle attrapa le bras de son cousin comme une enfant de 5 ans collant son frère ainé. Derek regarda la scène et s’aperçu que Lucy souriait et s’étonna, il y avait bien longtemps qu’elle n’avait plus sourit ainsi et ne pu s’empêcher de maudire Alex qui lui avait pris ce qu’il désirait le plus : Le cœur de Lucy. Il s’approcha d’elle et lui dit doucement :
- Ça fait longtemps que je ne t’ai vu sourire ainsi... tu es si ravissante à cet instant !
Et avant qu’elle puisse lui répondre, il s’en alla sachant qu’elle allait lui dire qu’il essaye encore de la dragué. Rien que d’y penser le mettait dans une rage folle. Pourquoi avait-elle choisit cet homme et non lui ! Il rentra chez lui et ne bougea plus. Lucy regarda à nouveau Alex et Alicia appréciant l’instant présents et faisant les enfants de 5ans... Malcom arriva à cet instant et demanda a Lucy :
- Alors, elle a réussit ?
- Et bien...
- Quoi ça a été la catastrophe ?
- Non, au contraire, ça s’est très bien passé mais...
- Mais ?
- Elle n’est pas encore prête à supporter le poids des regrets qu’elle aura en présence d’un innocent !
- Je m’en doutais un peu... je peux tout de même leur rapporté qu’elle avance...
- Fait leur remarquer que je les protège toujours...
- Très bien !
A ses mots, Malcom repartit. Alicia s’approcha et avec une voix d’une petite fille, elle dit :
- Pourquoi il est venu ?
- Pour le boulot, il va revenir tantôt après avoir fait son rapport sur ton succès aujourd’hui !
- Super ! bon on rentre ?
Lucy sourit et suivit Alex et Alicia. Les heures passèrent sans aucune nouvelle de Malcom. Alicia tournais en rond et Alex la suivait des yeux. Lucy ne savait pas pourquoi elle avait l’air si stresser mais n’osais pas aborder le sujet de peur de la faire exploser... soudain ils entendirent un petit toc a la porte et Alicia s’empressa d’ouvrir. Quand elle aperçu Anthony, elle regarda Lucy et dans un grand soupir elle retourna au centre de la pièce ou elle recommença a faire les cent pas. Lucy s’avança vers Anthony qui faisait une drôle de tête et dit :
- Bonsoir Wolf, quelque chose ne va pas ?
- Princesse... je suis venu... vous défendre...
Après ses mots, on entendit une porte se claquer et une voix dans le couloir. Lucy sortit et vu Marie qui été toute affolé. Celle-ci s’approcha de Lucy tout en disant :
- Lucy, tu n’aurais pas vu Anthony ?
- Si, il vient de rentrer chez moi...
- Oh dieu merci... dit la femme soulagée. J’été partit dans la salle de bain et quand je suis revenu, il n’été plus la...
- Il ne te le fait pas souvent ce coup la ? demanda Lucy intriguée
- Si mais il dormait et quand il se réveille, il est plutôt brouillant
- Tu n’as plus à t’inquiéter, il est ici... dit Lucy en emmenant Marie dans son appartement.
Anthony n’avait toujours pas bougé et regardais toujours autour de lui en disant :
- Princesse... princesse ou est tu ?
- Anthony, tu ne devrais pas me faire une peur pareil ! tu... Commença Marie
Anthony se retourna et regarda Lucy. Marie s’agenouilla et l’attrapa aux épaules tout en lui disant :
- Anthony, réveille-toi !
Alicia s’arrêta net et regarda Lucy avant de répéter ce qu’Anthony disait. Lucy fronça les sourcils et regarda systématiquement Alicia puis Anthony. Marie répéter la même chose a Anthony quand Alicia repris ses esprit et dit :
- Wouaw, c’été quoi ça ?
- Tu t’es laisser envouter par les sentiments du gamin... répondit Alex.
- Non, c’été beaucoup plus puissant comme si il flairait quelque chose...
Lucy regarda Anthony et s’abaissa pour se mettre à la taille de l’enfant. Elle regarda Marie et dit :
- Je suis désolé, c’est de ma faute, je vais remédier a ce problème...
A ses mots, Lucy ferma les yeux et quand elle les rouvrit il était lilas. Soudain elle dit :
- Pardonne-moi jeune guerrier mais tu n’es pas encore près à me protéger !
Anthony s’évanouit à cet instant et Lucy s’effondra à son tour pour se relever quelque seconde après. Elle regarda Marie qui tenait son enfant dans ses bras et dit :
- Il ne devrait plus réagir ainsi... et il ne se souviendra de rien de ce qui s’est passé...
- Merci... dit Marie prenant Anthony dans ses bras et retourna chez elle.
Lucy alla s’asseoir a coté d’Alex. Celui-ci la regardait toujours, près à la rattraper en cas de besoin. Lucy regarda Alicia qui n’avait toujours pas bougé mais ne paressait pas plus calme que tout à l’heure. Soudain la porte s’ouvrit et Malcom fît son apparition. Il faisait un drôle de tête et Lucy fronça les sourcils, se souvenant de ce qu’Alicia et Anthony avait dit quelque instant avant. Alicia s’approcha de lui et l’embrassa, puis elle alla s’asseoir. Malcom se mis à l’écart des autre et inspira un grand coup.
- Qu’on t’il dit ? demanda Lucy sur la défensive.
Alex la regarda intrigué. Il se leva et s’approcha d’Alicia qui faisait elle aussi une drôle de tête tout a coup.
- Et bien ils...
- Ils ? dit Lucy se transformant doucement
- Ils m’ont dit de te porter un message...
- Et bien j’écoute...
- Il veut ta complète coopération pour la prochaine mission...
- Et quel est cette mission ?
Malcom avait l’air désespéré à cet instant. Il regarda Alicia et dit doucement :
- Ils ont décidé de ne pas faire suivre ta requête et d’éliminer les cousins assassins...
- Quoi ? dit Alicia doucement, s’effondrant à terre.
- Je refuse cette mission ! dit Lucy en regardant Malcom sévèrement
- *soupir* je savais que tu dirais ça...
Soudain il sortit un revolver et le pointa sur Alicia. Alex se mit devant et Lucy s’approcha de plus près de l’homme.
- Alors c’est moi qui vais devoir le faire... dit-il l’air indifférent
- Tu es conscient que je compte t’en empêcher ?
- Je le sais... mais se sont les ordres !
- Malcom ! dit Alicia en pleurant...
- Tu ne me laisse pas le choix... dit Lucy, se préparant à l’attaquer.
Alicia poussa son cousin, se blottit dans les bras de Malcom et dit :
- Pourquoi ? alors que tu ne le veux pas... pourquoi ferais-tu ça ?
- Alicia je...
- Non, je ne veux pas être séparé de toi ! je t’en pris... Malcom... Alicia sanglotais sans pouvoir s’arrêter
Lucy en profita pour le désarmer et lui donner un coup dans le creux de l’estomac. Il s’agenouilla et tout en toussant il recracha du sang. Lucy le regarda de haut, ses yeux été emplis de haine. Alicia regardais la scène sans pouvoir s’arrêter de pleurer. Alex retint dans ses bras Alicia et Malcom continuais à recracher tout son sang. Lucy ouvrit la fenêtre et s’enfuit vers une autre destination, sa haine s’amplifiais au gré qu’elle s’approchait du quartier général du Lotus Noir... elle arriva au pied du building et entra. Des milliers de soldat l’attendais et pointais leur armes vers elle prêt a tirée, en quelque seconde, elle se mit en route et les tua un a un, quand il n’eu plus une seule goutte de sang dans les corp inerte, elle continua son chemin. Elle passa par les escaliers de secours et s’arrêta à chaque étage, volant toute les vies qu’elle croisait. Elle était si en colère qu’elle ne pouvait plus contrôler son désir de se venger arriver à l’étage ou les 7 hommes était réunit, elle s’avança doucement et dit d’une voie si froide que l’ont aurai pu en frissoner, elle dit dans une révérence étrange :
- Mes seigneurs.... Bienvenu !
Les 6 hommes la regardèrent et l’un deux s’approcha en disant :
- Bienvenue ?
- Oui, Bienvenu dans votre pire cauchemar !
A ses mots, Lucy s’avança dans la lumières et un vent de panique se fut ressentir parmi les hommes dans la pièce. Elle s’approcha du premier, lui arracha la pomme d’Adam et attendit qu’il s’étouffe dans son sang. Le second, elle l’éventra, le 3eme et 4eme, elle les égorgea comme de vulgaire cochon. Elle se sentait si bien en leur prenant leur vies et plus elle en tuait, plus elle été apaiser. Quand elle arriva face au dernier, celui-ci dit en lui tirant dessus mais en vain comme si les balle déviais :
- Monstre, c’était mes amis !
Lucy fonça vers lui l’emportant contre le mur. Alors qu’elle le mordit une seule fois dans le coup, faisant gicler le sang de l’homme en dehors de ses veines, elle lui répondit :
- Pauvre fou, croyais-tu qu’un ami allait m’empêcher de me venger ? des ami, j’en ai tué plus que j’ai pu tuer d’homme ici ! mais puisque tu m’as fait prendre la vie de mon ami, je prendrais ceux des tiens, on se retrouvera en enfer.
Puis elle le lâcha et redescendit les marches, frottant son visage enduit de sang. Elle ne put s’empêcher de pleurer pour ce quelle avait fait et attendit de se calmer pour pouvoir descendre. Elle alla se rafraichir un peu avant de repartir. Alors qu’elle revint chez elle, elle monta les marches, le regard attristée. Arrivée devant sa porte, elle ne put l’ouvrir et s’effondra devant. Elle n’osait pas rentrer et alors qu’elle allait redescendre, elle tomba nez à nez avec Aryanne et Derek. Aryanne la regarda de haut en bas et compris, elle regarda Derek et lui donna une clé. Celui-ci pris Lucy par les épaule et descendit avec dans la pièce juste à coté de l’accueil. Aryanne était entrée chez Lucy. Alors que Derek s’occupais d’elle, Lucy le regarda et dit :
- Je l’ai encore fait...
- Chuuuut, ne te préoccupe pas de ça, tu n’avais pas le choix ! répondit-il en frottant les quelque trace de sang sur son visage.
- Si, j’aurai pu m’en empêcher mais... j’aimais tellement me venger d’eux. dit-elle arrêtant son bras.
Derek ne répondit pas et lui donna un essuie.
- Lave-toi, je vais aller chercher des vêtements propres... ou tu veux qu’Alex vienne lui-même...
- Ça m’est égal !
Derek sortit et remonta, Lucy se remit à pleurer... elle se sentait si mal et bien qu’elle n’est pas été blesser, elle avait l’impression que tout son corp été parsemer de blessure. Alors qu’elle allait enlever ses vêtements presque secs, quelqu’un toqua à la porte et entra. Alex posa les vêtements propre de Lucy, s’approcha et la regarda, il ne l’avait jamais vu ainsi, il la prit dans ses bras mais elle le repoussa et dit :
- Non, tu va avoir leur odeur se coller a toi...
- Lucy... dit-moi, tu va mieux ?
Lucy se remit à pleurer tout en disant :
- Je suis désolé, je lui ai tout volé... je ne lui ai même pas laissé la possibilité de s’expliquer...
Alex tenta de nouveau de s’approcher mais en vain, soupirant et lui dit :
- Changes- toi, on t’attend tous en haut...
A ses mots, Alex laissa Lucy seule dans la pénombre. Elle alluma la lumière du miroir et ouvrit le robinet d’eau chaude. Elle nettoya son visage et laissa couler l’eau du bain. La robe blanche qu’elle portait été devenu d’un rouge écarlate et Lucy l’enleva. Elle prit le temps de se laver, frottant son corp comme dans un rituel et quand elle finit, elle regarda l’eau qui été rouge et sortit de son bain. Elle s’habilla et sortit. Derek était à l’entrée attendant la demoiselle. Il ferma la porte derrière elle et l’accompagna jusqu'à son appartement. Il aurait aimé lui dire quelque chose mais il ne savait pas trop quoi dire sachant qu’elle avait même repousser Alex. Arriver devant sa porte Lucy se figea. Elle ne savait pas comment il allait réagir et se souvint que Marie l’avais vu arriver. Elle était devant sa porte à regarder Lucy d’un air triste, Lucy savait qu’il était plus sage de ne rien dire, elle se disait que sa vie était finit ici et qu’elle s’en irait sans se retourné comme la dernière fois. Derek attendait qu’elle se décide et doucement il comprit à ce qu’elle pensait. Soudain il dit rompant le silence :
- Tu ne devrais pas prendre de décision trop hâtivement comme la dernière fois !
Lucy ne répondit pas mais savait parfaitement ce que ça voulais dire. Fuir n’était pas la meilleur chose à faire et elle en était consciente mais ce qui venais de se passer lui rappelais trop de chose et tout ses moments douloureux l’étouffais. Derek en eu assez d’attendre, il s’approcha et la poussa vers la porte pour lui faire comprendre qu’il était temps d’entrer. Quand elle ouvrit la porte, Malcom gisait au sol les yeux clos, Alicia était a ses coté en train de pleurer et Aryanne la tenait par les épaule essayant de la réconforté. Quand Lucy vu la scène, elle voulu s’enfuir, partant loin de ce qu’elle avait fait mais Derek était derrière elle et il l’empêcha de se retourné. Alicia aperçu Lucy, se releva et avança jusqu'à arriver en face de Lucy, elle resta ainsi figée pendant un moment et soudain elle l’entoura de ses bras et tout bas elle dit :
- Merci...
Lucy éclata en sanglot, elle venait de tuer un ami et elle ne croyait pas qu’il l’accepterait encore. Alicia se remis à pleurer de plus belle avant de s’apercevoir que les larmes de Lucy était rouge vifs. Étonné elle regarda Aryanne et Alex qui eux avait juste l’air triste et Alicia retint son envie de paniquer. Elle prit un mouchoir en tissus et commença a essuyé le visage de la demoiselle tout en lui disant avec un sourire :
- Tu viens juste de prendre un bain, il ne faudrait pas que tu te re- salisse maintenant.
Lucy baissa les yeux et murmura un pardon à peine perceptible.
- Tu devrais aller dormir chez Alicia cette nuit, je m’occupe d’arranger tout ça. Dit doucement Aryanne.
- Mais... Dit Lucy
- Pas de mais, il va y avoir une enquête et tout le monde sait qu’Alicia et Alex travaillais avec Malcom et la compagnie... il va y avoir une enquête alors fait toi toute petite ces prochaines semaines.
- Comment va-t-on expliquer que je dors chez Alicia et pas chez moi ?
- Cette couleur n’est pas vraiment belle, tu n’aimerais pas changer de couleur ? dit Alicia.
Lucy sourit et arrêta de protester, elle prit des affaire pour se changer chez Alicia et suivi celle-ci chez elle. Alex s’avança vers Aryanne et dit :
- Je vais allez détruire les choses compromettante dans mon appartement !
Derek était resté sans dire un mot et regardait toujours Aryanne qui réfléchissait. Alors qu’il se retourna pour partir, Aryanne lui dit :
- Tu te souviens de la demoiselle qui tu as bousculé par inadvertance il y a quelque jour ?
- Vous parler de Gabrielle ?
- Oui, peux-tu aller la chercher ?
- Oui mais...
- Sont appartement est celui juste en face du tiens...
- Très bien je vais y allez !
- Merci...
Derek sortit et alla chercher la jeune demoiselle. Il toqua à sa porte et elle mis un moment pour venir ouvrir. Elle avait de grands yeux bleus et de longs cheveux hirsutes rouge presque bordeaux, une grosse mèche venait se poser devant son œil droit et 2 autres mèches plus longues venaient entourer son joli visage fin. La jeune demoiselle avait l’air fatiguée et ne reconnu pas Derek tout de suite.
- Excuse-moi de te déranger mais c’est Urgent...
- Qui est tu ? demandas-t-elle
- Je t’ai bousculé il y a quelque jour, tu te souviens...
- Que veux-tu ?
- Aryanne m’a demandé de venir te chercher...
- Aryanne ?
- Oui, elle est a l’étage au dessus, dans l’appartement au dessus du miens...
- Très bien...
La demoiselle sortit de l’appartement et suivi Derek arriver dans l’appartement Gabrielle regarda le corp inerte de Malcom et dit :
- Oh... tu as un sérieux problème sur les bras...
- Merci Derek, tu peux y aller...
- Bonne soirée... dit-il avant de partir.
Lucy sortit de la salle de bain d’Alicia et tomba sur une photo ou Alicia, Malcom et Alex y été beaucoup plus jeune.
- Cette photos date de notre première vrai mission... après Malcom a était muté pour nous informer des instructions de la compagnie...
- Vous vous connaissez depuis longtemps...
- Oui... allons dormir, demain ne sera pas une journée de tout repos...
- Oui...
Toutes les deux allèrent se coucher dans le lit d’Alicia dos contre dos et attendirent de s’endormir. Soudain Lucy dit :
- Je sais que ça n’as plus d’importance mais...
- Oui ? dit Alicia
- Tu as fait un énorme progrès aujourd’hui...
- Comment ça ?
- Ton dons, jamais je ne t’avait vu si calme malgré les événements... malgré les émotions
Alicia ne répondit pas tout de suite, puis se retourna et dit d’une voie un peu étranglé :
- C’est toujours important pour moi... j’ai cru que cet instant n’allait jamais s’arrêter...
Lucy et elles s’endormirent peu de temps après mais le jour vint trop tôt et Lucy se sentais si fatiguée, Alicia l’avait appelé déjà 3 fois et semblait avoir abandonné. Soudain quelqu’un sauta sur le lit et dans un cri assourdissant il dit :
- Tous le monde Debout la dedans !!!
Lucy ouvrit un œil et aperçu Anthony souriant. Elle leva la tête et vu que Marie et Alicia été devant la porte et rigolais en voyant la tête de Lucy.
- Anthony ?
- C’est marrant de te réveillé Lucy !
- Qu’est-ce que tu fais la ?
- Et ben Alicia a dit que tu ne te réveillais pas et qu’il fallait que je l’aide, avec l’accord de maman, a te réveillé...
Lucy s’assit sur le lit et se frotta les yeux.
- Deux hommes sont la pour nous voir Lucy... dit Alicia
- Oui... je me lève !
A ses mots Lucy alla à la salle de bain pendant que marie et Anthony s’en allèrent. Quand elle sortit, elle avait l’air plus réveiller et son regard été redevenu plus franc. Alicia lui passa un ptit truc à manger et elles descendirent toute les deux. Alicia avait l’air très sereine pour une empathe et quand elles arrivèrent en bas, Alex était déjà en train de parler avec les deux hommes. Lucy et Alicia s’approchèrent et les deux hommes se retournèrent. Alex embrassa Lucy en lui disant bonjour et Alicia sourit en les voyant s’embrasser.
- Bonjour je suis l’inspecteur Evrard et lui c’est l’inspecteur Maurice, vous êtes Alicia c’est ca ? demanda l’un d’eux
- Oui... il y a un problème monsieur ? répondit Alicia
- Et bien vous travaillait pour le Lotus noir ?
- On travaille toujours pour eux pourquoi ?
- Et bien il y a eu un massacre et nous enquêtons... dit l’autre homme.
- Un massacre ?
- Oui, savez-vous qui est Lucy ?
Lucy fronça les sourcils quelques secondes et dit :
- C’est moi... pourquoi ?
- Et bien votre nom a était écrit par l’une des victimes...
- Mon nom ? c’est étrange...
- Vous avez un lien avec la compagnie ?
- Et bien euh...
- Votre nom apparaît dans le dossier de mademoiselle Alicia et il faisait écrit qu’elle était empathe et que vous l’entrainait...
- Empathe, rien que ça ? dit Alicia...
- En faite, Alicia avait des saute d’humeur et des émotions assez forte qu’elle ne contrôlait pas et j’ai était engager pour l’aider à contrôler ses saute d’humeur...
- Mais aucun dossier sur vous n’as était fait... dit l’inspecteur Evrard.
- Peut-être ont-il pas trouver intéressant d’en faire un sur moi, je sais pas...
Lucy regarda l’heure puis se frotta les yeux et la regarda de nouveau puis elle dit :
- C’est bien l’heure que je vois...
- Oui, il est exactement 11h57. dit Alex en regardant sa montre
- Aie, je suis en retard !
- En retard ? dit l’inspecteur Maurice
- A mon boulot !
- Mais vous n’avez plus de boulot...
- Je n’étais pas payer pour m’occuper d’Alicia ! ça me prenait pas tant de temps que ça... on se verra tantôt...
- Je vais vous accompagnez jusque la... dit l’inspecteur Evrard.
A ses mots Lucy et l’inspecteur partirent et arriver au ptit magasin, Lucy rentra vite et a la bourre. Elle vu Patrick et dit :
- Pas un mot sur mon pouvoir !
Et elle disparut derrière la porte du fond. Drégon était la en train de se préparer aussi et elle lui dit :
- N’utilise pas tes pouvoirs aujourd’hui...
- Pourquoi ?
- Je t’expliquerai... pas un mot sur ce que je suis aussi,
- T’as fait une bêtise ?
- Je te dirais tout tantôt, je suis inviter chez toi ok ?
- Ok...
- Et elle se prépara pendant que Drégon sortait de la pièce. Elle le suivi quelque minute après, s’approcha de Patrick et dit :
- Je suis désolé du retard patron !
- Je sais, ce n’est rien... tu sais tenir le comptoir aujourd’hui, je vais aider Drégon pour les caisses lourde...
- Bien sur...
- Et bien je vais vous laissez travailler, nous reviendront quand nous aurons du nouveau...
Lucy dit au revoir a l’inspecteur et quand la voiture démarra, elle soupira un grand coup. Patrick et Drégon s’approchèrent...
- Que voulait-il ?
- Oh euh... hier j’ai détruit une compagnie entière et il enquête sur ce qui s’est passé
- Une compagnie ? détruite ? pourquoi ?
- Je t’expliquerai tout quand ils ne seront plus dans les parages... à moins que tu viennes avec moi chez Drégon...
- Et bien je viendrais...
- Bien... j’ai pas prévenu maman O_O’
- Je lui expliquerai... dit Lucy.
- Bon au boulot maintenant... tu viens Drégon...
La journée se passa correctement et quand elle se termina, Tous les trois sortirent du magasin. Les deux inspecteurs était la de nouveau et Lucy les regarda...
- Nous avons d’autre question, mademoiselle...
- Ne peuvent-elles pas attendre demain ?
- Hélas non...
- Bon... elle se retourna vers Drégon. Allez-y, je vous rejoindrais...
- Vous deviez aller quelque part ?
- Ce n’est rien, une invitation à manger...
- Et bien faisons ça rapidement... dit l’inspecteur Maurice
- Allons au parc s’asseoir... suivi l’inspecteur Evrard
Lucy fit un signe de tête et leur montrèrent ou été le parc. Ils lui posèrent quelque question sur Alicia et Alex puis ils regardèrent l’heure. L’inspecteur continua :
- Connaissez-vous d’autres membres du Lotus noir ?
- Oui, les amis d’Alex...
- Un certain Malcom est portée disparut, vous ne saurais pas quelque chose ?
- ...
- Lucy ?
- La dernière fois que je l’ai vu c’est hier dans la journée, on était tous dans ce parc...
- Avait-il un comportement étrange ?
- Et bien il souriait et il avait l’air joyeux...alors que d’habitude il est plutôt assez sérieux.
Le regard de Lucy se voilà et elle laissa le vampire en elle absorber sa douleur pour mieux cacher ce qu’il s’était passé.
- Y a-t’il quelqu’un d’autre ?
- Et bien Dylan mais je crois qu’il a pris des vacances, je peux vous y emmenez demain, je ne travaille pas...
- Très bien, nous pouvons vous emmenez chez votre ami si vous le voulais...
- Non, j’aime marcher, ça me met en appétit, surtout que sa maman fait très bien à manger...
- Et bien bonne soirée...
Lucy se leva et sortit du parc. Elle alla jusque chez Drégon et toqua. Une jeune enfant ressemblant à Drégon trait pour trait sans les yeux or vint à ouvrir... Lucy lui dit bonjour et expliqua qui elle était. Le garçon fronça les sourcils, laissa entrée Lucy et cria après Drégon. Lucy s’agenouilla et ferma les yeux. Quand Drégon arriva, il aperçu quelque goute de sang au sol juste en face d’elle et fit demi-tour pour revenir avec un bout de tissu humide. Il prit la main de Lucy et quand elle leva les yeux, il essuya les larmes qui coulait sur sa peau... quand il eu finit, il l’aida à se relever et l’emmena dans le salon ou tout le monde l’attendait. Elle s’approcha de la dame assise dans un fauteuil et lui dit :
- Je suis désolé de venir à l’improviste mais c’est le seul endroit ou je peux parler...
- Ce n’est rien, Drégon m’as expliqué. Assit-toi, je vais t’apporter du thé...
Lucy s’assit et frotta son visage, laissant apparaître toute la tristesse qu’elle a contenu toute la journée. Soudain elle dit :
- Je ne sais pas si vous connaissez la compagnie le Lotus noir...
- Oui, il on un bâtiment a la sortit de la ville répondit Patrick
- Et bien c’est une compagnie d’assassins caché dans la bourse. Alicia et Alex y travaillais mais...
- Attend, tu es en train de dire que les rumeurs était vrai ?
- Alicia est devenue empathe et j’ai contribué à l’aider, en la remplaçant...
- Voilà ou tu partais alors... dit Dregon entre deux gorgées
- Seulement notre accord consistait à ce que les cousins assassins ne soit en aucun cas pris pour cible si je travaillais pour eux mais hier ils ont rompus le contrat et j’ai était obliger de tuer un ami cher. Je suis partit ensuite au quartier général et je l’ai ai tous massacré.
- Ola... dit Patrick
- Mais tu n’avais pas dit... interrompis la mère de Drégon.
- Que plus jamais je ne volerai la vie d’un être cher, si... j’ai du rompre la promesse que je me suis faite aussi non, Alicia et Alex serai mort... ces prochaine semaine vont être les plus longue et les plus dur de toute ma vie...
- Que vas-tu faire s’ils comprennent que tu es à l’origine de ce massacre ? dit Dregon
- Je disparaitrais...
- Il ne risque pas de dire que les cousins étaient avec toi ? continua Patrick
- Je ferais en sorte qu’ils ne les soupçonnent pas du tout...
- Tu sais que t’es sur la corde raides vampire ?
Lucy se retourna et aperçu le jeune garçon qui lui avait ouvert la porte.
- Marek ! dit la mère de celui-ci
- Non Morgane, il a raison... je le sais, mais je ne leur ai pas demandé de rompre leur contrat, alors qu’il savait ce que je ferais... il on fait un choix, ils n’ont plus qu’as assumé leur acte !
- Et si maintenant j’essayais de te tuer, que ferais-tu ?
A ses mots, Drégon se leva et gifla son frère. Celui-ci resta bouche bée ne s’attendant pas a ce que son frère réagisse ainsi.
- Je t’empêcherai de me tuer mais sachant que tu ne fait pas du tout le poids contre moi, je t’aurai assommé directement pour ensuite te faire comprendre que je n’ai pas du tout l’intention de me battre contre toi ou de te faire du mal...
- Pourquoi mon frère est-il si protecteur avec notre ennemi ?
- Parce que sans elle, tu n’aurais jamais à manger dans ta gamelle ! répondit Drégon avec rage.
- Drégon... dit Lucy.
- Je ne veux pas qu’il te manque de respect...
Lucy ne dit rien quand soudain elle dit :
- Ça te dit que je t’apprenne l’art de te battre ?
- Comme les vampires ? dit Marek étonnée
- Et bien tu n’es pas vampire donc tu ne pourras pas tout apprendre mais la plupart des choses que j’ai apprises, tu devrais savoir le faire...et quand tu seras assez fort, on se battra ensemble...
- Très bien... dit le garçon en partant.
- Lucy ? dit Drégon
- Oui ?
- Pourquoi ?
- Et bien je pense qu’il croit que tu ne peux pas me battre et que si je me retourne sur vous, vous êtes fichu. En apprenant ce que je vais lui montrer, il comprendra peut-être que je ne compte jamais vous faire du mal, enfin si ça ne dérange pas Mégane.
- Ça ne me dérange pas ^^
- D’ailleurs j’aimerai une fois me mesurer à toi en temps qu’ami bien sur...
- Très bien... répondit Drégon toujours calme
- Nous devrions rentrer maintenant. Dit Patrick
Lucy acquiesça et se leva. Elle remercia Morgane, dit au revoir à Dregon et avança vers la porte d’entrée. Marek était près de celle-ci regardant Lucy d’un air franc et les laissa passer. Après un bref au revoir, Patrick et elle retournèrent vers le magasin.
ֵ Pour finir, nous n’avons pas mangé… dit Patrick en regardant la jeune fille
ֵ Et non ^^
ֵ Ça te dit de manger à la maison, ma fille voulait te rencontrer…
ֵ Et bien c’est d’accord…
Lucy suivi Patrick vers chez lui et quand il rentra, il faisait noir. Patrick fronça les sourcils et dit :
ֵ Mélissa ?
Il attendit quelque instant avant d’avancer et voyant que sa fille ne répondit pas, il se retourna vers Lucy et dit :
ֵ Elle n’est peut-être pas la…
ֵ Il y a des gens ici… dit Lucy
ֵ Quoi ?
ֵ Oui, il y a une présence… elle dort peut-être.
ֵ On va voir ça…
Il avança dans la maison, Lucy a ses talons. Quand il alluma la lampe du salon, un homme été assit dans un divan, un autre tenait une jeune fille d’une quinzaine d’année aux cheveux blond et aux yeux bleu. Des larmes coulaient sur ses joues. Patrick voulu s’approcher mais Lucy l’en empêcha.
- Melissa ! murmura Patrick
- Que veux-tu ? Demanda froidement Lucy a l’homme assit sur le divan
- La paix !
- La paix… après ce que vous avez fait ?
- Je n’avais pas le choix, eux l’on fait et j’étais le seul à être contre…
- Comme si je vais vous croire !
Les yeux de Lucy commencèrent à être écarlates. L’homme qui tenais Melissa sortit un petit couteau et le posa sous la gorge de la jeune fille
- Non, Melissa ! Lucy fait quelque chose !
En voyant la lame, Lucy soupira et se calma.
- Très bien, j’me calme… lâche la et prend moi a sa place, elle n’as rien à voir dans tout ça !
- Voyons Lucy, je la tiens juste parce que je sais que tu ne mettras pas la vie d’une innocente en jeu…
- Et vous si !
- Je veux juste que tu m’écoute ! hurla l’homme enragé tout à coup
Lucy fronça les sourcils voyant la réaction de l’homme.
- Je veux juste que tu me jure de façon officielle que tu ne m’attaqueras pas !
- Et pourquoi le ferais-je ?
- Et bien parce que je vais te sortir du pétrin dans lequel tu t’es mise en tuant plus de 300 personnes.
Lucy ne répondit pas mais regardait toujours l’homme assit d’un regard froid.

[En cours...]

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://requiemu.forumgratuit.be/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La rue du Lotus   

Revenir en haut Aller en bas
 
La rue du Lotus
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Visa Lotus
» Fleur de lotus
» lotus 78 au 1/12
» Lotus 98T Minichamps reconstruite
» Lotus 99T Senna

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
rekuiemu you ichi Yume :: Mes histoires-
Sauter vers: