rekuiemu you ichi Yume

Forum Test de Yumi-Nyo...
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Lucy.... corrigé

Aller en bas 
AuteurMessage
Ðeathiny
La Nyo à Nyu
La Nyo à Nyu
avatar

Messages : 217
Date d'inscription : 01/10/2010
Age : 30

MessageSujet: Lucy.... corrigé   Mar 28 Juin - 1:53

Quand les rêves effleurent votre coeur, qu'arrive-t-il ? Quand l'on croit qu'on a tous, qu'on ne perdra rien du tout, que se passe-t-il quand un matin, tout vous tombe dessus et que tous ceux en qui vous croyiez disparaît ? C'est ce qui s'est passé pour moi... Je ne croyais pas pouvoir arriver jusque là et pourtant m'y voilà... Moi... Lucy, je ne croyais pas qu'un jour je serai debout sur cette scène à chanter tous mes refrains... Tous ces airs qui m'appartiennent... Pourtant, il y a quelque année, j'avais abandonné cette idée... J'avais si peur, je me sentais si mal... Je me détestais. Pourquoi ? Et bien... Tout commença alors que mon cour se brisa une première fois... Le destin m'avait offert la possibilité d'aimer, de chérir et d'offrir tout ce que j'avais à quelqu'un... Ce quelqu'un s'appelait Cédric. Il était grand, mignon, son regard me faisait chavirer, sa voix me faisait vibrer et c'est un soir ou la pleine lune nous illuminait qu'il m'offrit le plus beau des cadeaux... Son amour... Du moins je le pensais vraiment... J'étais heureuse, on se voyait le plus souvent possible et plus j'avançais plus je l'aimais mais, un matin, sans que je ne sache pourquoi, il n'était plus là... Plus rien à lui n'était là et en plus, toutes mes économies avaient disparu... Alors ce n'était que ça ? Quelques liasses de billet qui l'intéressait ? Et mon cour ? Mon âme, j'en faisais quoi maintenant ? Eux qui venait de se fracasser contre un énorme mur de brique... j'avais si mal, je me sentais si faible, si moche et si sale... Est-ce ça être déçu ? Non, ça ce n'était que le début de l'enfer... Du moins je le croyais.



Heureusement, j'avais des gens pour m'épauler, des gens pour me botter les fesses et c'est après deux mois où je ne sortais plus de chez moi que mon amie de toujours, Lénor, arriva un matin accompagné d'un ami d'enfance, Ludvic. Quand j'y repense, je me demandais ce qu'il faisait ici, pourquoi lui surtout... Cela faisait plus de trois ans qu'on ne s'était pas revu et pourtant le voilà devant moi avec se sourire... Ils m'ont obligé à sortir, Lénor s'était amusé avant à me faire les cheveux et à s'occuper de moi un peu avant de m'emmener dehors... Au début je m'ennuyais ferme, je voulais rentrer, les gens me regardaient et ça me mettait assez mal à l'aise... qu'avais-je ? Une tâche sur le nez ? Un regard trop triste ou alors ça se voyait... Cette saleté qui me collait... Oui, la couche noire du désespoir, de la douleur... Et pourtant non, ce n'était pas ça... En fait, Lénor avait fait en sorte de me rendre si belle. Cette journée fut excellente... on se retournait mais on ne m'approchait pas du coup tout allais bien... étrangement, quand Lénor arrivait, mes peurs disparaissaient, je me sentais bien, en paix mais bon, elle ne pouvait pas tout le temps être à mes côtés, surtout qu'elle aussi devait aimer...



La journée s'acheva et Lénor décida d'aller dans un karaoké... Plus rien ne m'effrayait à ce moment-là, en un instant, je n'avais plus peur, grâce à eux... Alors doucement on chanta, chanta et chanta encore jusqu'à ce que ça ferme... en ce jour, j'étais guérit de Cédric... J'avais découvert quelque chose de nouveau, en chantant, des ailes poussaient dans mon dos, des ailes d'espoir, de bonheur et de persévérance... j'étais de nouveau forte quand je chantais... Cédric disparaissait de mon cour qui lui commençait à le haïr... Pourquoi ? Parce que même s'il avait disparu, j'avais souvent affaire à des rumeurs où j'étais le grand méchant loup qui était venu prendre la place de la grand-mère pour manger le petit chaperon rouge... Pourtant la seule chose dont j'étais coupable était de l'avoir aimé... Les gens peuvent être cruels n'est-ce pas ? Les mois passèrent doucement, je chantais toujours, j'écrivais aussi quand l'envie m'emmenais loin au-dessus des nuages, je m'améliorais doucement mais sûrement... étrangement je m'en sortais très bien toute seule, je ne me faisais plus d'amis et je ne rencontrais plus personne mais je vivait à mon rythme, au gré de mes envies et de mes folies que ce soit l'été, l'automne, l'hiver ou le printemps, l'amour n'avait plus de place dans ma vie et j'en étais heureuse... Fini les soucis, l'inquiétude, les colères, la peur et la douleur... Fini l'enfer de se demander si l'autre ne mentais pas, fini l'horreur de découvrir que l'autre ne vous aimait pas... Terminer d'être angoissée, de comprendre qu'au fond, tout ça était inutile et que vous aviez tout perdu en une fraction de seconde... Le destin avait décidé que je reste seule alors seul je resterais...



Bien sûr le destin peut être étrange et cruelle parce qu'il m'arracha encore quelque chose, de bien pire encore... Quoi ? Vous le découvrirez bien vite... Ludvic venait souvent, on s'était toujours très bien entendu et c'est après quelque mois après Cédric qu'il me déclara sa flamme... Hélas les choses pour moi étaient bien différentes, pour moi Ludvic était mon frère de cour comme Lénor était ma soeur... Peut-être était-ce ça le soucie, parce que je ne l'aimais pas comme il l'aurait voulu... Que devais-je faire ? Mentir ? Trahir ? Tricher ? Non, je crois que j'avais fait les bons choix... C'était juste que lui, ne l'acceptait peut-être pas... Enfin... Je le voyais régulièrement, Lénor elle était tombée amoureuse de quelqu'un de vraiment génial... l'un des seuls hommes sur terre qui ne mentait pas pour le profit. Bien sûr il avait d'autres défauts mais au fond c'était mieux ainsi... D'ailleurs je crois que les choses on commençait de là, Lénor me le présenta doucement, c'était quelqu'un de très gentil... Même si par moments je n'accrochais pas, il en savait beaucoup... en fait il était très intelligent et beaucoup l'aurait appelé Geek... c'est vrai, s'en était un et généralement il devait nous ré-expliquer ce qu'il disait parce que nous petite âme inculte, nous ne comprenions pas toujours la langue si poussé de l'informatique... C'était assez marrant, assez spéciale... et au fond j'étais heureuse qu'elle rencontre quelqu'un qui l'aimerait pour ce qu'elle était...



Alors c'est un soir, Le soir... c'était l'anniversaire de l'homme de ses rêves, Valerian, un jour où on s'était vraiment bien amuser, peut-être même un peu trop et comme tous les jours, je n'avais pas su me taire, je chantais une chanson que Lénor m'avait inspiré, Ce soir-là, Lénor eu l'idée du siècle. Quand j'y repense, je doutais vraiment que ça marche mais je voulais y croire parce que chantais me permettais de respirer entre deux coups de couteau. Alors son idée fut de créer un groupe ensemble, de se lancer dans la musique... On n'y connaissait pas grand-chose mais la motivation était là... Du moins Pour Lénor et moi mais Ludvic semblait moins enclin à le faire et Valerian, lui suivait Lénor et donc était à moitié motiver au début mais assez pour suivre l'idée correctement... En ce soir, la naissance d'une nouvelle ère pour moi et du groupe de ma vie... de mon plus beau rêve mais aussi de mon plus grand cauchemar... la naissance des Tsuki No Tenshi.


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://requiemu.forumgratuit.be/
 
Lucy.... corrigé
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les autres livres de Lucy Maud Montgomery
» carnot revu et corrigé
» [Lucy Gareth] Zoé bonhomme a trop bu
» [Numeriklivres] Zoé a trop bu de Lucy Gareth
» JESSY SHIMMER (Tome 1) LIENS INFERNAUX de Lucy A. Snyder

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
rekuiemu you ichi Yume :: Mes histoires-
Sauter vers: